Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

COMMUNIQUE DU COMITE DES USAGERS POUR LA SECURITE


COMMUNIQUE DU COMITE DES USAGERS POUR LA SECURITE
Le comité poursuit son action pour amener les différents responsables, élus et représentants de l'Etat, à prendre des décisions permettant d'éradiquer l'insécurité régnant dans notre ville.
La situation actuelle est extrêmement grave : en moyenne, 3 à 4 viols par semaine ; chaque jour, plusieurs agressions à l'arme blanche ou au fusil, de très nombreux commerçants braqués, dans leur magasin ou à leur domicile, par des bandes d'individus armés (fusils à canon scié, machettes, pistolets, …). Chacun peut-être confronté à cette violence en tout lieu, à toute heure.
La population est exaspérée par cette situation et demande des réponses rapides et concrètes.
Porte-parole de la population, des membres du comité ont été reçus par M. le Maire à 12h ce samedi. A l'issue de cette rencontre, plusieurs points ont été arrêtés :
- Une réunion, regroupant les services de l'Etat ( gendarmerie, police nationale, P.A.F., M. Le Préfet, …), les services de police municipale, le premier magistrat de la ville et les représentants du comité est planifiée le lundi 13 Mars 2006 à 9h dans les locaux de la mairie. La date du 09 mars n'a pas pu être retenue en raison de la visite dans notre département à cette date du ministre de la recherche et de l'enseignement supérieur.
Différents points relatifs aux doléances ont été traités :
- Eclairage public : Dans les jours à venir, le service concerné de la mairie et des membres du comité vont se réunir afin de définir les priorités d'éclairage en fonction des zones sombres. Le budget alloué à l'éclairage sera réparti en fonction de ces priorités. Lors de la réunion du 13 mars, une rallonge budgétaire sera demandée en fonction des besoins réels et globaux.
- Police municipale : Face aux dysfonctionnements de ce service, M. le Maire nous annonce qu'un audit a été demandé il y a 2 ans. Suite à ses conclusions, un nouveau directeur de la police municipale sera embauché le 01 avril 2006. La première mission de ce directeur consistera à remettre à plat le fonctionnement de ce service. Les membres du comité vont avoir accès à cet audit afin de pouvoir proposer des orientations.
- Eradication des squats : Cette éradication n'est pas possible à l'initiative de la seule mairie. Le 13, ce point sera abordé avec les différents services afin que des décisions soient prises pour mettre en place cette éradication.
- Nettoyage de la forêt des Malgaches : Face à l'impossibilité actuelle de l'ONF, propriétaire des lieux, d'entretenir cette forêt, une opération de nettoyage réalisée par les services techniques de la mairie et l'ensemble de la population est fixée au jeudi 02 mars. La population est appelée à venir nous rejoindre à partir de 9h pour supprimer ces « planques à criminels ». Le 13 devra être finalisé l'entretien régulier de cette forêt.
- Economie parallèle : La police municipale ne peut pas éradiquer cette économie parallèle (brouettes) seule. La synergie des différents services de police et de gendarmerie doit aboutir à des solutions concrètes à définir le 13 mars.
- Taxis clandestins : Dans un délais de 4 semaines, la fourrière doit être ouverte. A partir de cette date, seuls les taxis officiels, porteurs d'une en-tête « taxi » seront autorisés à circuler. Les autres véhicules seront saisis. A la même date, la gare routière sera mise en service pour les bus de ligne. Les compagnies de transport devront respecter les horaires de départ et de passage prévus.
- Implantation d'un commissariat : Le comité a insisté pour dire combien la population était demandeuse d'un commissariat à St Laurent. M. le Maire, bien que réticent à cette implantation, s'est dit ouvert à toute négociation et est prêt à entendre nos arguments pour, éventuellement, faire évoluer sa position. Les membres du comité argumenteront en ce sens le 13 mars 2006 afin de convaincre l'ensemble des personnes présentes de la nécessité d'implanter un commissariat dans notre ville.
La réunion s'est terminée à 15h, rendez-vous pris pour le 13 mars 2006. Nous informerons au plus vite la population des actions prévues ce jour là.

COMMUNIQUE DU COMITE DES USAGERS POUR LA SECURITE
En fin d'après-midi, plusieurs membres du comité ont rencontré la délégation de 12 parlementaires présents sur le département à l'initiative de Juliana RIMANE. A cette occasion, nous avons remis à chaque parlementaire un dossier les informant de la situation actuelle à St Laurent du Maroni et leur avons demandé d'être les portes-parole de noter action et de nos demandes auprès des instances politiques et gouvernementales afin que des solutions soient trouvées au plus vite.


A retenir
Jeudi 02 mars 2006, un grand mayouri est organisé à la forêt des Malgaches pour débroussailler les sapins. La population est invitée à venir rejoindre les services techniques de l a mairie à 9h. L'opération sera encadrée et sécurisée par la police municipale.
Le 13 mars devra être trouvée une solution permettant l'entretien régulier de ce secteur (proposition : à travers une convention, demander à la section "entretien des espaces verts" du GSMA d'en assurer l'entretien ; celà permet au GSMA de bénéficier d'un lieu de mise en pratique des techniques apprises sur site).

La réunion prévue le 09 mars est reportée au 13 mars à 9h. Ce jour là seront présents les différents représentants des forces de sécurité, les représentants de l'état et les élus. Des décisions concrètes avec des mises en application très rapides devront être arrêtées. La population attend des réponses concrètes, des actions efficaces ; pas des belles promesses ou de beaux discours sur ce qui a été fait ou sur des statistiques qui n'auraiet pour but que d'endormir les citoyens.
27 Février 2006 - écrit par jef973@free.fr


              

Commentaires

1.Posté par JD le 28/02/2006 12:07


A l'instar des membres de la commission récemment en visite à SLDM, le joyeux gang de députés touristes a avoué ne rien savoir de la situation de SLDM. Ca ne les empêchait pourtant pas de parler...

L'ONF incapable de débroussailler... (Si ce service était capable de quoi que ce soit, ça se saurait).
Sous prefet en congés...
Réunion reportée pour cause de visite ministérielle...
C'est quoi le plus important? La sécurité de la population ou le confort d'un ministre en goguette exotique?
Continuerait-on à prendre les saint-laurentais pour des imbéciles? De toute évidence, on cherche à endormir ce comité. C'est de trés loin la pire des solutions.

LA SECURITE DES PERSONNES EST NON NEGOCIABLE.

Je serais d'avis de pourrir sérieusement l'escapade tropicale de ce ministre.

2.Posté par fleur bleue le 28/02/2006 14:38
Tout à fait d'accord avec ce que dit JD.Qu'y a t'il de plus important la visite ministérielle ou l'insécurité des gens.Comment se fait il que ce soit la population qui soit chargée d'aller aider à débrousailler la forêt des malgaches? mais on vous prend vraiment pour des c...!On préfère prendre les sous pour organiser une réception pour le ministre qui sera en visite certainement!N'est ce pas mr le ministre délégué au tourisme?Maintenant chaque fois qu'il l y a un écrivain, un ministre ect
en Guyane c'est encore la mairie de St laurent qui offre le champagne, les p'tits fours.... et certains sont heureux d'aller siroter qques mins et d'aller applaudir ces discours là.De plus, des personnes sont agressées depuis 2004 voire avant dans cette forêt
et ce n'est que maintenant qu'on essaie de prendre des mesures.Lamentable! OUVREZ VOS YEUX! Zot weye ou zié comme vous dîtes là-bas.On vous demandera certainement après d'emmmener vos am-Rasez touteshabitations illégales à la charbonnière, vers le pit au sable blanc, Vietnam....
poules, rallonges ,et balladeuses pour éclairer St laurent.J'espère que ce nne seront pas les adjoints au maire qui seront présent lors de la réunion mais LE MAIRE.j'espère qu'à mon prochain voyage je ne retrouverai pas St L du Maroni comme certains quartiers deS USA ou du BResil. Dîtes moi c'est vous qui avez
qui avez voter pr LB ou ce fameux ministre qui viendra.Aussi, vous souhaitez la sécurité mais ça commence par ceci: arretez d"'acheter ds les brouettes, evitez de prendre les taxis clandestins.certains paient des taxes , impôts, licence ect pour gagner leur vie dans la légalité.Comment faire profiter les taxis de ville qui n'existaient pas autrefois.L'amélioration a un prix même si ça parait cher mais c'est la vie et l'évolution des choses.Vous avez une belle gare que l'on ne trouve pas ds la capitale donc prenez ces taxis de ville qui vous y conduiront et ensuite les taxis desservant les villes( kourou, cayenne ..)prendront le relais

3.Posté par JD le 28/02/2006 16:01


Au-delà du caractère tragi-comique de cette mesure de débroussaillage, il est tout de même permis de se demander pourquoi la relique de représentation ONF est INCAPABLE de nettoyer ce morceau de forêt ? C'est pathétique !

Ce lambeau de service public n'est-il pas quelque part plus ou moins indirectement responsable de l'insécurité régnant sur ce terrain, forêt sub-urbaine à vocation de loisirs ? Ceci est d'autant plus évident au vu de l'existence d'aménagement d'un sentier sportif et de signalisations invitant à la fréquentation des lieux ?
Lorsque du côté de Cayenne, vers les chutes Voltaire, il y a des arbres qui tombent, des mesures sont prises rapidement pour éviter des accidents.
Pourquoi pas aux Malgaches?
La fuite de ses responsabilités par cet organisme est LAMENTABLE. Surtout lorsqu'on sait qu'il préfère consacrer son énergie et ses moyens financiers à se disperser dans de ridicules autant que stupides ''reportages'' via les brigades nature. Il faut voir dans ce délabrement la résultante de la réforme Destremeau, DRONF de triste mémoire, soutenu à l'époque par des ''syndicalistes'' à la mode Coppel et consorts.
Résultat : Tout dans la gonflette !

4.Posté par JD le 28/02/2006 16:53



Une toute petite idée pour ce mayouri de débroussaillage :

Pourquoi ne pas inviter à cette opération les nombreux chômeurs et Rmistes que compte SLDM ?

Les avantages seraient énormes :

* Possibilité pour ces demandeurs d'emploi de démontrer de leurs compétences.
* Confirmation de l'adhésion de ces allocataires à un idéal commun. Comment résister à cette enthousiasmante perspective ?
* Etablissement d'un contact entre les contribuables et les bénéficiaires. Une occasion unique serait donnée à chacun de mieux connaître l'autre, exposer ses problèmes et doléances. Un enrichissement mutuel pourrait naître de cette rencontre.
* Donner un sens concret au I de RMI. Il paraît qu'il signifie Insertion.
* Faire découvrir les vertus du mal de reins et des ampoules aux mains à certains oisifs.

Enfin, ne semblerait-il pas normal que ces gens participent AUSSI à l'effort collectif ?

Les bus des entreprises de transport pourraient effectuer un ramassage. Evidemment, tout refus non dûment motivé de participer sera sanctionné par une baisse des prestations.
Facteur motivation : Tout travail méritant salaire, les économies ainsi réalisées pourraient même être réparties entre les allocataires s'étant portés volontaires…

Cette méthode a été appliquée avec succès en Espagne. Pas sous el Caudillo Francisco Paulino Hermenegildo Teódulo Franco y Bahamonde Salgado Pardo de Andrade, plus connu sous le nom de Francisco Franco mais par le gouvernement socialiste de Felipe Gonzales ! Comme quoi il y a du bon partout, même là où on l'attend le moins…
Alors camarades, au boulot ?

5.Posté par titi le 01/03/2006 19:39
je suis metropolitaine mais vous auriez du demander au ministre si cette situation d\'insecurite et de violence s\'etait produite a paris ce qu\'aurait fait le ministre concerne,il aurait fait deployer des dixaines de flics et militaires , seulement comme ca se passe loin de paris, ils en ont rien a foutre!!! c\'est honteux, vraiment, et il faut que la population se mobilise tous les jours pour changer ca , c\'est honteux!!!bon courage aux st laurentais quand même

6.Posté par JD le 02/03/2006 00:03


Tant que la fusée décolle, ils n'ont rien à foutre de la Guyane et de sa population. De temps en temps ils viennent se réchauffer, tenter quelques images exotiques à partir d'une pirogue, essayer de faire le plein de voix, quelques promesses qu'ils savent être incapables de tenir et salut les copains !
Le reste, les braquages, les viols... Surtout ne pas les embêter avec ça ! Ces gens ne sont pas de votre monde ! Vous n'allez quand même pas gâcher leurs vacances ! N'oubliez pas non plus que VOUS leur avez payé leur billet...

Une fois dans l'avion retour, ils trinquent à la santé de ces braves couillons qu'ils ont bien bernés.

Titi a raison. Souvenez-vous que lorsque c'est un préfet qui se fait braquer sur la RN1, là, il y a des hélicos et on s'en sert ! Un type au tas. Mais pour la populace, des mots, encore des mots, toujours des mots...
Et les maux eux, demeurent, s'amplifient. Jusqu'à quand ?

7.Posté par Séverin Bouyer le 02/03/2006 00:32
Bonjour à tous,
Ex Saint-Laurentais vivant à Tahiti (tout arrive), un truc me fait toujours mollement rigoler : La député Taubira est en train de s'occuper intensément des problèmes d'irradiation des Polynésiens. Ne devrait-elle pas s'occuper intensément des problèmes d'insécurité des Saint-Laurentais ? Parce qu'il m'étonnerait fort que notre cher président de Polynésie Oscar Temaru se rende en Guyane pour s'occuper de ce qui s'y passe... A MOINSSS...

8.Posté par JD le 02/03/2006 23:27


Quand on prétend avoir une dimension internationale, le local...

9.Posté par jolicoeur le 07/03/2006 15:40
bonjour cher compatriote cela me fait de plus en plus mal d\'entendre que st laurent est dans la merde(violes , braquages ,drogues , raquettes en tout genre et surtout l\'immigration que semblent ignorer nos élus )
Une chose que je n\'ai jamais compris nous avons 2 députés dans son ce département madame thaubira qui devrait normalement parler de nos problemes au parlement mais madame préfère esquisser cette situation elle est plutot en polynésie pour régler les problèmes radiation de ce territoir on voit la le sens de ses priorités ou j\'oubliais quand on avait un autre Mr le maire de st laurent vu qu\'il n\'est jamais la a c\'est vrai lui aussi a d\'autre priorité comme venir pour le carnaval aller a la Réunion pour régler le probleme du tourisme faire le tour du monde pour promouvoir la qualité du tourisme français et se remplir les poches sur la tete des pauvres st laurentains qui votent pour lui. Juste une question cher compatriote demandez vous est ce que votre situation a changé depuis qu\'il est Maire ou tout simplement pourquoi a t\'il donné tout les postes a responsabilités a des non guyanais bien qu\'il y on a de diplomés.





Les annonces

Vente (95)

Divers (52)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous