Saint-Laurent du Maroni

L'image de la femme aux yeux de l'homme.

Cette semaine, nous vous proposons l'analyse d'une jeune fille de l'action "Respect des autres, respect de soi" menée par M. Maurice JOSEPH et Mme Shanon MASON, auprès d'élèves du lycée Bertène Juminer.


L'image de la femme aux yeux de l'homme.
A l'occasion de la semaine du civisme, les internes du lycée Bertène Juminer ont participé au débat lancé par Mr Joseph, infirmier du lycée : "Comment les femmes sont-elles considérées par les hommes d'aujourd'hui autant sur le plan intellectuel que sexuel ?"

Analyse du film de Marc Barrat : « les pupuces »
C'est l'histoire d'une jeune fille de 18 ans qui sort avec un homme de 35 ans et qui a sept copines. Et elle accepte d'aller au cinéma avec lui, elle ignore ce qu'il a préparé après le film et se pose des questions. Quant à l'homme, il est tout de suite focalisé sur le sexe. D'ailleurs il ne porte aucune attention au film. Il prétend qu'avec cette jeune fille « ça sera sans doute sans capote ». Finalement avec ses sept copines, c'est lui qui décide, elles sont toutes considérées comme des objets. La demoiselle se laisse complètement envahir par ses envies, elle est influençable.
Pourquoi ne pas réfléchir avant d'accepter et de se laisser attirer par des choses futiles (belle voiture, beaux habits…).

Analyse des clips de 50 CENT (PIMP) et d'Alicia Keys ( A WOMAN WORTH : la valeur de la femme)

Ces deux clips ont été effectivement les objets du débats. On a remarqué que dans le clip de 50 Cent les jeunes femmes sont quasi nues et sont utilisées encore une fois comme des objets. Elles sont aussi insultées par les paroles de la chanson. Ensuite dans le clip d'Alicia Keys, On a pu noter « l'amour qui n'est pas matériel ». Cela dit cette jeune femme n'est pas seulement amoureuse pour ce que son petit ami a (comme une jolie voiture) mais parce qu'ils s'aiment tout simplement et qu'elle l'accepte comme il est sans le superficiel. Mais on a finalement appris que les garçons croient que les filles sont toutes des matérialistes et c'est pourquoi ils veulent tous avoir de belles voitures, des beaux habits etc…
Mais nous ne sommes pas tous et toutes pareils, et respecter les autres c'est commencer par les connaître, les écouter et non faire des généralités. Le respect est un droit pour tous et toutes !
28 Juin 2005 - écrit par Angela Koernesie, élève de terminale L


              

Commentaires

1.Posté par nawal le 11/06/2007 05:49
l'mage de la femme actuallement asbht dania tchofiha l'home f dakchi li 3arfo kolchi

Nouveau commentaire :
Twitter







Facebook

Les annonces

Vente (120)

Divers (18)

Immobilier (53)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube