Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Disparition inquiétante d'un chasseur

Le 08 juillet 2013 à 23H00, la brigade territoriale autonome de Saint-Laurent-du- Maroni apprend qu'un résident de la commune parti chasser au matin n'est toujours pas rentré à son domicile.


Disparition inquiétante d'un chasseur
Des vérifications sont aussitôt effectuées par une patrouille en compagnie d'un collègue de travail du chasseur qui connaît ses habitudes. Les recherches engagées jusqu'à 03H00 à la hauteur du PK 238 restent vaines et reprennent dès le lendemain matin avec un dispositif étoffé (10 personnels de la brigade territoriale, du peloton de surveillance et d'intervention et du détachement de surveillance et d'intervention de Saint-Laurent-du-Maroni).

Sur la base de nouvelles indications non fournies la veille, le véhicule léger du disparu est localisé le 9 juillet à 09H00 à l'entrée d'un layon au PK 236. Un quadrillage du terrain est alors organisé à partir de patrouilles pédestres et de reconnaissance en quads. Les recherches sont appuyées par un survol d'un appareil de la section aérienne de gendarmerie de Cayenne qui rayonne à partir du lieu de découverte du véhicule. Malgré les moyens engagés sous la direction opérationnelle du capitaine Jean-Luc Requena, commandant en second de la compagnie de Saint- Laurent-du-Maroni, la personne disparue n'est pas retrouvée à la tombée de la nuit.

Le 10 juillet matin, les gendarmes reconduisent un dispositif équivalent. Ils sont accompagnés d'un ami bushinengué du disparu qui l'a précisément initié à la chasse dans la zone des recherches.

Ce jour, les investigations qui ont repris dès l'aube se poursuivent. La victime est partie en forêt sans téléphone portable ni GPS, emportant néanmoins un fond de sac avec des vivres.

Une procédure de disparition inquiétante de personne est ouverte par le Parquet.
11 Juillet 2013 - écrit par


              





Les annonces

Vente (98)

Divers (50)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous