Saint-Laurent du Maroni

Communiqué du préfet de la région Guyane relatif aux poissons saisis lors des opérations de lutte contre la pêche illégale dans nos eaux


Le rejet à la mer des poissons pêchés illégalement dans nos eaux est prononcé lors de chaque opération de police des pêches par la Direction de la Mer.

Les denrées saisies ne peuvent en effet être redistribuées à des fins de consommation humaine car les conditions de conservation à bord des tapouilles ne sont pas conformes aux règles sanitaires applicables en France.

Lors d'une saisie de poissons, les contrôleurs étatiques ne sont pas en mesure de déterminer depuis combien de temps ceux-ci sont en cale. De plus, ces derniers sont souvent conservés à des températures plus élevées que les normes en vigueur. Ils sont en outre placés dans de l'eau sous forme de glace, dont il est difficile de connaître la qualité initiale. Enfin, les cales des tapouilles ne sont pas recouvertes de « peintures alimentaires » certifiées non agressives pour les denrées alimentaires.

Depuis le début de l'année, 32 tonnes de poissons ont ainsi été rejetées à la mer au large des côtes guyanaises par les différentes administrations concourant à l'action de l'Etat en mer. »

11 Octobre 2012 - écrit par M.F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (74)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube