Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Escale saint-laurentaine pour François BAROUIN, nouveau ministre de l’Outre-Mer.


Escale saint-laurentaine pour François BAROUIN, nouveau ministre de l’Outre-Mer.
Pour sa première visite d’un département d’Outre-Mer, à peine dix jours après sa nomination au Gouvernement, François BAROUIN, Ministre de l’Outre-Mer, a porté son choix sur la Guyane. Il s’est arrêté à St-Laurent du Maroni, ville du Ministre du Tourisme Léon BERTRAND, qui l’a accompagné tout au long de son séjour. Dans la sous-préfecture, M. BAROUIN s’est arrêté à la brigade de gendarmerie mobile basée à St-Louis et visité le Port de l’Ouest. Il s’est également rendu à St-Jean afin d’y visiter les installations du centre de formation professionnelle du GSMA. L’adaptation de ce système de formation, propre aux départements d’Outre-Mer, des jeunes en difficulté d’insertion, figure en effet parmi les projets du nouveau Gouvernement de Dominique DE VILLEPIN, qui souhaite donner la priorité à la lutte contre le chômage.
Le ministre s’est exprimé également au sujet de l’immigration clandestine contre laquelle le gouvernement entend mener une politique de fermeté, en collaboration avec les pays voisins.
Son escale à St-Laurent du Maroni s’est achevée vendredi soir par une réception en présence des élus et des représentants des autorités, avant qu’il ne s’envole afin de poursuivre sa prise de contact et son tour d’horizon des réalités de l’Outre-Mer dont il a désormais la charge.

Réception à la mairie
Réception à la mairie
21 Juin 2005 - écrit par C.C


              

Commentaires

1.Posté par J le 21/06/2005 19:40
c'est pas pour dire, mais Mr Léon BERTRAND n'est pas ministre du tourisme: il est secrétaire d'Etat délégué au tourisme... il y a nuance quand même...

2.Posté par René le 21/06/2005 23:23
Tocard, retourne à l'école, Bertrand est ministre délégué au Tourisme.

3.Posté par René le 21/06/2005 23:24
Vraiment très courte la visite. Comme d'habitude les masses dirigeantes feront les promesses qui ne seront pas tenues.
vivement la révolution

4.Posté par J le 21/06/2005 23:31
Ah?? il est monté en grade?
autant pour moi... mais ce n'est pas une raison pour m'insulter...
il est délégué au tourisme "auprès du ministre des Transports, de l'Equipement, du Tourisme et de la Mer"
et non ministre DU tourisme (retourne à l'école toi même ;-) )
source:
http://www.tourisme.gouv.fr/fr/z1/ministere_delegue/ministre/biographie.jsp

5.Posté par J le 21/06/2005 23:36
Ceci dit je suis d'accord avec ton analyse

6.Posté par DEPLANQUE J le 22/06/2005 00:08
D'habitude, quand les blancs débarquent, c'est avec un grand short. Le sien semble bien trop court.
Le pauvre. Il donne l'impression d'avoir été sevré trop tôt et de ne pas avoir achevé sa croissance...
Il a parlé de fermeté. Ils en parlent tous devant les micros. Pour la mettre en oeuvre, ils sont beaucoup moins nombreux. Ca a du trembler dans les ghettos!!!
Pas trés encourageant tout ça.
Une fois de plus, on va faire semblant d'y croire...

7.Posté par F. le 22/06/2005 00:09
les gars, c'est bien de débattre sur le statut de votre maire mais ça nous avance a rien, son poste de délégué au tourisme n'est que symbolique.....

8.Posté par F. le 22/06/2005 00:20
slt J. j'aime ta facon de voir les choses tchuss...

9.Posté par Gerard PERRIER le 22/06/2005 01:01
Le prochain PAROLES d'OUEST (N°6) ,bulletin périodique de l'opposition de gauche municipale sera sur le marché ce samedi 25juin. On lira que ministre et maire Léon ne change guère :du vent ,du vent et encore du vent (le budget parle de ce vent justement )...voir le compte rendu du dernier conseil municiapla où m^me les conseillers municipaux de la majorité ne viennent pas ! quel aveu ! GP

10.Posté par yes-i le 22/06/2005 09:46
maintenant espérons de bonne chose

11.Posté par deenou le 23/06/2005 05:34
Cette visite, de toute façon, ne pouvait être que symbolique, c'était plutôt une marque de politesse rendue à notre maire, ceci montre bien l'avantage de forme d'avoir un ministre St Laurentais. Quant aux promesses, c'est le propre de la politique, on touche là au problème de fond ! Va-t-il y avoir des suites concrètes, ou cela ira-t-il encore aux oubliettes ? L'espoir fait vivre... oui, mais qui ?

Précision : Ministre, secrétaire d'état, délégué ou non, le titre de MINISTRE peut être employé dans tous les cas.

12.Posté par René le 29/06/2005 19:36
Pardon J pour le mot d'oiseau - René

13.Posté par René le 29/06/2005 19:39
Le ministre délégué doit renoncer à son mandat car, il est incapable de faire les deux....

14.Posté par barraya le 19/09/2005 20:21
Un ministre qui les couilles de dire la vérité....
Pauvre homme, il ne fera pas long feu.





Les annonces

Vente (69)

Divers (15)

Immobilier (39)



Partager ce site
Suivez-nous