Saint-Laurent du Maroni

Communiqué du préfet de la région Guyane relatif à l'utilisation intempestive des feux antibrouillard sur les routes du département


Le préfet de la région Guyane rappelle aux automobilistes guyanais que l'usage continu des feux antibrouillard est non seulement contraventionnel (90 euros d’amende pour utilisation non justifiée conformément à l’article R 416 7 du code de la route en vigueur) mais particulièrement inapproprié dans un département où les nappes de brouillard ne sont pas légion.

En effet force est de constater que certains automobilistes se font remarquer par la multiplicité de leurs éclairages en oubliant qu’ils éblouissent inutilement les autres conducteurs et plus particulièrement les usagers de deux-roues qui figurent malheureusement en bonne place parmi les victimes sur les routes de Guyane.

Ce genre de comportements a priori anodin est bien souvent à l’origine de terribles accidents, nous devons donc les modifier. Commençons par ne pas allumer les feux antibrouillard parfaitement inutiles en agglomération et particulièrement dangereux lorsque la visibilité ne l'exige pas.
17 Août 2012 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (73)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube