Saint-Laurent du Maroni

Fin de cavale pour Minky.

Minky est soupçonné d'avoir braqué l'Écomarket de Saint-Laurent, fin octobre. L'homme arrêté samedi matin, à Saint-Laurent, sera interrogé sur une trentaine de braquages. À la Charbonnière, il était connu comme le loup blanc.


Fin de cavale pour Minky.
« Il se croyait intouchable, béni des dieux. Il se vantait de ses méfaits à Albina et à Saint-Laurent. » Depuis dimanche, Minky dort en prison. Ce Saramaka de 29 ans, dont la gendarmerie ne sait pas s'il est Français ou Surinamais, est mis en examen pour cinq cambriolages (lire notre précédente édition). Les enquêteurs vont l'interroger sur vingt-cinq autres commis ces deux dernières années. Ainsi que sur une tentative de meurtre.

À la Charbonnière, Minky est connu comme le loup blanc. Il est souvent vu armé d'un fusil à canon scié et se baladant en scooter. Il a beaucoup de famille et ne manque pas de points de chute. « Les habitants le craignent » , explique le commandant Jean-Charles Métras, patron de la compagnie de gendarmerie de Saint-Laurent. Pour les gendarmes, difficile de le localiser ou d'être renseigné sur ses allées et venues. L'an dernier, l'un d'eux manque de l'arrêter. L'ayant vu en scooter, il a essayé de le renverser avec sa voiture.

Les langues commencent à se délier, il y a quelques semaines. En octobre et novembre, une série de braquages met l'ouest en ébullition. « Je pense qu'il commençait à être mal vu des habitants de la Charbo » , poursuit Jean-Charles Métras.
La direction générale de la gendarmerie, à Paris, crée une cellule « vols à main armée ouest 973 » . Des officiers de police judiciaire se concentrent sur plusieurs dizaines de méfaits. Pour beaucoup, Minky est allé se faire oublier de l'autre côté du Maroni.

Il y a une dizaine de jours, la police surinamaise alerte les gendarmes qu'elle a arrêté un de ses complices présumés. Minky sent-il le vent tourné, alors qu'il a rarement été inquiété à Albina ? C'est à ce moment-là qu'il reviendrait à Saint-Laurent. « Cela faisait une petite semaine qu'on savait qu'il était surtout côté français » , confirme Jean-Charles Métras. Vendredi soir, une vingtaine de gendarmes de Saint-Laurent, des mobiles de Moulins et des hommes du groupe d'intervention (GI2G) se déploient dans et autour de la Charbonnière. Y compris sur le fleuve.

Minky est filé pendant trois heures. Il va de bar en bar, s'amuse, fait des courses. « On craignait qu'il ait des caïds avec lui, poursuit le gendarme et qu'il soit armé. Mais non. » À un moment où il paraît isolé, deux gendarmes lui sautent dessus. Il court vers la forêt. Les forces de l'ordre tirent au Taser. Il s'effondre. Pour les gendarmes, « c'est un gros soulagement » .

22 Décembre 2009 - écrit par Pierre-Yves CARLIER source France-Guyane 22.12.2009


              

Commentaires

1.Posté par Alain le 22/12/2009 14:06
Merci Jean-Charles ! Merci à tous... Beau boulot ! Espérons que se sera suffisant pour ramener une sérénité durable.

2.Posté par marcus seal le 22/12/2009 18:39
ASEKINDE Orlando alias "Minky" est surinamais et les gendarmes le savent. S'ils ont mis autant de temps pour l'arrêter c'est parce qu'ils ne savaient rien! Le premier a avoir arrêté "minky" est un policier de la Paf qui a risqué sa vie pour cela. C'est lui qui, a 8000kms donnait les tuyaux! mais cela n'enlève rien au bon travail de finition des gendarmes. La moralité est que les gens de la Charbonnière quant ils le veulent savent aussi coopérer. Car ils protègent et ont protégés d'autres "Minky". En tant que noirs marrons Ils veulent le beurre l'argent du beurre et l'argent du magasin! Arrêter un truand gênant c'est manière de continuer à mieux trafiquer tranquillement ! Mais la roue troune, qui aurait pu penser que L.Bertrand soit en prison. Pour l'Ouest Guyanais l'histoire est en marche pour sa future descente aux enfers!!!!

3.Posté par Happy Trigger le 22/12/2009 23:42
Ben voyons ! Au royaume des consuméristes allergiques au civisme, on admire la racaille. Cette affaire pue la complicité de masse parfumée à la culture ghetto.
Parmi cette équipe de braves citoyens habitant à la Charbonnière, presque tout le monde a un portable, et pas un pour signaler la présence d'une vermine affublée d'un canon scié et qui plastronne aux yeux de tous pendant un an ?
En démocratie normale, une telle complicité devrait entrainer chaque jour la destruction d'une maison tirée au sort. On parie combien que les gens deviendraient vite bavards ?
Il a beaucoup de famille et ne manque pas de points de chute
Justement !

4.Posté par jakou le 23/12/2009 08:00
prenez l'habitude d'appeler le 17 (gendarmerie) pour signaler ce genre de choses. N'hésitez pas, soyez citoyens, soyez solidaires

5.Posté par Enfin de l'action ! le 25/12/2009 20:30
Enfin, un malfaiteur en moins dans la commune ! Si seulement l'exploit pouvait se répéter à intervalle régulier, ce serait génial !

De toute manière, toute la clique ayant le trafic dans le sang, il n'est pas étonnant que la loi du silence règne en maître à la charbon et plus largement dans la commune. En effet, comment dénoncer un voyou quand celui-ci est notre frère, oncle, cousin, voisin, petit ami, père.... ?

D'autant que même les gens censés veiller à notre sécurité fricottent sans complexe avec la racaille et se permettent de les tutoyer...

Vive le 74 !!!

6.Posté par kroko le 26/12/2009 09:35
Oui, il profitait de nombreux points de chute, ici en france mais aussi au surinam
C vrai qu'aussi il était bien renseigné dautant qu'il avait "des attaches familliales" près de la policie d'Albina.
Sachant cela, il est normal qu'il est fallut deux ans pour l arrêter car dans la majorité des cas des délinquants , il ne faut que que quelques jours pour que la paf ou les gendarmes soient les auteurs de leur interpellation avec l'aide des habitants de st laurent quelque soit la couleur ou la race ou la culture.
Et oui, les habitants de st laurent en ont marre de l insecurité, et puis certains voleurs en on assez de se faire voler a leur tour, car sa casse leur business alors ils preferent balancer leur frere ou copain ou voisin et s' acheter un petit coin de tranquillité en même temps.
Sachez une chose, de toute facon, quand le virus du trafic en tous genres est dans le sang, dans la ville et dans les esprits du plus petit habitant de st laurent jusqu'au premier magistrat municipal ni les antibiotiques ni même la vaccination ne sert plus à rien, il faut amputer.............

7.Posté par Enfin de l'action ! le 26/12/2009 13:06
A quand un espace où la population de Saint-Laurent et par delà, pourra s'exprimer sur sa déception ou son soutien envers de maire ?

Administrateur, nous sommes frustrés car, ce qui pour vous peut ressembler à un détail, est en fait un indicateur certain quant au choix de l'article 73 ou 74. C'est en échangeant les uns avec les autres qu'on parvient à avoir des éléments de réponse et à se positionner. Peut-on faire confiance à nos élus ?

Administrateur, déverrouillez les topics concernant notre maire afin qu'on y laisse notre avis. Ce n'est pas parce que vous êtes peut-être proche de la famille ou de son courant de pensée qu'il faut systématiquement censurer chaque sujet dans lequel il fait l'actualité. Etre objectif, est le devoir de tout individu prétendant travailler dans les médias.

Il y aura toujours la balance entre les partisans et les détracteurs. Laissez la population dire ce qu'elle ressent en toute liberté. Les actes de Sarko sont bien commentés voire tournés en dérision. Qui est donc Léon Bertrand ? La vérité doit éclater au grand jour, grâce ou à cause du concours de la population....

C'est tellement décevant de se dire que vous jouez le jeu en vous conformant aux désidératas du jeune Jonathan Chelim, neveu du maire. Serait-ce lui la personne la plus importante de Saint-Laurent ?

Ayez au moins le courage de ne pas supprimer mon message. Ce serait la preuve que vous n'êtes pas muselé à 100 % !

8.Posté par je l'espere le 27/12/2009 11:21
j'espére qu'il va rester en prison pour toujour !!!
pareque vu qu'il est d'origine saramaka y'aura surement quel qu'un qui lui u[préparera un bain de feuille ou de la magie noir pour qu'il soit de nouveau libre ....]uje conseil au gendarmerie de fermer ce loup blanc en prison et de jeter la clé dans l'ocean

9.Posté par Caramelle le 31/12/2009 15:11
Enfin de l'action! a dit:

C'est tellement décevant de se dire que vous jouez le jeu en vous conformant aux désidératas du jeune Jonathan Chelim, neveu du maire. Serait-ce lui la personne la plus importante de Saint-Laurent ?

Qui vous a dit que c'est monsieur Chelim qui a demandé à Eric Léon de censurer les commentaires sur l'affaire Bertrand?
Il me semble que monsieur Jonathan Chelim, même si c'est le neveu du maire et que cette affaire le concerne directement, est un grand défenseur de la liberté d'expression. Cela ne l'empêche pas au même titre qu'Eric Léon de constater qu'il y a ici des débordements et des propos qui ne sont pas tolérables même au nom de la liberté d'expression.

10.Posté par Jonathan Chelim de Bologne le 31/12/2009 16:33
Commentaire posté par "Enfin de l'action !" le 26/12/2009 à 13:06 sur le 97320.com:

"A quand un espace où la population de Saint-Laurent et par delà, pourra s'exprimer sur sa déception ou son soutien envers de maire ?

Administrateur, nous sommes frustrés car, ce qui pour vous peut ressembler à un détail, est en fait un indicateur certain quant au choix de l'article 73 ou 74. C'est en échangeant les uns avec les autres qu'on parvient à avoir des éléments de réponse et à se positionner. Peut-on faire confiance à nos élus ?

Administrateur, déverrouillez les topics concernant notre maire afin qu'on y laisse notre avis. Ce n'est pas parce que vous êtes peut-être proche de la famille ou de son courant de pensée qu'il faut systématiquement censurer chaque sujet dans lequel il fait l'actualité. Etre objectif, est le devoir de tout individu prétendant travailler dans les médias.

Il y aura toujours la balance entre les partisans et les détracteurs. Laissez la population dire ce qu'elle ressent en toute liberté. Les actes de Sarko sont bien commentés voire tournés en dérision. Qui est donc Léon Bertrand ? La vérité doit éclater au grand jour, grâce ou à cause du concours de la population....

C'est tellement décevant de se dire que vous jouez le jeu en vous conformant aux désidératas du jeune Jonathan Chelim, neveu du maire. Serait-ce lui la personne la plus importante de Saint-Laurent ?

Ayez au moins le courage de ne pas supprimer mon message. Ce serait la preuve que vous n'êtes pas muselé à 100 % !"

-------------------------------------------------------------------------

Même si cette affaire me touche et me perturbe beaucoup à double titre (en tant que citoyen saint-laurentais et membre de la famille de Léon BERTRAND), sachez que je n'ai jamais demandé à Eric LEON de supprimer la possibilité de réagir aux articles traitant de ladite affaire publiés sur son site.
Eric LEON est suffisamment responsable pour savoir ce qu'il a à faire et la façon dont il doit gérer son site. Je n'ai donc en aucun cas -ni moi, ni aucun membre de ma famille- fait pression sur l'administrateur du 97320.com. C'est une décision indépendante de ma volonté et de celle de mes proches.

Je tiens néanmoins à préciser que j'approuve ladite décision. Toujours dans une optique de responsabilité, je pense que c'était la meilleure des choses à faire. En effet, de nombreuses personnes sous couvert d'anonymat n'ont pas hésité à polluer l'espace "commentaires" des articles en publiant des propos qui dépassent l'entendement et sont largement irrespectueux de la personne de Léon BERTRAND. Il est inadmissible de cautionner ce genre d'agissements. Malheureusement, internet et son anonymat relatif permettent à certains -se sentant ainsi invulnérables et déchargés des devoirs de tous les jours- de déverser des insanités intolérables.

Enfin et surtout, ces commentaires allaient à l'encontre de la présomption d'innocence -qui je le rappelle est un des grands principes de notre justice- et étaient l'occasion pour certains de s'adonner librement à la propagande anti-Bertrand à grand renfort de propos diffamants.

Il y a des choses qui sont insupportables et contre lesquelles il faut employer des moyens adaptés. Il me semble qu'Eric LEON l'a parfaitement compris.

Jonathan CHELIM.

11.Posté par tomtom973@hotmail.com le 05/01/2010 16:43
Ci seulement la communauté bushi nengué avait accès sur ce site pour voire à quel point ont les accuses de complicité ça leurs aurais vraiment permis de de se poser des questions.
Ce que vous ne savez pas souvent ceux qui se permettent de mettre l'ensemble de la communauté dans un même sac c'est souvent cela qui viennent rirent, boire et manger avec eux.

Est dans cette logique que nous allons construire l'identité guyanaise, alors que nous allons votez l'art 74 ou 73.
à bon entendeur salut.

12.Posté par lunès le 09/01/2010 12:08
Il y a une grande différence entre accuser tout un peuple, toute une communauté et s’apercevoir que dès qu’il y a du rififi dans la société, c’est toujours les mêmes qui en sont à l’origine. Quand on ne veut pas faire l’actualité de la sorte, on moralise ses troupes !

Quand il s’agit toujours des mêmes individus et ce quelle que soit leur couleur, leurs origines, faut-il se taire pour ne pas vexer les intéressés ? Soyons sérieux. Ils n’accuent pas toute une nation mais les éléments perturbateurs de celle-ci. A mons sens, c'est ce qu'on voulu dire les différents intervenants.

Tomtom, avant de réagir à chaud, il faut savoir lire entre les lignes. C'est justement en mettant l'accent sur les choses qui ne vont pas qu'on peut commencer à bâtir une société unie.

13.Posté par lgd le 12/01/2010 15:36
bon le problème cè qu'il ya tro de bla bla pour rien..!
se kil faudrait cè une police vraiment guyanaise. to té ké wè si volè té ké braké
stlaurentais épi janbé dlo maroni..!
domage; eric, pioutt, talmanssy, yé tchwé toutt vrai bads boys Saint-Laurentais ..! les tette boulé ki té vivants a dè boug ki té mété
de l'ordre endan sa merdié stlaurentais a..!

14.Posté par linconue le 14/01/2010 09:00
bonjour je constate encor une fois que nou ne somme et seron jamai uni c bien bo de sacuser un tel a fais ci lautre ne la pas fai larticle etai sur une arestation dun voleur la on parle de lincarcération du maire que les bushinengué son complice quil es saramaka et qui fon de la magie noire!!! quil fo détruit des maison pour que les langue se délit!!!. QUI AUJOURD'HUI PE DIRE C' EST UN TEL QUI A AIDE!!! le weeken tou le monde est content d'aler samuser a la charbo chz les boss (comme on les apel) ou se faire couper les cheveu chez les boss aller se faire metre des tisage ou des ongle a la chabo ALER MANGE ect.... LA C BIEN MAIS DES QUI SAGI DE JETE LA PIER LE COUPABLE ON LE TROUVE!!!!! BOSS la seul chose que jorai a rajouter dans tout les cite ya des voleur qui sy cache c pa on sel monmon ka fait iche méchant mais tout bad boy qua trouvé mét o
ps: vous pouver laché vos com je ne répondrai pa
merci

15.Posté par Ln le 13/08/2012 01:54 (depuis mobile)
Aujourd'hui 12/08/12 vers 8 heure il est mort abattu par qui personne ne le sais encore cela se déroulait du côté du sable blanc







Facebook

Les annonces

Vente (76)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube