Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Fabrice MAGLOIRE accueilli mercredi soir par sa famille et ses amis après 24H de garde à vue


Le 6 septembre, le procureur autorise les gendarmes à aller le chercher de force. Mardi soir, ils effectuent un repérage en vue de l'interpeller le lendemain. Ils tombent sur lui et décident de l'arrêter tout de suite. S'en suivra une nuit d'émeutes.
Le procureur de la République a annoncé son intention de le convoquer le 15 novembre afin d'être jugé. Il sera jugé pour excès de vitesse, refus d'obtempérer, refus de se soumettre au dépistage d'alcoolémie et des outrages et menaces de mort sur personnes dépositaires de l'autorité publique en récidive.

15 Septembre 2016 - écrit par


              





Les annonces

Vente (95)

Divers (54)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous