Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Hermann Blei, premier Guyanais à être ordonné prête depuis 31 ans


Hermann Jean Nami Blei
Hermann Jean Nami Blei
En sortant de l’église du Bon Pasteur de Saint-Laurent, Monseigneur Lafont plane davantage qu’il ne marche. Il semble porté par la joie. Il est vrai que la liesse qui, hier, s’est emparée des fidèles a de quoi réjouir l’évêque. Mais il s’agissait d’un jour particulier. Celui de l’ordination d’un prêtre guyanais, le premier depuis 31 ans . Mais aussi et surtout celle d’un enfant de Grand-Santi. Ainsi, devant un large auditoire, aussi ému qu’enthousiaste, Hermann Jean Nami Blei est devenu, à 32 ans, le premier Bushinengue à être ordonné prêtre. Dès le mois prochain, il endossera la fonction de vicaire en la cathédrale de Cayenne , et s’occupera de la pastorale des jeunes. Pour le plus grand bonheur de l’évêque, qui lui a prodigué de nombreux conseils tout au long de la cérémonie.
La foi, Hermann Blei l’a découverte à 14 ans. Il grandit alors dans la commune qui l’a vu naître,Grand-Santi. Il poursuit ses études, mais s’investit pendant toute son adolescence dans la vie du diocèse. Puis, après avoir obtenu son baccalauréat, il s’envole pour l’hexagone et un premier cycle de trois années au séminaire. Il étudie à Toulon, Issy-les-Moulineaux, Bagneux et Aulnay. Et l’un de ses formateurs se souvient : « Quand l’envie de revoir la Guyane et de remonter le fleuve en pirogue le démangeait trop, il prenait son djembé et jouait. » Lorsqu’il prend la parole , Hermann Blei n’oublie de remercier personne. A commencer par ses parents. « Je sais que c’est difficile pour eux de me voir prêtre, surtout ma mère qui aimerait des petits enfants », sourit-il. Mais, des enfants, le jeune prêtre a pu s’apercevoir au sortir de l’église, assailli par une foule chaleureuse, qu’il en avait désormais beaucoup.
23 Août 2007 - écrit par Source France-Guyane T.F


              

Commentaires

1.Posté par ilona le 23/08/2007 11:02
Mon père herman, m'a donné que du bonheur. j'en avais les larmes aux yeux quand il a pris la parole, des larmes de joie, il est simple et humple. un grand merci à ceux qui ont participé à cette jolie et grande célébration. Merci à père fortuné, père hubert, père michel et tous les autres.

2.Posté par éva le 24/08/2007 16:17
du bonheur que du bonheur que Dieu te bénise.

3.Posté par guyanecho.com le 28/08/2007 20:32
Avec une production d'un cureton chaque trente ans, on peut dire qu'en Guyane les églises poussent plus vite que les vocations. Espérons pour les contribuables que celui-là ne voudra pas une cathédrale à Saül. Quoique, les hosties seraient à portée de main. Moyennant un petit miracle (économique s'entend)...

Mais pourquoi donc appeler ''père'' un type qui a fait voeu de chasteté ? Là, franchement, un truc m'échappe !

4.Posté par THOMY ALBERT le 13/09/2007 10:40
Bon courage Herman pour ta nouvelle vocation.

5.Posté par LOULLE ( JURA ) FRANCE le 18/09/2007 15:27
Félicitation à Jean Nami, bon courage pour ta nouvelle fonction, nous t'enverrons un peu de neige pour mettre à la crêche pour Noël.
Nous avons regarder ta cérémonie. Si tu le peux ta visite sera toujours bien venue.

6.Posté par joyce le 23/10/2007 16:02
DIEU T'A DONNER LA FOI HERMAN

7.Posté par lisa le 25/10/2007 03:08
tu as été investi d'une mission que dieu soit avec toi et dans tous ce que tu fais, félicitation nous sommes fière de toi

8.Posté par Père Antoine BOURGUIGNON - des ABYMES le 06/03/2008 15:16
salut père Hermann
j'ai regardé avec beaucoup de joie et d'attention, le reportage de ton ordination le jour du Seigneur, j'ai apprécié le témoignage de ton parcours.
Je te souhaite un ministère fécond.
Que le Seigneur t'accompagne.
Me serait-il possible d'obtenir un exemplaire de la cérémonie.

Antoine






Les annonces

Vente (120)

Divers (17)

Immobilier (53)



Partager ce site
Suivez-nous