Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Coup de gueule d'un habitant de Saint-Laurent du Maroni suite aux fortes pluies du lundi 21 février 2011.


Chaque année lors de la saison des pluies, certains quartiers de notre commune subissent des inondations. Voici la vidéo amateur envoyée hier par un citoyen en colère.

Témoignage à vif d'un habitant du quartier des Lotissements des Écoles, dit "Baka Lycée", qui les pieds dans l'eau, filme la montée des eaux dans les rues suite aux averses violentes de ces derniers jours.
22 Février 2011 - écrit par


              

Commentaires

1.Posté par PAN DANS LES DENTS le 22/02/2011 16:56
C'est très mal filmé.
Manque d'objectivité ! Le cameraman a de l'eau au ras du haut des bottes, mais le chien noir n'en a qu'au-dessus des griffes...
Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Il serait intéressant de savoir si les grilles à l'entrée des exutoires ne sont pas obstruées par canettes et détritus divers jetés quotidiennement et à tour de bras (résultante chronique de l'incivisme notoire local ?).
Est-ce situé à proximité de la crique passant près du cimetière ?
De toute façon, et si je me souviens bien, le quartier du lac bleu n'est pas non plus exempt de critiques. Il semblerait qu'en Guyane, rien de correct ne puisse être réalisé. J'ai connu une situation identique chez des amis habitant Allée des roses. Cette situation ne me parait pas dramatique. Ca n'est rien comparé à des inondations survenues sur le Maroni il y a plusieurs années en arrière.
Faut-il incriminer le réchauffement climatique ? Consulter pour cela les statistiques de la météo Guyane.

2.Posté par Erald le 26/02/2011 08:16
Bonjour,

Le commentaire de PAN DANS LES DENTS ne vise pas à commenter la vidéo mais une critique empiriste de la Guyane. Remercions le d'avoir participé et surtout d'avoir des amis en Guyane ! impensable ! BRAVO "Pan dans le dent" puisque tel est votre nom.

Erald

3.Posté par PAN DANS LES DENTS le 26/02/2011 12:49
Ben oui, camarade enseignant, au distributeur de certificats de bonne conduite et de bons points régulièrement approvisionné, l'empirisme repose sur l'expérience. Plus de vingt ans en ce qui me concerne.
Sachant d'autre part que les mêmes causes produisent les mêmes effets, ayant une vague idée du niveau d'obstruction des exutoires par des déchets n'ayant pas lieu d'y être, constatant l'augmentation des surfaces bitumées et/ou sols tassés favorisant le ruissellement, tout ceci dans un contexte de régime torrentiel des criques...
Je ne suis pas du tout surpris par cette situation.
Au fait, existe-t-il une étude touchant à cette problématique d'évacuation des eaux ?
Il faut rajouter à ces phénomènes le fait que le sol n'est pas stable. J'ai habité une dizaine d'années au 4 rue Carnot et ai pu constater - aussi curieux que cela puisse paraitre - que certaines maisons s'enfoncent lentement. Il suffit pour s'en convaincre d'observer que le niveau de la rue Carnot est au-dessus de celui des cours, et ce, même si j'avais comblé la mienne de plusieurs camions de sable. Il s'en suit des problèmes sérieux d'instabilité. Une maison semblable rue Franklin Roosevelt et qui s'enfonçait de la même manière a connu dans les années 1990 des problèmes d'évacuation des eaux usées et des ruptures de dalle béton. Rue Danton, un petit bâtiment s'est soudainement effondré.
Il serait sans doute intéressant de mener une étude sur ce sujet, ne serait-ce que pour réfléchir aux solutions pouvant être apportées à ce qui pourrait constituer une menace pour une partie du patrimoine immobilier de Saint-Laurent.

4.Posté par Erald le 27/02/2011 07:18
Là vous êtes factuel et objectif, une critique constructive. Merci

Cordialement,

Erald

5.Posté par PAN DANS LES DENTS le 27/02/2011 10:13
Ca m'arrive aussi. Merci de le reconnaitre (LOL).
Une autre question à se poser serait de savoir si promoteurs et architectes ont intégré la globalité des caractéristiques des sites concernés (?). Ensuite, il faudrait sans doute voir ce en quoi cette ou ces expériences ont été profitables aux futurs projets immobiliers et mesurer le niveau de prise en compte.
Saint-Laurent du Maroni n'est pas encore Vaison-la-Romaine. Ca n'est pas une raison pour faire n'importe quoi.
Cordialement.





Les annonces

Vente (98)

Divers (50)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous