Saint-Laurent du Maroni

Communiqué du préfet de la région Guyane relatif à la réunion qui s'est tenu aujourd'hui sur la situation financière de la chambre d'agriculture


Le jeudi 11 juillet 2013, le Préfet de la région Guyane a organisé une première réunion plénière de travail consacrée à la situation financière de la chambre d’agriculture.

Elle réunissait à la préfecture, les présidents des Conseils Régional et Général, les services de l’Etat concernés (Secrétaire Général aux Affaires Régionales, Directeur Régional des Finances Publiques, Directeur de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt), le président de la Chambre d’agriculture ainsi que les directeurs de l’Agence Française de Développement (AFD) et de la Caisse Générale de Sécurité Sociale.

La réunion a permis, après avoir dressé un état des lieux de la dette et du déficit budgétaire de la chambre, de partager une démarche coordonnée et pérenne de redressement. Celle-ci conjugue deux actions à mettre en oeuvre :

* un plan de redressement destiné à traiter la dette,
* un contrat d’objectif et de performance sur trois ans permettant de relancer des actions en faveur du développement agricole sur la base d’un plan pluriannuel de retour à l’équilibre budgétaire.

L’Etat, la Région et le Département se sont accordés pour verser rapidement à part égale des subventions de 125 000€ permettant de rééquilibrer le budget 2013. Le Ministère de l’Agriculture enverra cet été une mission d’appui à la rédaction du plan de redressement de la Chambre d’agriculture avec l’aide de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture. Le Ministère de l’agriculture concourra également à part égale au budget de la Chambre d’agriculture lors de la signature du contrat d’objectif et de performances. Le Conseil régional accepte de régler une partie de la dette contractée par la Chambre auprès de la CGSS, 80000€, afin de permettre des négociations sur un moratoire de la dette globale de l’établissement et de rendre de nouveau éligible la Chambre consulaire aux fonds européens (FEADER / 350 000€ réservés par l’Etat) afin de financer des actions nouvelles.

Un travail sera également engagé avec l’AFD pour chercher à créer un fonds de roulement. De plus, des propositions vont être rapidement formulées afin d’augmenter de façon progressive les recettes pérennes (taxes sur le foncier non bâti) dans les années futures.

Enfin, le déménagement de la Chambre a été évoqué. Plusieurs solutions ont été présentées à la Chambre, notamment par le Conseil Général qui est prêt à céder l’ancien bâtiment de l’INSEE pour 1 euro symbolique. La Chambre doit désormais expertiser avec les collectivités et les services de France Domaine la solution la plus rapide et adéquate pour elle.

Cette première réunion depuis l’élection formelle de la nouvelle équipe de la chambre d’agriculture le 5 mars dernier s’est passée dans une atmosphère extrêmement constructive.

Une prochaine réunion est prévue pour le mois de septembre 2013.
12 Juillet 2013 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (120)

Divers (17)

Immobilier (55)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube