Saint-Laurent du Maroni

La Caravane de Sécurité Routière achève la première partie de son périple à St-Laurent.

Partie le 27 mars dernier de Cayenne, la Caravane de Sécurité Routière a sillonné les routes et les établissements scolaires du département afin de sensibiliser les jeunes au respect des règles du comportement sur les routes. Après le centre et l’est de la Guyane, elle s’est arrêtée dans les établissements de l’ouest pour finalement arriver à St-Laurent le vendredi 7 avril. La Caravane deviendra la Pirogue de Sécurité Routière pour se rendre à Apatou au mois de mai prochain.


La Caravane de Sécurité Routière achève la première partie de son périple à St-Laurent.
Le constat est alarmant : le taux de réussite des collégiens de Guyane à l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR 1 et 2) ne cesse de diminuer, et le nombre de jeunes victimes de la route est encore beaucoup trop élevé dans notre département. La Cellule académique de sécurité routière a décidé de réagir et « veut provoquer une prise de conscience généralisée de la société sur les enjeux d’une culture de sécurité routière ». Mesdames MICHALON et DUFAIL-CHOCHO, se sont attelées à cette tâche et ont élaboré un projet départemental de sécurité routière, qui entre dans le cadre du projet académique 2005-2009, et dont les principaux objectifs sont de coordonner toutes les actions « sécurité routière », d’éduquer et de former le maximum d’élèves à la sécurité routière et de diminuer le nombre d’accidents de la route des jeunes usagers.

La Caravane de Sécurité Routière achève la première partie de son périple à St-Laurent.
Cette action s’est matérialisée sous la forme d’une caravane pluridisciplinaire ( avec le Rectorat, le CRIJ, les pompiers, la gendarmerie, la Police nationale, les polices municipales, la DDE, la MAE, une infirmière) qui a bénéficié de l’appui de nombreux partenaires, conscients des problèmes d’insécurité routière dans le département (la Préfecture, les municipalités, le Conseil Général, le Conseil Régional, des entreprises locales et des associations). Elle s’adresse avant tout aux élèves de CM2, aux collégiens de 5ème et 3ème et aux lycéens de 2nde n’ayant pas obtenu l’ASSR au collège. Les interventions de l’équipe de la caravane s’effectuent sous forme de débats autour de thèmes divers ayant trait à la sécurité routière, avec l’aide de supports multimédia (DVD, média audiovisuels et écrits, photos), ainsi que par la tenue de « villages de sécurité routière » dans lesquels les élèves peuvent effectuer des circuits dans le respect du code de la route.
A St-Laurent, le village a été dressé à la gare routière, en partenariat avec l’OCCE, et a accueilli les jeunes de 8h à 17h. Aux collèges 4, TELL EBOUE, Paul JEAN-LOUIS et au LP St-Laurent 2, les élèves ont assisté à des projections de films, des scènes de théâtre et ont effectué des gymkanas.

Dès le début du mois prochain, la Caravane se transformera en Pirogue pour se rendre à Apatou et poursuivre son action auprès des jeunes du fleuve à l’occasion des Jeux d’Apatou 2006.
Les premiers résultats de cette action d’envergure menée par le Rectorat ne devraient pas tarder à arriver, à travers les résultats de la cession 2006 des ASSR1 et 2 dont tous les collégiens de 5ème et 3èmes passeront bientôt les épreuves. Cependant, l’apprentissage de nouveaux comportements, même lorsqu’ils sont bénéfiques pour tous, nécessite souvent de la patience et de la ténacité. Gageons que la Caravane et la Pirogue de la sécurité routière y contribueront pour une grande part dans le département et que tous ces efforts porteront leurs fruits.
Bonne route et à l’année prochaine !
11 Avril 2006 - écrit par C.C


              

Commentaires

1.Posté par adoissi le 12/04/2006 11:55
salut s-t laurent du maroni sa va

2.Posté par charley le 01/05/2006 17:54
etant moniteur éducateur de piste routière, je sensibilise dans le village où j'habite les élèves des écoles primaires en collaboration avec la police municipale. nos interventions consistent à proposer aux jeunes des ateliers par petits groupes : mécanique (apprendre à changer une roues en cas de crevaison) parcours de maniabilité pour l'équilibre, distance de freinage...ce ne sont que quelques exemples....si vous le souhaitez nous pourrions correspondre et pourrais vous aider dans votre démarche...
en tous les cas bravo à vous !

3.Posté par charley le 01/05/2006 17:55







Facebook

Les annonces

Vente (120)

Divers (17)

Immobilier (53)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube