Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Grenelle Environnement : Installation du comité opérationnel Outre-Mer


Grenelle Environnement : Installation du comité opérationnel Outre-Mer
Le mercredi 6 février dernier, Jean-Louis BORLOO, ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables, et Christian ESTROSI, secrétaire d’Etat chargé de l’Outre-Mer, ont installé le comité opérationnel Outre-mer du Grenelle Environnement, dont ils ont confié la présidence à Nassimah DINDAR, présidente du Conseil général de La Réunion. Les ministres ont remercié les membres du comité d’accepter de mener ce travail important.

Le comité opérationnel Outre-Mer, dans sa version plénière, est composé de 26 membres dont 7 élus des départements et collectivités d’outre-mer, 17 autres acteurs et deux chefs de projets.

«Ce comité est le chantier le plus dense et le plus exaltant qui soit. Avec un patrimoine naturel exceptionnel et un potentiel de développement important, l’Outre-Mer doit être un espace d’exemplarité pour le développement durable, comme s’y est engagé le Grenelle Environnement» a précisé Jean-Louis BORLOO.

«L’Outre-Mer, cette France des trois océans, représente une part prépondérante de la biodiversité française, 10 % des récifs mondiaux, 14 des 17 éco-régions françaises et l’un des 15 derniers grands massifs de forêt tropicale non encore fragmenté par les activités humaines» a rappelé Christian ESTROSI.

Les ministres ont indiqué que les propositions du comité opérationnel devraient avant tout être pratiques.

Ils ont insisté sur l’apport, pour la métropole, du savoir-faire de l’Outre-Mer notamment dans le domaine des énergies renouvelables, et de l’opportunité unique de développer une nouvelle économie ultramarine en devenant une vitrine technologique française exportable dans des dizaines d’Etats du monde.

Madame DINDAR a indiqué que les premières mesures concrètes d’ordre législatif devaient être élaborées pour le 15 mars, et que le comité est organisé en 7 ateliers reprenant les thèmes du plan «vers un Outre-Mer exemplaire».

Jean-Louis BORLOO et Christian ESTROSI ont également signé la lettre de mission de préfiguration du plan «La Réunion 2030», marquant le lancement de ce plan ambitieux pour ce département qui vise à supprimer les énergies fossiles au profit de sources renouvelables.

Cette mission est confiée à l’ingénieur général des ponts et chaussées Pierre-Alain ROCHE.
8 Février 2008


              




Les annonces

Vente (119)

Divers (17)

Immobilier (55)



Partager ce site
Suivez-nous