Saint-Laurent du Maroni

Communiqué du préfet de la région Guyane relatif aux appels de phare.


Le préfet de la région Guyane rappelle aux usagers que faire usage de nos phares pour prévenir de la présence des forces de l’ordre aux automobilistes croisant notre chemin est indigne d’un comportement citoyen.

En effet, d’aucuns pensent rendre service à leurs compatriotes pour leur éviter d’être pris en flagrant délit d’infraction d’excès de vitesse, sans penser que les policiers ou les gendarmes pourraient être présents pour une toute autre raison, telle que la poursuite d’un auteur d’un crime par exemple. La récente traque de la bande soupçonnée de l’assassinat des deux militaires sur le site de Dorlin en est la preuve.

Le chauffard que nous avons alerté par nos appels de phare pourrait être responsable d’un grave accident de la route au cours duquel un membre de notre famille ou un de nos proches trouverait la mort ou resterait invalide à vie.
17 Août 2012 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (72)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube