Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Dépôt de candidature pour les élections municipales et cantonales 2008

Elections municipales et cantonales des 9 et 16 mars 2008


Dépôt de candidature pour les élections municipales et cantonales 2008
Le préfet de la région Guyane rappelle qu’à l’occasion des élections municipales et cantonales des 9 et 16 mars 2008, les dépôts des candidatures se feront en préfecture dans les conditions suivantes :

- Pour le premier tour des élections cantonales, les déclarations de candidature sont déposées à la préfecture de la région Guyane, (bâtiment VIGNON) auprès du bureau des élections et de la réglementation générale du mercredi 13 février 2008 au mercredi 20 février 2008 à 16 heures. Les horaires de réception des candidats sont fixés ainsi qu’il suit :

De 7 h 30 à 12 h 30 et 14 h 30 à 17 h 30, sauf le mercredi 20 février 2008, où l’heure limite de dépôt des candidatures est fixée à 16 heures.

En cas de second tour, les déclarations de candidature sont déposées à partir du lundi 10 mars 2008 et jusqu’au mardi 11 mars 2008 à 16 heures dans les mêmes conditions.

- Pour le premier tour des élections municipales et s’agissant des communes ayant plus de 3 500 habitants, les déclarations de candidature sont déposées à la préfecture de la région Guyane, auprès du bureau des élections et de la réglementation générale à partir du jeudi 14 février 2008, jusqu’au jeudi 21 février 2008 à 18 heures. Les horaires de réception des candidats sont fixés ainsi qu’il suit : de 7 h 30 à 12 h 30 et 14 h 30 à 17 h 30, excepté le 21 février 2008 où l’heure limite de dépôt est fixée à 18 heures.

Pour ce qui concerne les communes de l’arrondissement de Saint-Laurent du Maroni, les candidatures peuvent être déposées à la sous-préfecture de Saint Laurent du Maroni, à partir du jeudi 14 février 2008 et jusqu’au jeudi 21 février 2008 à 18 heures.

En cas de second tour, les déclarations de candidatures sont déposées à partir du lundi 10 mars 2008 et jusqu’au mardi 11 mars 2008 à 18 heures, dans les mêmes conditions.

Au-delà des dates et heures limites indiquées ci-dessus, aucune candidature ne sera juridiquement recevable.
9 Février 2008 - écrit par Préfecture de la Guyane


              

Commentaires

1.Posté par C.CHAUMET le 11/02/2008 12:39
il faut rappeler que pour les communes de 3 500 habitants et plus et ce depuis le décret n° 1670 du 26 novembre 2007 les emplacements d'affichage ne sont plus attribués aux candidats ou listes dans l'odre d'enregistrament en préfecture mais par tirage au sort par le représantant de l'Etat.


Suivez-nous