Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Elections présidentielles : l'éveil citoyen.

Affluence record samedi dernier dans notre commune pour le premier tour des élections présidentielles avec un taux de participation de 58,56 %. La majorité des 4 974 habitants de notre commune inscrits sur les listes électorales ont fait le déplacement pour s’exprimer. Les résultats dans notre ville annonçaient ceux de la métropole : le candidat de l’UMP, M. Sarkozy, arrive en tête (40,57 %), suivi de près par la candidate socialiste, Mme Royal (33,37 %).


Elections présidentielles : l'éveil citoyen.
De mémoire de Saint-Laurentais, cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu cela ! De longues files d’attente devant chacun des quatre bureaux de vote : l’hôtel de ville, l’école Léopold Héder, l’école de Saint Maurice et le tout nouveau bureau des Sables Blancs. Une longue journée de mobilisation donc, puisque certains électeurs n’ont pu voter qu’après la fermeture des portes à 18 heures. Plusieurs raisons semblent expliquer cette participation. Le choix du samedi d’abord pour la Guyane, jour de marché qui traditionnellement permet à nos concitoyens de sortir et de se retrouver. Le fait de voter un jour avant la métropole a aussi séduit les électeurs qui apprécient que leur voix soient (enfin !) prises en compte; en effet, lors des dernières élections, et en raison du décalage horaire, certains connaissaient les premières estimations données par Paris avant même d’avoir voter à Saint Laurent … de plus le traumatisme des élections présidentielles de 2002 qui opposaient le candidat de l’UMP, M. Chirac, au candidat d’extrême droite, M. Le Pen, a fortement marqué l’esprit des citoyens.
Enfin, une mesure récente permet d’inscrire automatiquement les citoyens français majeurs sur les listes électorales, dés lors qu’ils se sont faits recenser à l’âge de16 ans; ils reçoivent ensuite leur carte d’électeur à 18 ans. Une manière d’encourager l’éveil citoyen.

Elections présidentielles : l'éveil citoyen.
Les résultats de notre commune annonçaient le quarté gagnant de ce premier tour : 40,57 % pour Nicolas Sarkozy (UMP) qui arrive en tête dans notre ville ; un résultat peu surprenant dans un bastion de la droite dont le maire M. Bertrand est un ministre UMP appartenant au même gouvernement que ce candidat. Suivent Ségolène Royal (PS) avec 33,37 % , François Bayrou (UDF) avec 11,86 % , enfin Jean-Marie Le Pen (FN) avec 3,07 % des voix.
Mais il faut malheureusement regretter quelques manquements au jeu démocratique dans notre commune. Les panneaux d’affichage officiels ne présentaient guère que 4 ou 5 affiches de candidats sur les 12 à l’élection présidentielle. Quant aux professions de foi des candidats arrivées dans nos boîtes aux lettres, elles étaient incomplètes : celle du candidat d’extrême gauche, M. Shivardi, n’avait pas pu être imprimée à temps pour les DOM.
Enfin, sur une population totale estimée à plus de 20 000 habitants, seuls 4 974 sont inscrits sur les lites électorales de notre commune.
Un gros effort reste encore à fournir pour qu’enfin l’expression citoyenne soit la même en Guyane qu’en métropole.

24 Avril 2007 - écrit par C. M


              

Suivez-nous