Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Des prétendants à Sciences-Po

Dix élèves du lycée Lumina-Sophie de Saint-Laurent ont été reçus vendredi dernier à l'oral d'admissibilité au concours de Sciences-Po.


Des prétendants à Sciences-Po
Un premier obstacle de franchi. Vendredi dernier, les dix prétendants à l'entrée à Sciences-Po Paris ont affronté avec succès le jury de l'oral d'admissibilité. Une épreuve incontournable à laquelle les candidats sont confrontés chaque année. Il ne leur reste plus désormais qu'à décrocher leur baccalauréat, sans passer par l'épreuve de rattrapage. Celle-ci ne leur permettant pas, pour des raisons de calendrier, de se présenter à l'oral d'admission qui se tiendra à Paris au sein de la prestigieuse école.

Comme tous les ans, les professeurs du lycée Lumina-Sophie qui encadrent et forment les élèves souhaitant poursuivre leurs études à Sciences-Po ont convié diverses personnalités du département pour composer le jury. Un rôle que Christiane Taubira, députée de la première circonscription, prend très au sérieux. En effet, si l'élue suit de près l'évolution des élèves de la section, elle prend systématiquement part à l'épreuve d'admissibilité. De plus, Christiane Taubira accompagne les candidats à Paris, afin de les épauler lorsque se profile le grand oral d'entrée. Vendredi, la députée avait notamment à ses côtés le sous-préfet de Saint-Laurent, Francis Amel Mekachera.

Répartis dans quatre commissions, les membres du jury ont prêté une oreille attentive aux exposés des dix candidats tout au long de la matinée. Ceux-ci étant également soumis à une batterie de questions. Les lycéens (six filles et quatre garçons) ont ainsi été invités à s'exprimer sur des sujets d'actualité des plus variés. Le Japon, le Yémen, la Birmanie, les cartels mexicains, l'Irak, la Chine, Haïti, Wikileaks, l'Iran et, bien évidemment, le Brésil étaient au programme.

L'année dernière, sept bacheliers de Saint-Laurent se sont présentés à l'épreuve orale de l'examen d'entrée de Sciences-Po Paris. Quatre avaient suivi leur scolarité à Lumina-Sophie, trois à Bertène-Juminer. Trois d'entre eux avaient obtenu le privilège d'intégrer la grande école.
29 Mars 2011 - écrit par © Source France-Guyane - T.F


              

Commentaires

1.Posté par Jonathan CHELIM le 06/04/2011 07:30
Félicitations à vous! Vous avez choisi une voie qui à n'en pas douter vous passionnera tant elle est riche d'enseignements!

Tous mes voeux de réussite au baccalauréat et par la suite à l'oral d'admission. Le jeu en vaut la chandelle.

Un camarade sciencepotiste. ;)

2.Posté par moi le 06/04/2011 17:04
Que sont devenus les premiers sélectionnés à sciences - po ?

3.Posté par PAN DANS LES DENTS le 07/04/2011 11:58
Que sont devenus les premiers sélectionnés à sciences - po ?

Selon certaines rumeurs circulant dans les milieux autorisés, il parait qu'ils se seraient arrêtés au bac de Mana (?).
Que voulez-vous ? En France, on peut devenir président de la république sans le moindre diplôme. Mais essayez seulement de décrocher un poste de technicienne de surface...

4.Posté par SLOI le 17/04/2011 13:01
BRAVO les enfants! c'est déja un premier pas, je vous encourage fortement!!! et puis même si vous vous arrêtez en chemin pour diverses raisons, le but c'est d'aller le plus loin que vous pourrez, vous montrez que C EST POSSIBLE!! pour notre petit SAINT-LAURENT, c'est formidable!! surtout AVANCEZ, car ce pays a besoin de vous. BONNE CHANCE POUR LE BAC.

5.Posté par josiane le 10/06/2011 16:58
oh lala !! mais c'est toi sur la photo ! haha ! mélissa !! c'est moi ta camarade de classe de seconde ses ! alors ??? qu'est-ce que tu es devenue !! ma soeur aussi, elle a été admise à science po ! cette année, elle va continuer ses études ailleurs, au québec !

c'est bien que tu aies choisi de faire cela ! je t'encourage ! bon travail miss !!
et merde pour le BAC !! Moi aussi, je le passe cette année dans quelques jours ! lol

allez bisous !!





Les annonces

Vente (120)

Divers (17)

Immobilier (53)



Partager ce site
Suivez-nous