Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

L'Association Krakémantò propose un concours aux plasticiens guyanais

Dans le cadre des ses actions pour la valorisation des mémoires guyanaises, KRAKÉMANTÒ lance un appel à conception et/ou réalisation d'un monument pour la commémoration de la mémoire, des luttes, des résistances des esclaves de l’espace guyanais.


L'Association Krakémantò propose un concours aux plasticiens guyanais
159 ans après les 400 ans d’esclavage en Guyane, aucun monument officiel ne commémore la mémoire, les luttes, les résistances des esclaves de l’espace guyanais.

KRAKÉMANTÒ lance donc un appel à candidatures aux plasticiens guyanais afin de concevoir et/ou de réaliser un tel monument. La consultation qui s'en suivra permettra de sélectionner une oeuvre. Le jury sera composé des membres et des Blada de KRAKÉMANTÒ.

L'oeuvre retenue par KRAKÉMANTÒ sera dévoilée le 10 juin 2007, jour du 159ème anniversaire de la 2de abolition de l’esclavage en Guyane.

Krakémantò s’engage ensuite à contacter les Institutions (Etat, Conseil Régional, Conseil Général, Mairies) afin que cette scuplture soit réalisée dans la première des 22 communes de Guyane qui souhaitera participer à ce devoir de mémoire en finançant le projet et en accueillant l'oeuvre sur son territoire.

Apatou, Awala Yalimapo, Camopi, Cayenne, Grand Santi, Iracoubo, Kourou, Macouria, Mana, Maripasoula, Matoury, Montsinery-Tonnegrande, Ouanary, Papaïchton, Regina, Remire-Montjoly, Roura, Saül, Sinnamary, Saint-Elie, Saint-Georges, Saint-Laurent du Maroni.

Les dossiers de candidature pourront prochainement être retirés sur le site de Krakémantò (http://www.krakemanto.gf au format pdf ou au local de l’association : 8bis lari Marso - 97320 Kamalakuli - tél. 0594 342 810

Quelques indications historiques :

1- Chronologie sur le marronnage guyanais
- http://www.krakemanto.gf/ketikotimaron.html


2- Bibliographie (http://www.krakemanto.gf/ketikoti2.html#liv-ya)

- Yves BÉNOT : "La Guyane sous la révolution oul'impasse de la révolution pacifique", Ibis rouge éditions, 1997.

- Anne Marie BRULEAUX, Régine CALMONT, Serge MAM LAM FOUCK : "Deux siècles d'esclavage en Guyane française, 1652-1848", L'Harmattan, 1986.

- Ciro Flamarion CARDOSO : "La Guyane française (1715-1817)-Aspects économiques et sociaux. Contribution à l'étude des sociétés esclavagistes d'Amérique, Ibis rouge.

- Roland DELANNON : "Les torches du Gaoulé-Nègres marrons de Guyane", 1982.

- Eugène EPAiLLY : "Esclavage et résistances en Guyane française-Une page de l'histoire de l'esclavage en Guyane : ses révoltes atlantiques, ses luttes continentales et maritimes" ; 2005.

- Oruno D, LARA : "De l'oubli à l'histoire Espace et identité caraïbes. Guadeloupe, Guyane, Haïti, Martinique", éditions MaisonNeuve et Larose, 1998.

- Serge MAM LAM FOUCK : "L'esclavage en Guyane entre l'occultation et la revendication - L'évolution de la représentation de l'esclavage dans la société guyanaise (1848-1977)", Ibis rouge éditions, 1998.

- Jean MOOMOU : "Le monde des Marrons du Maroni en Guyane (1772-1860)-La naissance d'un peuple : les Boni", Ibis rouge éditions, 2004.

- Christiane TAUBiRA-DELANNON : "L'esclavage raconté à ma fille", éditions Bibliophane-Daniel Radford, 2002.

- Gérard THÉLiER : "Le grand livre de l'esclavage, des résistances et de l'abolition, Martinique, Guadeloupe, La Réunion, Guyane", Orphie, 2000.

--
KRAKEMANTO
palo nou gangan Lagwiyann
8 bis lari Marso
97320 Kamalakuli (Senloran Maroni) - LAGWiYANN
tel. : 0594 34 28 10 - telkamache : 0694 413 689
kourilet : krakemanto@krakemanto.gf
skype : krakemanto
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
http://www.krakemanto.gf
13 Mars 2007 - écrit par KRAKEMANTO


              




Les annonces

Vente (98)

Divers (51)

Immobilier (46)



Partager ce site
Suivez-nous