Saint-Laurent du Maroni

COUP DE GUEULE: Quel avenir pour nos enfants...parents en colère


COUP DE GUEULE: Quel avenir pour nos enfants...parents en colère
Quel avenir pour nos enfants..dites le moi..vous parents, nous sommes tous concerné..! On brise l'espoir des enfants et la chance de leur réussite.. Concours de maths Antilles/Guyane..mon enfant a été selectionné comme d'autres enfants, ils ont travaillé dur dans l'espoir d'etre qualifiés et partir sur Cayenne ce jour..
Hier (mardi 6 mars) on les convoque au bureau du directeur pour leur dire qu'ils sont admis..l'enfant est heureux et explose de joie au retour de l'école.. En tant que parents on est fier de son enfant, coup de fil dans la journée, on brise son rêve.. pas d'accompagnateur prévu, ni le directeur, ni la maîtresse ne peuvent les accompagner ce jour (mercredi 7 mars)..donc pas de finale..! L'enfant est déçu, en pleurs, et ne comprend pas..
Mettez vous a leur place, ayez l'audace et la franchise de leur expliquer, cher directeur et enseignant, qu'ils ne sont pas partis faute d'organisation et de communication de votre part..Avant toute chose, avez-vous pris conscience de vos actes et aux consequences? Pourquoi ne pas vous organiser entre adultes avant de les convoquer et de les décevoir par la suite. On est mercredi, certes jour de repos dans la semaine.. Bien sûr, on a des occupations, ce serait un autre jour de la semaine, vous n'auriez pas hésité à quitter l'école pour les accompagner.. Je suis déçu et en colère pour mon fils,on ne doit pas leur mentir et leur dire la vérité..Il n'y a pas d'espoir pour eux,ni de chance de réussite.. En tant que directeur ou enseignant, on devrait etre fier de voir des élèves réussir dans son établissement.. A l'avenir, réfléchissez avant de dire ou faire des choses, nos enfants ne sont pas des jouets que l'on manipule!!!
7 Mars 2007 - écrit par mel97320@hotmail.com


              

Commentaires

1.Posté par eliane le 10/03/2007 22:54
tu as raison il faut se battre pour nos enfants,nos enfants ne sont pas des jouets que l'on manipule..tu as trouvé le bon terme..vont ils grandir dans le mensonge si a l'ecole deja on leur ment!!
c'est la guyane malheureusement,ici certains enseignants font le stricte minimum.nos enfants pas de chance de reussite ici.c'est desesperant!

2.Posté par "Encore la Guyane" le 22/03/2007 14:54
"C'EST LA GUYANE MALHEUREUSEMENT"

"Encore et toujours la Guyane" - les gens n'ont que ça dans leur bouche et sous leurs doigts. il est toujours plus facile de critiquer que d'apprécier!!!
Comme je le dis souvent : "c'est à croire qu'en Guyane, TOUT arrive plus qu'ailleurs"

Concerant ce parent en colère, je comprends tout à fait son coup de gueule, c'est normal!

D'après la réponse, de l'enseignante concernée, c'est une faute qu'il ne faudrait pas totalement retournée contre l'école, la faute viendrait plutôt de l'organisation du "rallye maths", si il faut chercher un coupable, puisque l'on aime bien chercher des coupable pr tout et rien!

3.Posté par Inconnu le 01/04/2007 13:07
La Guyane, ???? y a aucun avenir pour les jeunes en Guyane Française, vous voulez les retenir, vous courez à votre perte mes pauvres. Gardez les en Guyane vos jeunes diplômés du Bac, vous verrez dans 10 ans, le chômage aura triplé, quadruplé même.

4.Posté par Sylvain le 05/04/2007 09:43
L'imprévu et le changement font partis du quotidien et les enfants comme les adultes y sont confrontés, ce qui leur permet d'avancer, de grandir et de comprendre que finalement que la vie n'est pas un si long fleuve tranquille!!!!
Alors rien de grave et chaque chose, même si elle peut apparaître surtout négative, doit être positiver et utile pour l'avenir!!!!! Nous, adultes, ne tombons pas dans le piège du dégoût, de la rancoeur, du déni.... et allons de l'avant main dans la main quelque soit la situation!!!!

5.Posté par Sylvain le 05/04/2007 09:44
Qui sont les enfants des adultes finalement???!!!!!

6.Posté par lise le 05/04/2007 22:44
Domage pour cet enfant, mais c'est aussi l'école de la vie, dans la vie il y a des impondérables. Un enseignant est aussi un parent, et doit s'organiser avec ses propres enfants avant de prendre des décisions de départ. Il est regrettable que ce parent ne se soit pas rapproché de l'école pour comprendre, avant d'attaquer de cette façon. Car c'est aussi EDUQUER que d'affronter les problèmes ensemble, et de discuter pour faire face, et faire en sorte que ses enfants comprennent et acceptent la situation, afin de mieux gérer le chagrin. Car je pense que ça a été aussi une grande déception pour cet établissement de ne pas pouvoir participer à ce rallye. DANS L'ESPOIR QUE CETTE MAUVAISE EXPERIENCE SERVE POUR LA PROCHAINE FOIS

7.Posté par shawn le 06/05/2007 03:04
Moi je pense que ce n'est pas l'ecole, l'enseignant ou la guyane qu'il faut pointer du doigt, mais le systeme francais, basé sur la feneantise, le mensonge et toutes les conneries. Si en guyane les gens aimaient faire leurs travaille le prof ce serait reveiller pour accompagner l'eleve. Vive sarkozy. lol

8.Posté par Dom le 02/07/2007 00:07
Oui, c'est bien normal de se révolter s'il n'y a pas d'accompagnateur pour ce projet et des solutions auraient du être trouvées...Non ce n'est pas normal de généralisersur l'absence d'initiatives des enseignants. Nous avons en tant que profs d'EPS lancé les jeux inter-guyanes et les jeux inter-collèges et j'ai donné de mon temps de nuit comme de week end ! Comme partout il y a des inerties aux projets et aussi des élèves difficiles à canaliser dans le sens du travail. Pour ma part ce n'est pas un Sarkosy miracle qui fera plus avancer les choses mais une réforme fondamentale de l'agrégation qui est un diplôme conservateur qui forme des conservateurs et bloque les initiatives et motivations. Une épreuve de recherche serait une bonne chose dans le cursus de ce diplôme avec un mémoire à défendre. Un temps de recherche devrait également être institutionnalisé pour les enseignants des collèges et lycées comme pour les enseignants de fac. Prenons 20% du temps de travail sur le programme que l'on transforme en temps de recherche...Non?

9.Posté par suspect le 25/04/2008 19:33
Oui, je comprend tout à fait cet élève et ses parents.mAis non, tous les enseignants ne sont pas des fainéants.
Bien sur comme dans chaque corps de métier, et peut etre plus dans celui des enseignants que dans les autres, il ya des brebis galeuses, mais bon, comment expliquer que l'on organise une manifestation à l'attention des élèves un jour ou il n'y a pas classe...
Je suis enseignant, fier de l'être et porte une grande estime à mon travail, mais non je ne suis pas fainéant.Je donne au bas mot 15 heures de mon temps par semaine pour les gamins de St Laurent, évidemment en dehors de mon temps de travail au sein d'une association sportive, et ce depuis 8 ans maintenant.
Là ou le bas blesse c'est que j'encadre certains gamins depuis autant de temps sans que leurs parents aient jamais daigné se déplacer au bord du stade pour savoir si les éducateurs avaient besoin d'un coup de main des maman pour prépare les sandwichs, quand il ne faut pas aller taper à la porte des maisons pour quémander le règlement des licences.
Donc à mon sens , des brebis galeuses chez les enseignants , tout à fait d'accord, mais dans ce marasme ou tout le monde fuit ses responsabilités, les parents eux aussi ne sont pas exempts de reproches, et de responsabilité. Comme je l'ai dit plus haut chaque corp de métier a ses brebis galeuses, les parents aussi.
Un enseignant , un parent, et un responsable d'association.







Facebook

Les annonces

Vente (76)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube