Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Des retraités qui ont la pêche !

Samedi dernier, la gastronomie était mise à l’honneur par les retraités très actifs de l’hôpital Franck Joly, regroupés au sein de l’association « Filets d’argent ». Tous les membres avaient mis la main à la pâte pour proposer à tous, sur la place du marché, des repas et des pâtisseries traditionnels.


Des retraités qui ont la pêche !
Le choix était large et la décision peu aisée, samedi matin devant la variété des plats proposés par les cuisinières des « Filets d’argent ». Comment se décider entre le colombo, les haricots rouges, ou blancs, le pakira, « latchô cochon » sauce chien et d’autres spécialités bien de chez nous? Côté pâtisseries, les puddings rivalisaient avec les autres « gros gâteaux » créoles à qui seraient les plus appétissants.
Cette journée gastronomique était l’une des manifestations prévue au calendrier bien rempli de l’association des retraités du CHOG Franck Joly, « Filets d’argent ». Créée pour éviter à ses membres les inconvénients de la retraite que sont l’esseulement et le manque d’activité, l’association, qui a récemment fêté ses quatorze années d’existence, propose à ses quarante et un adhérents des activités pendant toute l’année. Ainsi, deux fois par semaine, ils peuvent retrouver les membres de l’ATAM, autre association de retraités saint-laurentains, pour suivre au gymnase, des séances de gymnastique qui leur sont spécialement consacrées. Les relations avec l’ATAM ne s’arrêtent d’ailleurs pas là, puisque les deux associations ont plusieurs membres en commun, et il n’est pas rare de les retrouver tous réunis à l’occasion d’un repas ou d’une sortie dominicale.

Des retraités qui ont la pêche !
De façon plus ponctuelle, des tournois de dominos et de belote sont organisés ainsi que des sorties dans ou hors du département : cette année, ces dynamiques retraités ont pu visiter les nouveaux locaux de RFO Guyane à Rémire-Montjoly et des séjours sont prévus au Suriname à la fin du mois de juin, et à Sainte-Lucie en août prochain. S’ils sont aidés par le CGOS pour une partie du financement de certains de leurs déplacements, et par l’hôpital comme lors de la manifestation de samedi, la plus grande partie des frais revient à l’association elle-même et c’est grâce à des opérations telles que cette journée gastronomique qu’elle parvient à assurer à ses membres un éventail d’activités variées et régulières. Pourtant, le fonctionnement et la vie de l’association se trouvent quelque peu freinés par l’absence de local. « Il ne nous est pas très facile de nous réunir, ce qui est un handicap pour l’association. Jusqu’à l’attribution officielle d’un local qui nous a été promis par la direction dans les bâtiments rénovés de l’ancien hôpital, nous devrons toujours attendre que l’on nous prête une salle de réunion pour rassembler nos membres. Nous ne pouvons pas fonctionner correctement sans notre propre local,» regrette, impatient, Robert Agosti, Président de « Filets d’argent ». Encore une fois, nos aînés nous montrent l’exemple, en étant bien plus dynamiques que de nombreux « actifs » et en démontrant que l’âge qui compte est celui que l’on a dans sa tête ! Alors, jeunes gens, fatigués et désabusés avant même d’avoir trente ans, prenez-en de la graine !

Monsieur Robert AGOSTI <br>président de
Monsieur Robert AGOSTI
président de
1 Juin 2004 - écrit par CC


              

Commentaires

1.Posté par wilson332@msn.com le 01/06/2004 14:11
Je pense que tout le monde s'est bien bin régalé car
les retraités ont du sortir toutes leurs recettes afin
de satisfaire chacun.
Bonne initiative,et comme le dis le Président de l'association il faudrait que les jeunes prennent de la graîne en voyant le dévouement de retraités.
Encore des repas que j'ai raté,ce sera pour la prochaîne.





Les annonces

Vente (76)

Divers (14)

Immobilier (38)



Partager ce site
Suivez-nous