Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Commémoration de l'abolition de l'esclavage : AVM présente son programme


Commémoration de l'abolition de l'esclavage : AVM présente son programme
Dans le cadre des festivités liées à la commémoration de l'abolition de l'esclavage, l'Atelier Vidéo et Multimédia organise des projections dans les quartiers. Ca commence ce mercredi soir à 20h30 au marché avec la projection de La terre des âmes errantes, un docu choc de rithy pahn sur l'exploitation par alcatel de la masse ouvrière locale pour l'enfouissement d'une ligne de communication entre l'Europe et la Chine. Projection gratuite.

Le mercredi 19 mai, dans la salle de Padock, toujours à 20h30, projection de "Noirs, l'identité au coeur de la question noire", un documentaire qui retrace les différents épisodes historiques qui ont lié la france à la communauté noire, afin de comprendre l'impact de l'esclavage, de la colonisation et de l'immigration africaine sur la construction identitaire des Noirs ainsi que sur leur représentation dans la société française.

Le mercredi 26 mai, à 20h30, chez Paul à la Charbonnière, projection de Black Harvest, documentaire de Bob Connolly et Robin Anderson sur la longue et difficile tentative d’exploitation d’une plantation de café au coeur de la tribu Papoue des Ganigas en Nouvelle-Guinée, aux traditions et rites encore très forts.

Le mercredi 2 juin à 18h30 à la salle communale de terre-rouge, projection spécial jeunesse avec les enfants de la pluie, un dessin animé de Philippe Leclerc.
Les Pyross et les Hydross sont deux peuples qui se livrent une guerre acharnée sur une planète coupée en deux. Pour les Pyross, adorateurs du soleil, l'eau n'apporte que mort et désolation, tandis que les Hydross doivent se protéger de la chaleur qui les pétrifie.

Le mardi 8 juin à 20h30 au camp de la transportation, projection du "sel de la terre", Long métrage réalisé par Herbert J. Biberman en 1954. Ce film présente l'histoire authentique de mineurs mexicano-américains aux États-Unis luttant pour l'amélioration de leurs conditions de vie. ). Il est l'un des premiers longs métrages à promouvoir le point de vue du féminisme social et politique.
10 Mai 2010 - écrit par


              

Commentaires

1.Posté par Alessandro de Sousa Alencar le 17/05/2010 09:47
Pas mal, je serai la pour au moins un des documentaires.





Les annonces

Vente (96)

Divers (50)

Immobilier (42)



Partager ce site
Suivez-nous