Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Il n'y aura pas de fête patronale cette année


Il n'y aura pas de fête patronale cette année
Dans un communiqué du 26 juin dernier, la municipalité et l'Association du comité des fêtes informent leurs décisions d'annuler, cette année dans sa forme traditionnelle, la fête patronale 2010 de Saint-Laurent du Maroni eu égard aux difficultés financières que croisent la ville.

Il n'y aura pas de fête patronale cette année
Une journée sera cependant consacrée à fêter "Saint-Laurent" le Saint Patron de la ville, le mardi 10 août 2010 par des cérémonie officielles habituelles et différentes animations (Activités Sportives et Culturelles, Jeux et Gastronomies) dont un programme du déroulement sera diffusé ultérieurement.
29 Juin 2010 - écrit par


              

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

50.Posté par nana le 15/07/2010 10:50
Bonjour à tous! bon jou tout moun!

Ah, je vois que les réactions sont diverses et variées mais je vois aussi que nous restons au même point...
Je vous le suggère encore une fois, il n'y pas de racisme ni discrimination ni ségrégation, juste pour dire que les citoyens devraient se bouger autrement et pas attendre que les élus facent ce qu'ils sont capable de faire en mieux!
Ne vous laissez pas manger par la société, mangez là sans rien attendre en retour...

"Fais ce que tu dois avec serieux pour faire ce que tu veux avec palisir". Cela vient d'une femme!

Ne rejetez pas vos voisins d'un pays ou d'une ville ou juste celui qui vit à côté de chez vous mais faites lui comprendre que le respect c'est ce qu'il y a de mieux pour essayer d'avancer un tantinet...
Le ridicule ne tue pas et la vie cé pas rédi chais bô tab!

je pense que c'est plus constructif si chacun et chacune mettent du sien....


49.Posté par Yves le 13/07/2010 04:17
Oooooo !arété ké sa ! çadevient débile ET non constructif !

48.Posté par kcy le 12/07/2010 23:48
bien dit [jo du 94 ] leur montalité es tronul ilsst trop rrrrrrrrrrrr moi je le di car je pe le dir je le vie tt les jour.

47.Posté par kcy le 12/07/2010 23:35
cet fète es celle ki ns rendai les vacc plu rrrrrrrrrrr k3 cè domage !!!!!!!!!!!!!!mè bn trop sade

46.Posté par jo du 94 le 12/07/2010 16:38
vous etes tous ridicule , a lire vos com pr un sujet tout simple et un tas de hors sujet guyanais conten gadé bet so voisin et critiké a pou sa yé pé pa avancé j ai fui la guyane car les mentalité n evoluent pas tem nou pa uni nou ké rété en bas

45.Posté par nana le 12/07/2010 11:58
Ce n'est qu'après que vous pourrez la faire......et dansez par dessus le marché!
C'est tout à votre honneur...
Bien dit ...pan!

44.Posté par Pan dans les dents le 11/07/2010 21:21
Partout où les gens sont entretenus à ne rien faire, il n'y a que très peu d'ardeur au travail et les Guyanais n'échappent pas à la règle. Ca n'est pas une question d'ethnie, de couleur de peau ou je ne sais quoi encore. Les mêmes causes produisent les mêmes effets.
Évidemment que c'est tentant pour un étranger d'essayer de profiter de ces avantages sociaux ! Il appartient aux contribuables électeurs de décider qui doit en profiter ou non.
Je pense que ce qu'on distribue avec largesse à des étrangers qui ne l'ont nullement mérité, c'est toujours ça de moins pour les locaux nationaux.
Un proverbe africain affirme que "la chèvre broute là où elle est attachée". Les élus se gavent là où ils sont portés au pouvoir. Les places doivent être bonnes : Il suffit de voir le nombre de candidats et avec quels vibrants accents ils tentent de conquérir ou défendent leurs postes ! Pour un peu, on croirait presque à leurs bobards...
En ce qui concerne la fête patronale, je crains que ce ne soit qu'un leurre. Pour les braves mandarins de Saint-Laurent et d'ailleurs et autres adeptes du maroquinât républicain que ripoublicain, il sera très difficile de renoncer à bâfrer dans les frais de fonctionnement. Quand on a gouté aux tartines beurrées, ça n'est pas évident de retourner au pain sec.
Pas évident ? Et si les électeurs reprenaient le pouvoir qui leur a été confisqué ? Un peu comme si dans chaque quartier, des fêtes étaient données spontanément par les habitants. C'est le peuple et lui seul qui est détenteur des clefs de son émancipation.
Commencez par faire des fêtes dans vos quartiers !
Placez vos élus sous surveillance serrée ! Ils ont voulu être des hommes publics ? A ce titre ils ont des comptes à rendre !
Faites-leur leur fête ! Ce n'est qu'après que vous pourrez la faire !

43.Posté par Bonemine le 11/07/2010 18:51
Il est très facile de traiter les guyanais de fainéants surtout lorsqu'il me semble que le sujet principal est l'annulation de la fête de St Laurent.
A croire que les gens profitent de cet état de fait pour tenir ce genre de propos qui ne s'applique pas heureusement aux guyanais d'origine.
Maintenant à savoir qui profite de la largesse de l'État et qui font tout pour que cela perdure, il faut bien regarder au alentour des postes à chaque versement d'allocation familiales.
Pourquoi les guyanais ne profiterait-il pas de ce système tant qu'à faire? Pourquoi cela ne devrait-il être que les autres qui n'hésite pas à ce procurer de faux papiers pour en bénéficier.

Au Antilles-Guyane, on dit: "coté boeuf la maré a là y ka chier" même si il y a de l'abus.
Concernant notre fête patronale, cela apportera-il un renflouement de la caisse de la municipalité?

Lorsqu'on sait pertinemment qu'il y a des élus de la localité qui n'hésite pas à faire trente-six milles allers-retour Cayenne -paris au frais de la princesse et que ce soit encore les pauvres contribuable que l'on saigne qui doivent payer

42.Posté par nana le 11/07/2010 12:30
Et voilà, je suis guyanaise pourtant mais partie pour d'autres horizons,, pan dans les dents on es sur la même longueur d'onde, la liberté de chacun et chacune sans attendre que les choses arrivent toutes seules, sachant qu'elles n'arrivent jamais toutes seules... ils peuvent le faire parce qu'ils le veulent et valent bien... c'est l'orée des halles du futur St Laurent...
Stop à l'assistanat de l'autre rive...ou mer....

Bon, maintenant vous avez l'idée et je suis certaine que vous êtes Cap!

merci pan dans les dents et pan dans vos dents...

41.Posté par Pan dans les dents le 11/07/2010 11:39
je pense que les gens devraient commencer par sortir leurs hamacs, chaises longues, courtes et autres et à cette occasion faire des repas de quartier pour fêter ensemble notre cher Saint-Laurent...


Excellente idée et bravo à l'auteur de ce message ! Voici un moyen simple et efficace de retrouver une convivialité disparue et retisser des liens sociaux eux aussi émoussés par l'assistanat et l'individualisme. Ce serait aussi et surtout un premier pas vers une prise en main des gens par eux-mêmes.
Il existe suffisamment de talents au plan local pour que des initiatives heureuses soient prises en ce sens au lieu de subir un calendrier imposé par d'autres instances peut-être pas dépourvues d'arrière-pensées électoralistes (?). N'abandonnez pas aux autres le soin de décider quand et comment faire la fête ! Vous avez encore le droit et le pouvoir de vous impliquer dans la construction de votre bien-vivre ! Je connais plein d'anciennes Guyanaises qui seraient fières de dégainer de succulentes recettes de cuisine pour l'occasion et heureuses de retrouver cette ambiance bon enfant qui a su faire le charme de ce Saint-Laurent que tous ont aimé. Redonner vie à Saint-Laurent du Maroni, améliorer son image de marque, tordre le cou à la résignation !
Quartier par quartier, toutes générations confondues autour de bons plats, au cours d'une soirée musicale...
Créer une saine émulation en organisant ensuite des activités entre différents quartiers...
Il y a là me semble-t-il une opportunité à saisir, de surcroit peu couteuse. Le plus difficile reste de faire le premier pas. Alors ? Chiche ?

40.Posté par nana le 11/07/2010 10:09
Bonjour à tous!
Quelle épopée de vous voir vous disputer un bout de pain qui n'est point le vôtre...

OOOPS, si, si c'est bien le vôtre car vous êtes l'état mais sachez que la Guyane dans les livres d'histoires fait partie du reste du monde alors pourquoi se fatiguer sachant pertinemment que les élus et autres reconnus par l'état ont le pouvoir et vous n'avez que des désirs. Ne vous fatiguez pas," pan dans les dents" a raison, enfin à tort ou à raison c'est pas faux ce qu'il ou elle écrit ainsi que les autres qui défendent bien leur bout de pain ou leur morceau de manioc avec lequel ils chantent et dansent trop souvent.
Comme ils disent, laissez le charme agir, c'est une question d'image ou juste qu'il ne faut pas laisser les responsables empêcher que de luxueuses voitures se pavanent durant cette fête pour ne pas trop fatiguer les miss, à non c'est un "con"cours" à part entière...de toutes les façons elles ce pavanent toutes l'année...
Sans parler des agressions qui se donnent à coeur joie tous les jours et autres problèmes qui entourent cette fête, je pense que les gens devraient commencer par sortir leurs hamacs, chaises longues, courtes et autres et à cette occasion faire des repas de quartier pour fêter ensemble notre cher Saint-Laurent...
Une idée qui ne paye pas de mine mais fera que le voisin aura pas ce jour là,comme ils disent en Occitan( langue minoritaire du sud de la france), una marida langa, (une mauvaise langue)...
De plus les Dom ne sont pas bien vus au niveau de la constitution, tout à la fin des articles, alors ne vous laissez pas traiter de "créole" (qui veut dire celui qui est éduquer par les maîtres), non donnez lui une autre signification à cette appellation créole "non de nom", vous n'êtes plus esclaves de quoi ni de qui que ce soit, la démocratie vous permet de faire des fêtes tout seul comme des grands!
allez zou, c'est à vous de jouer et danser maintenant...


39.Posté par Pan dans les dents le 10/07/2010 10:27
Je me suis pris les pieds dans le tapis...

Correction : "Je joue la sécurité et ne prends pas de risques car je préfère être certain de ne pas être pauvre plutôt que de tenter de devenir riche. "

38.Posté par Pan dans les dents le 10/07/2010 10:25
Logique !
Le dernier vote sur le 73 ou le passage au 74 est très révélateur. Il témoigne de la défiance de la population envers ses élus. Une large majorité s'est prononcée pour le statu quo et donc pour la poursuite de la politique d'assistanat. C'est un peu comme le principe de l'assurance et la mentalité de fonctionnaire : Je joue la sécurité et ne prends pas de risques car je préfère être certain de ne pas être riche plutôt que de tenter de devenir riche.
Nous sommes très loin de l'esprit pionnier généralement de mise dans tout pays neuf tel que la Guyane !
L'assistanat tue l'initiative. Le meilleur moyen de détruire un individu est de le payer à ne rien faire.
C'est bien pour cette raison que la notion de volonté de non-développement est palpable en Guyane. L'Hexagone quelque peu paternaliste maintient ce département sous perfusion de façon à mieux le contrôler. Si le Guyanais était propriétaire de son foncier, de sa maison, il serait plus autonome, et aurait quelque chose à défendre. Par conséquent, il serait plus responsable, plus difficilement manipulable car plus vindicatif.
Au lieu de cela, il se satisfait de quelques sucreries périodiquement distribuées par les démagogues de tous bords. Tant que cet état d'esprit persistera, il est à craindre que la situation ne pourra qu'empirer. Jusqu'à l'explosion.

Quelques citations en vrac et de mémoire :

"L'oisiveté est mère de tous les vices."
"Il n'y a pas de culture du travail en Guyane" (Jacques Chirac).
"Il faudrait que les Guyanais se prennent en main." (Jacques Chirac).
"Les Guyanais veulent devenir fonctionnaires." (Christiane Taubira).
"Ce ne sont pas les fonctionnaires qui ont construit notre pays." (Richard Nixon).
"Occupez le sol, construisez vos maisons. Des gendarmes viendront et nous tuerons. Nous tuerons aussi des gendarmes". (Élie Castor).

37.Posté par APODO le 10/07/2010 04:12
St Laurent du Maroni ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire...chaque jour je vois ma ville mourir,comme une bête blessées,les idées,la culture,le sport ,le travail,..etc.. et maintenant nos intellectuels se consument de désolation comme une bougie
POURQUOI??????

36.Posté par Pan dans les dents le 08/07/2010 19:24
Je suis déçu de voir ST Laurent dans cet état car il y a des gens formidables qui en veulent mais qui doivent malheureusement vite baissé les bras...

Comment pourrait-il en être autrement ? L'assistanat est un frein puissant à toute évolution positive, tout comme le maintien de l'octroi de mer instrument de sous-développement.

J'espère qu'au bout d'un moment la génération actuelle ou a venir se bougera il faut changer les choses!!!

Inévitable. Espérons que ça se passe dans le calme ! La Guyane est une poudrière. La paix sociale à tout prix, la politique du pas de vague ont aussi des limites ! Afin d'éviter le pire, il est indispensable que les Guyanais se prennent en main et commencent par exiger une distribution de terres. La vraie paix sociale passe d'abord par la case responsabilisation de Guyanais propriétaires.
Actuellement, en termes de foncier, la Guyane est sous un régime de type collectiviste ! Inadmissible !

je le dire car j'adore cette ville et la voit "mourrir" à petit feu sous mes yeux..

Nous sommes beaucoup à regretter le Saint-Laurent des années 80 ou 90. La seule nostalgie ne suffit hélas pas à faire avancer.

35.Posté par YVES le 07/07/2010 09:31
il manque la suite ! remarque: Si les gens et aures électeurs mattaient autant d'enthousiasme au travail qu'à préparer et faire la fète,la Guyane serait RICHE! quant aux agressions elles restent un grave problème ,Pourquoi ?
Je compte bien aller vous rendre visite pour la rencontre des stlaurentais
Tchimbé rèd,pa moli

34.Posté par YVES le 07/07/2010 09:25
J'ai vécu assez longtemps à SLM et en guyane,pour avoir aimé ce pays et surtout SLM ou j'ai vécu 22 ans ,mais sens me devoir faire une remarque :

33.Posté par tonton97320 le 07/07/2010 07:36
Bonjour à toutes et à tous...

Je ne suis pas d'accord tout ce qui est dit cela est trop facile de dire que c'est la faute de l'Etat ou des immigrés pour cacher une gestion catastrophique de la Ville... L'Etat via la Cour régionale des comptes ne veux pas de la tutelle car c'est trop tard St Laurent est irratrappable... 16,5 millions de déficit dans une ville où il n'y a rien...

Comment expliqué que tant de touristes viennent sur le fleuve mais ne dépensent pas un Copec à St Laurent ????...

on fera des économies mis en parrallèle on continuera a construire n'importe quoi pour faire fonctionnaires les entreprises et les réseaux... et quelles activités vont sautées ou avoir des coupes budgétaires??? ? celles liées au tourisme, à l'activité, à la culture et à l'activité des jeunes...

Quand aux cadres municipaux ils sont trop esseulés, ils bossent de 7h à 20h voir 22h ont des idées, n'ont pas des salaires si mirobolants, mais se heurtent à des élus et une direction bien bizzarre...

Je suis déçu de voir ST Laurent dans cet état car il y a des gens formidables qui en veulent mais qui doivent malheureusement vite baissé les bras... J'espère qu'au bout d'un moment la génération actuelle ou a venir se bougera il faut changer les choses!!! je le dire car j'adore cette ville et la voit "mourrir" à petit feu sous mes yeux..

Merci à toutes et à tous. Tout ceci relève d'un point de vue personnel et j'accepte aussi les votres...

32.Posté par Humility509 le 06/07/2010 18:01
Zembla, je ne comprends pas ta démarche. Tu as repris tout ce qu'on a dit pan dans les dents et moi à l'appui de ton argumentation et pour finir tu veux entre autres choses nous faire passer pour des bureaucrates!
Pour ma part cher ami, je suis Saint-Laurentais et j'ai 21 ans. Dans cette longue tirade, mis à part acrimonie morgue et colère feinte, je ne vois pas ce que tu amènes de plus au débat! Si je comprends bien, nous ne devrions pas nous émouvoir de l'état des choses et glorifier le courage de M. Bertrand? C'est cela?

31.Posté par Pan dans les dents le 06/07/2010 17:53
A vos propos il manque l'expérience de terrain,


Ca, dans le genre grand comique, c'est difficile de faire mieux ! Je pense être justement réputé sur une certaine expérience du terrain sur lequel je n'ai pas croisé beaucoup de Zembla.
Quand sur ce sujet on n'en sait pas plus que ça, il est inévitable de raconter n'importe quoi.
Et ce n'est plus un mystère : ce sont ces mêmes jeunes, qui demain, face à l'absence d'animation et d'infrastructures, finiront par se mettre en colère et vous foutront tous dehors : vous les beaux penseurs et vous les politiciens mal élus.

Dans un pays qui a voté à plus de 80% pour l'article 73, ça n'est pas encore gagné ! Et moi, je suis déjà parti !

Ceci étant, et suite aux attaques personnelles, on s'éloigne beaucoup du sujet d'origine, à savoir cette dramatique annulation de la fête patronale. LA catastrophe !

1 2 3




Les annonces

Vente (73)

Divers (11)

Immobilier (37)



Partager ce site
Suivez-nous