Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Awala-Yalimapo solidaire avec les communautés Amérindiennes du Brésil.


Danse amérindienne Karipuna
Danse amérindienne Karipuna
A l’occasion de la Journée nationale de l’Amérindien, célébrée le 19 avril au Brésil, une délégation de la commune d’Awala-Yalimapo a fait le déplacement du 18 au 20 avril 2008 dans la région d’Oïapoque.

Samedi dans la matinée, c’est le cadre du musée des peuples autochtones d’Oïapoque dénommé Kuahi, qui a accueilli les délégations venant des régions de Uaçã, Jumiña, Galibi et de la Guyane. Pour donner le coup d’envoi, une table ronde était organisée autour de laquelle, des représentants de plusieurs organisations ou institutions telles que la Fondation Nationale de l’Amérindien (Funai), le musée Kuahi, l’Association des Peuples Autochtones d’Oïapoque (Apio) ou encore les secrétariats municipaux d’Oïapoque aux affaires amérindiennes et à la culture ont pris la parole pour évoquer la situation actuelle et le devenir des peuples autochtones de la grande région d’Oïapoque qui fait partie de l’état d’Amapa.

Les interventions ont beaucoup porté sur les questions de santé, de territoire, d’éducation et du patrimoine culturel. Une table ronde qui a affirmé encore une fois le rôle essentiel joué par les peuples autochtones dans la préservation de la diversité naturelle et culturelle et la lutte qu’ils doivent constamment mener pour une meilleure reconnaissance de leur identité culturelle.


Jean Paul FEREIRA au cours de la table ronde
Jean Paul FEREIRA au cours de la table ronde
L’occasion pour Jean-Paul Fereira, Maire d’Awala-Yalimapo, de présenter son adjoint, délégué à la coopération régionale, Alexis Tiouka, et de rappeler que la coopération dans divers domaines avec les pays voisins, le Suriname et le Brésil, constitue un axe majeur de son agenda politique pour les six années à venir et que sa présence témoigne de sa volonté de consolider les relations avec les institutions partenaires telle que le musée Kuahi.

L’opportunité aussi pour lui d’annoncer une première action concrète avec le musée, la présentation de l’exposition intitulée « Na’na Kali’na », fruit d’un travail sur l’histoire et la langue des Kali’na de Guyane, présentée par la commune d’Awala-Yalimapo en 2004. Cette exposition devrait être accueillie au musée Kuahi en mai 2008 et accompagnée par une forte délégation d’Awala-Yalimapo pour son inauguration.

Après cette partie plutôt intellectuelle de la journée, les chants et les danses amérindiens Karipuna ont raisonné dans l’enceinte du musée avec le groupe culturel Ahukamã du village Santa Izabel. La soirée culturelle a été assurée par une autre formation, celle du village Kumarumã sur des rythmes amérindiens Galibi-Marwono.


Le public très attentif
Le public très attentif
La délégation s’est également rendue au village Manga, situé à une vingtaine de kilomètres d’Oïapoque, où elle a été accueillie par Luciano Dos Santos, Chef Coutumier, pour partager le Cachiri de l’amitié et le déjeuner avec la communauté de Manga. Manga qui a été un territoire d’accueil d’une grande richesse humaine avec la présence de Jean-Paul Fereira et Fabienne Mathurin-Brouard, respectivement Maires d’Awala-Yalimapo et de Saint-Georges de l’Oyapock. Des retrouvailles « naturelles » qui ont permis d’inviter pour la troisième année consécutive une équipe du Brésil à la 4ème édition des Jeux Kali’na d’Awala-Yalimapo en décembre 2008.
29 Avril 2008 - écrit par Franck Apollinaire


              

Commentaires

1.Posté par patrick DUGRAND le 03/10/2010 08:47
bonjour
j'ai séjourné en guyane 4 années et les plages d'Awala Yalimapo restent en moi avec ses habitants, son folklore et ses tortues.
j'ai découvert un groupe folklorique IPAKANAMON, magnifique.Je suis maintenant sur le région de Montpellier, Restinclières exactement
(1520 habitants) et à la tête depuis peu d'une association et je veux montré aux habitants de la région le folklore sud américain et donc bien sur Amérindien.Pouvez vous m'indiquer des groupes dans le style de IPAKANAMON qui peuvent se produire dans des petits villages du Languedoc
merci





Les annonces

Vente (95)

Divers (52)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous