Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Animateur en milieu naturel, un métier d’avenir en Guyane.

En choisissant de suivre la formation préparant l’examen du Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien (BAPAAT), huit jeunes Saint-Laurentais veulent mettre toutes les chances de leur côté pour une vie professionnelle réussie.


Animateur en milieu naturel, un métier d’avenir en Guyane.
C’est un groupe très motivé qui s’est engagé dans la formation d’un an pour obtenir le diplôme du BAPAAT option Loisirs du jeune et de l’enfant, reconnu de niveau V (comme le BEP et le CAP). Organisée par l’APSEP (Association professionnelle du sport et de l'éducation populaire) et la DDJS, cette formation destinée aux jeunes de plus de seize ans, est orientée vers le sport et l’animation. Les stagiaires sont ainsi initiés à plusieurs disciplines dont le tir à l’arc, le VTT, l’escalade, les arts graphiques et le théâtre ne sont que quelques exemples. Certains de ces jeunes, conscients des richesses naturelles qu’offre le département, ont déjà une idée du type d’animations en milieu naturel qu’ils envisagent de mettre sur pied une fois le diplôme en poche. Tous les aspects de l’animation sont abordés y compris la gestion d’une association et la recherche de financements. C’est dans ce cadre que les stagiaires ont suivi pendant trois jours une formation à la CCIG, assurée par Gabriel D-Grandry, chargé de mission de formation du cabinet de gestion de S-Laurent. "Durant trois jours, je suis amené à leur enseigner quelques notions de comptabilité. Il est très important de savoir gérer un budget ou monter un dossier de financement. Il y a des techniques de base à connaître, comme par exemple le rapprochement avec les banques et les autres organismes financiers. Cette formation pourra les aider si, plus tard, ils créent une structure, associative ou autre", explique ce dernier. On peut déjà penser que ces jeunes ont fait le bon choix en s’orientant vers l’animation sportive, un secteur qui, avec l’engouement pour le tourisme vert et sportif, est en plein boom dans notre département.

Stéphan :

Animateur en milieu naturel, un métier d’avenir en Guyane.
Après le BAFA, je ne savais pas quel choix faire et sur le conseil d'un collègue de travail, je me suis dit pourquoi ne pas tenter cette chance pour avoir un diplôme. Au début, ce n'est pas évident, le travail, la famille et la formation. Maintenant à quelques mois de l’examen, j'espère que tout ira bien. Pour trouver un métier, le diplôme est vraiment nécessaire.


Gautier :

Animateur en milieu naturel, un métier d’avenir en Guyane.
Cela offre la possibilité de créer une structure car nous avons la formation, et à la fin un diplôme. En Guyane nous sommes entourés de la nature et je crois que c'est une ouverture vers un métier proche de la nature. L'animation est diversifiée, c'est à dire que cette formation nous apporte beaucoup de connaissances, pour ensuite faire ce dont on a envie. J'envisage déjà un site pour accueillir les gens, les enfants, avec des activités sportives autour de la nature.

Germain :

Animateur en milieu naturel, un métier d’avenir en Guyane.
C'est un plus pour mon travail, je suis emploi-jeune dans un établissement scolaire et j'espère que ce diplôme va m'offrir une garantie de trouver un travail fixe car mon contrat arrive déjà à son terme. Nous sommes très proches de la nature et ce métier est tout à fait à notre portée. Il faut valoriser l'environnement et trouver un cadre convenable.
16 Février 2004 - écrit par Rédaction


              

Commentaires

1.Posté par kafun lady le 30/07/2008 05:39
L’homme est limé par le temps et l’espace,
Et la vie, une forme de sculpture ne laissant de choix à personne,
Le sens de la vie, c’est d’y parvenir,
On y arrive par le courage et la détermination,
On y arrive par des objectifs,
Qui a dit que le sans forme existe,
Tout est sans forme,
Parce que tout a une forme,
C’est la forme que chacun aimerai donner à sa vie,
Même le sans forme est une forme,
Les parcours se distinguent,
Les aboutissements sont aussi distincts,
Il suffit d’y arriver.

2.Posté par CHABANNE le 26/01/2009 18:28
Bonjour,
Je suis moi même animatrice diplômée d'un brevet d'état option théâtre et animation de rue.
J'apprécie vraiment la pholosophie de ces animateurs !!
Je souhaite vivre en Guyane et travailler en tant qu'animatrice et me former sur le terrain en terme d'environnement.
j'aimerai vraiment me mettre en contact avec des animateurs avec qui nous pourrions créer un échange de compétences!
En tous les cas merci à bientôt


Suivez-nous