Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

La 6°édition des TRANSAMAZONIENNES est lancée !

Après un démarrage plutôt timide au village chinois jeudi soir dans le cadre du concours des Tremplins, le premier acte de ce festival attendu par les connaisseurs s’est déroulé hier soir au Camp de la Transportation. Un premier plateau artistique réduit mais toujours d’une très grande qualité. Retour sur cette soirée qui a fait la part belle aux artistes reggae de la Guyane et a réservé quelques surprises de taille venues du Canada.


La 6°édition des TRANSAMAZONIENNES est lancée !
Il est 23 heures vendredi quand les murs du Camp de la Transportation commencent à vibrer au son des premiers accords du groupe DUB STORM. Cette excellente formation habituée à jouer avec les plus grands noms de la scène reggae va accompagner les premiers artistes programmés pour la soirée autour de la thématique « Carribean vibes ».
Honneur aux femmes avec SISTA SONY qui arrive devant un public encore clairsemé. Mais très vite l’énergie de cette jeune guyanaise va motiver la foule. Avec son visage d’ange et sa voix grave, l’artiste balance ses textes engagés sur des rythmes reggae dance hall autour de la résistance au système. Et c’est en français et en créole guyanais que cette jeune lady affirmera son identité et sa force avec des titres comme « Mo pa mélé » : « Fo nou tchimbé raid au fon sa sistema ! ».

La 6°édition des TRANSAMAZONIENNES est lancée !
Arrive le leadeur du groupe INWORD, repéré par l’organisateur du festival, Mikael CHRISTOPHE, au Canada. Le chanteur JAH FAITH, au grain de voix R&B salue en français le public un peu plus nombreux et commence son tour de chant.
C’est ensuite au tour de RUBEN, un habitué du festival, de faire son entrée sur scène.
Cet ambassadeur du roots reggae guyanais reprendra d’ailleurs un de ses succès avec le groupe Natural Roots, joué en 1999 sur cette même scène, le son « Zarm ». Fin observateur de la société guyanaise, il offrira au public des compostions en français et en créole tirées de son nouvel album « Lagwiyann » sur des sujets comme la vie de couple (« Maché divan »).
La plus grande surprise de cette soirée fut sans doute le show énergisant du groupe canadien NOMADIC MASSIVE. Cette formation de 5 membres a dopé le public avec son incroyable talent. Les styles variés de musique et les interprétations ont élargi les horizons musicaux de la soirée. Hip hop ancré dans une multitude de racines, le son remarquable de cette jeune formation prend sa source dans la diversité culturelle de ses membres. Un miroir réjouissant dans un ouest guyanais mosaïque de cultures et de peuples.

La 6°édition des TRANSAMAZONIENNES est lancée !
KOLONI, un des princes de ce festival, a une fois de plus enchanté le public par sa voix et sa personnalité. Très proche du public, il a délivré ses messages de paix et d’espoir dans plusieurs langues qui lui sont chères : anglais, français, sranan tongo …
Ambassadeur du peuple bushinenge, son dernier album très reggae « Jah is the way » est une bible de principes rasta pour celui au parcours étonnant, des « jungle commandos » de la guerre civile du Surinam au festival des Francofolies.
Retour aux sources également pour l’enfant du pays SKANDALIZE qui participa aux premières Transamazoniennes. Membre fondateur du groupe Damaniak, il évolue depuis quelques années en solo.

La nuit se termine avec la tête d’affiche, le prodigieux LIL GUERRIER. Le leader du groupe Reggae Matic vient de sortir son dernier album « I&I ». Habitué de la scène guyanaise, il va enflammer le Camp de la Transportation jusqu’à 4 heures avec des titres très variés en plusieurs langues. Ses fans nombreux étaient aux premiers rangs pour communier avec cette étoile montante du pays.
A la fin du show, hors scène, la voix de LITTLE GUERRIER résonne au Camp de la Transportation. C’est la pleine lune, il est 4 heures dans l’ancien Bagne de Saint Laurent et il faut aller dormir. Ce soir d’autres talents venus de loin vous attendent…
Ne passez pas à côté de l’un des plus beaux festivals de world music de France !
12 Novembre 2011 - écrit par C.M.


              




Les annonces

Vente (90)

Divers (54)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous