Saint-Laurent du Maroni

La DICTEE de l’Ouest Guyanais : Première


La DICTEE de l’Ouest Guyanais : Première
Un événement éducatif et culturel d’importance s’est déroulé, mercredi 3 mai, en Mairie de Saint-Laurent : très amicalement, les élèves de trois collèges ( TELL EBOUE, Collège 4 et Paul JEAN-LOUIS ) se sont opposés dans un concours d’orthographe.

Ambiance tendue au départ pour ces trente élèves de sixième. On le comprend car la dictée est, depuis toujours, l’exercice piège qui angoisse les meilleurs.

Attention très soutenue par la suite. Très concentrés, les jeunes écrivaient, relisaient, corrigeaient. Leurs interrogations apparaissaient sur leur visage : « cette conjonction de coordination « ET » qui commence le texte fait bizarre : où est le premier élément de la coordination ? »
« Qu’a-t-on allumé ? Le feu ou les cocos ? Un « s » ou pas de « s » ? »

Relecture concentrée pour terminer, car la dictée choisie par Monsieur DRUMEAUX, IA-IPR de lettres, n’était pas facile, même si le thème ne pouvait surprendre des jeunes Guyanais :

La DICTEE de l’Ouest Guyanais : Première
Les moustiques

Et l’on aurait mangé de bon appétit, sans l’apparition d’une nuée de minuscules moustiques, venus avec la nuit des marécages voisins. Ils se fourraient dans les oreilles, le nez, la bouche, se glissaient dans le dos comme un fin sable froid. Sans faire cas de la fumée d’un feu de cocos secs que l’on avait allumé sur la grille d’un fourneau pour les chasser, les insectes accouraient par essaims, par nuées piquant le visage, les mains, les jambes. « Je n’en peux plus » cria Sofia* fuyant dans sa chambre et se réfugiant sous la moustiquaire après avoir éteint deux bougies placées sur un tabouret.…


Alejo Carpentier, le siècle des Lumières ( Folio, Gallimard, pages 106, 107 )

* Epeler « Sofia », personnage féminin du roman.

La DICTEE de l’Ouest Guyanais : Première
Pendant la correction, Madame Emilie TOCNEY DARDEY, écrivain de Saint-Laurent, a présenté aux élèves son premier livre « Cœur Pagra ». Ils questionnèrent abondamment l’auteur.

Finalement, malgré nos inquiétudes, les résultats furent d’un bon niveau : 14,25 ; 14 ; 12 furent les meilleures notes et beaucoup voisinaient 10.
Le palmarès s’établit comme suit :

1- LE BERT Séraphine , collège TELL EBOUE
2- PEYTOUREAU Rémy, collège Eugénie TELL EBOUE
3- ABGODOM Brice, collège Eugénie TELL EBOUE
4- SABAYO Rachelle, collège IV
5- SUITMAN Megadi, collège IV
6- JASON Sunny, collège IV
7- HUNG Alain, college Eugénie TELL EBOUE
8- LUO Albéric, college Eugénie TELL EBOUE
9- BELFI Laurianne, collège Paul JEAN-LOUIS
10- SIMON Marie-Chantal, collège Paul JEAN-LOUIS.

Notons que « La Dictée de l’Ouest » n’a pas été une manifestation ponctuelle. Au contraire, ce fut le point final d’un travail préparatoire de deux trimestres avec deux présélections pour dégager les dix meilleurs de chaque collège.

Gageons que tous les élèves des classes inscrites en tireront profit et que les fruits du travail réalisé mûriront longuement.

Remercions Monsieur l’Inspecteur DRUMEAUX de son soutien, de son parrainage et de ses conseils.

Nous remercierons aussi la Mairie de Saint-Laurent qui nous a prêté la salle de l’Assemblée municipale pour l’épreuve finale.

Enfin félicitons les cinq professeurs de français qui ont su motiver et préparer les élèves : Mesdames CRITON Myriam et DINAL Marie-Josée, initiatrices du projet, Madame VERAT Karine, Monsieur MISTRAL Cédric et Monsieur VIVIES David.

La première « Dictée de l’Ouest Guyanais » est terminée. Vive la deuxième ! mais, où se fera-t-elle ? Peut-être à Grand Santi.

15 Mai 2006 - écrit par Coll. Paul JEAN-LOUIS


              

Commentaires

1.Posté par kamaina le 17/09/2008 09:06
ces un eleve de college 4 KAMAINA LEO

2.Posté par kenzo le 06/07/2009 22:39
sunni jason cest mon cousin







Facebook

Les annonces

Vente (70)

Divers (14)

Immobilier (40)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube