Saint-Laurent du Maroni

Chantal BERTHELOT s'exprime sur la revalorisation du coefficient géographique de santé


Le coefficient géographique, dont bénéficient les établissements de santé implantés en Guyane, a été relevé d'un point, sur décision du gouvernement, à partir du 1er mars 2012.

Cependant, Chantal BERTHELOT considère que cette revalorisation des tarifs applicables à ces établissements à un taux de 26% est insuffisante au regard du retard en équipements sanitaires et de notre croissance démographique. Pour la députée, c'est un taux d’au moins 30% qui doit être appliqué si l’on veut réellement améliorer l’offre de soins en Guyane.

Elle reste attentive aux décisions qui seront prises pour la reconstruction du centre hospitalier de l’Ouest guyanais et la réhabilitation du centre hospitalier de Cayenne.


En pièce jointe, vous pourrez prendre lecture du courrier adressé au ministre de la santé.

courrier_ministre_de_la_sante.pdf Courrier ministre de la santé.pdf  (120.35 Ko)

15 Mars 2012 - écrit par M.F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (120)

Divers (17)

Immobilier (53)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube