Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Bilan du mois de novembre dans la lutte contre l'orpaillage clandestin.


Bilan du mois de novembre dans la lutte contre l'orpaillage clandestin.
Au cours du mois de novembre 2006, plusieurs opérations de lutte contre l’orpaillage illégal et l’immigration clandestine ont été conduites sur l’ensemble du département de la Guyane.
L’action engagée durant ce mois a combiné les opérations d’intervention avec le maintien de points de contrôle sur les axes d’approvisionnement notamment fluviaux tels que les rivières SPAROUINE, ININI et les fleuves APPROUAGUE et MANA.

Ce sont dix opérations (trois aériennes, six fluviales et une terrestre) qui ont nécessité l’intervention de 234 gendarmes et 120 militaires avec le soutien héliporté des FAG sur les secteurs suivants :

Secteur Bélizon – Ipoussing réserve des Nouragues, St Georges : deux opérations

Secteur KWATA – SIKINI SAPOKAI : une opération

Secteur SAUL – Haute Mana : une opération

Secteur DORLIN – WAKI - TAMPOK : une opération

Secteur BPS - ST ELIE : une opération

Secteur SPAROUINE ABOUNAMY : trois opérations.

Elles ont permis la mise en cause de 143 ESI, faisant l’objet d’une décision de reconduite à la frontière et pour 2 d’entre eux la convocation devant le Tribunal de grande Instance de CAYENNE pour des faits judiciaires distincts.

Le bilan des saisies et destructions ordonnées par l’autorité judiciaire représente une équivalence de 1 947 030 euros et porte notamment sur :

12500 litres de carburants divers –- 34 moteurs d’exploitation et 49 corps de pompe – 19 pirogues et 19 moteurs hors bord –9 véhicules divers dont un tracteur - 1,9 tonnes d’outillage divers.


19 Décembre 2006 - écrit par Préfecture de la Guyane


              




Les annonces

Vente (95)

Divers (51)

Immobilier (42)



Partager ce site
Suivez-nous