Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Deux conventions signées dans le cadre du Contrat Local de Sécurité.


Deux conventions signées dans le cadre du Contrat Local de Sécurité.
En réponse à l’inquiétude de la population face à l’insécurité grandissante dans la sous-préfecture, une réunion a rassemblé vendredi dernier à la mairie de la commune, tous les acteurs du Contrat Local de Sécurité. Le Procureur de la république et le Président du Tribunal de Grande Instance de Cayenne, représentants de l’autorité judiciaire, le maire, le sous-préfet et les représentants des commerçants et des particuliers se sont donc retrouvés afin d’officialiser les mesures décidées pour faire face à la situation.
Dans un premier temps, il a été procédé à la signature d’une nouvelle convention pour la Maison de la justice et du droit, réactualisation de la dernière qui datait de 1998, découlant de la dernière visite du Garde des Sceaux dans le département. Cette convention prévoit un ensemble de mesures visant à une présence beaucoup plus massive de la justice dans l’ouest guyanais. L’un de ses points forts est la nomination, au mois de septembre prochain, d’un vice procureur basé à St-Laurent, qui facilitera le traitement sur place et plus rapidement des affaires de la région. Sa présence permettra ainsi la multiplication des audiences, les comparutions immédiates et la tenue d’audiences collégiales pouvant juger les affaires les plus graves, actuellement systématiquement traitées au tribunal de Cayenne. La Maison de la justice et du droit aura également pour objectif de faciliter l’accès des citoyens au droit, grâce à des permanences plus fréquentes d’avocats et de conseillers juridiques.

Deux conventions signées dans le cadre du Contrat Local de Sécurité.
L’autre convention est une charte pour la sécurisation de l’activité commerciale, signée par les représentants des commerçants de la ville et les forces de l’ordre. Les deux parties se sont engagées à respecter un certains nombres de mesures telles que des horaires d’ouverture et de fermeture communes à tous les commerçants et des patrouilles régulières des forces de gendarmeries à ces mêmes heures. Les commerçants ont insisté sur la nécessité de la généralisation de la télé-surveillance, dissuasive et efficace pour l’identification des malfaiteurs.
Par ailleurs, durant cette réunion, les participants au Contrat Local de Sécurité ont également défini leur axe d’action prioritaire pour l’année 2006, qui sera la prise en compte des jeunes de la commune. Le travail lors des différentes rencontres prévues portera d’une part sur la protection de cette jeunesse, en collaboration avec la PJJ, les chefs d’établissement scolaires et tous les acteurs intervenant auprès de cette tranche de la population de St-Laurent, mais également sur l’aspect répression de la délinquance juvénile.

Concernant l’actuelle inquiétude de ses administrés, M. BERTRAND se montre confiant dans les retombées de cette réunion. « C’est vrai qu’il y a une montée de la violence, pas plus à St-Laurent qu’à Kourou ou à Cayenne, et cette rencontre est l’occasion pour nous de resserrer les rangs et de réagir avec un peu plus de force. Je ne vais pas baisser les bras, nous sommes aujourd’hui beaucoup plus forts qu’auparavant : je suis, par exemple, en train de mener une opération de reformatage de la police municipale. Je suis certain que s’ il y a une recrudescence de la délinquance, en face nous allons réagir avec autant de force ».
Au sujet de sa proposition de mettre à contribution les forces de la légion pour la lutte contre l’orpaillage clandestin dans la forêt, Léon BERTRAND reste convaincu qu’elle reste envisageable : « Ce n’était pas un coup de gueule médiatique ! J’estime que la délinquance, notamment dans la forêt guyanaise, est une délinquance particulière, très violente, et malgré tout l’investissement de nos gendarmes, qui font un travail extraordinaire, il est clair qu’ils ne pourront jamais éradiquer ce mal. Donc je demande qu’il y ait des moyens appropriés. C’est vrai que la légion n’a pas de compétences pour cela, mais lorsqu’une situation est particulière, j’estime que l’on peut trouver des dérogations pour y faire face. » Suite à une intervention défendant sa position, il y a trois semaines en Conseil des ministres, le Président de la république a d’ailleurs demandé à M. DEVILLEPIN de mettre en place une commission, composée des ministres de l’Intérieur, de la Justice, de l’Outre-mer et du Tourisme (en tant que guyanais) afin d’étudier les solutions les plus appropriées.
Après-midi riche en signatures et porteuse d’espoir, ou coup d’épée dans l’eau ? L’avenir seul nous dira si les volontés exprimées vendredi dernier seront suivies de retombées effectives et quantifiables. Les rues de St-Laurent retrouveront-elles la sérénité qu’elles ont naguère connue ? C’est la réponse à cette question qui, bien loin des poignées de mains et des grands discours, reste le souci premier des habitants de la commune.
27 Janvier 2006 - écrit par C.C


              

Commentaires

1.Posté par maya le 02/02/2006 18:19
"Les rues de St-Laurent retrouveront-elles la sérénité qu'elles ont naguère connue ? C'est la réponse à cette question qui, bien loin des poignées de mains et des grands discours, reste le souci premier des habitants de la commune."

personnellement je pense comme lui
j'attends des preuves
c'est facile de prononcer des bo discours.....
les paroles ne sont rien faca aux actes

2.Posté par franck morel le 02/02/2006 20:09
De qui se moque-t-on? Je rappelle aux Saint Laurentais, qu'il y a quelques années déjà, le député-maire-ministre (dans quel ordre dois-je écrire les mandats?...mystère!!!) et les représentants de l'état avaient signés, sous la pression populaire, un protocole visant à mettre en place le CLS et renforcer les moyens judiciaires et policiers sur la commune..... force est de constater qu'on nous resert un plat "à peine réchauffé" et forcément "difficile à avaler" en regard de la situation de St Laurent dont, malgré l'éloignement, je reste très attaché... :(





Les annonces

Vente (90)

Divers (54)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous