Saint-Laurent du Maroni

La DJSCS a présenté ses nouvelles orientations 2011


La DJSCS a présenté ses nouvelles orientations 2011
Le 13 avril dernier, les associations sportives et culturelles de l'ouest ont été conviées à une réunion d'informations à Saint Laurent du Maroni.

Nombreuses furent celles qui ont répondu favorablement à cette invitation. Une rencontre qui a permis également à la directrice de la DJSCS (Direction de la Jeunesse, des sports et de la Cohésion sociale) de Guyane, Sonia FRANCIUS de se présenter les projets à court et long termes en faveur du sport et de la jeunesse dans le département.

L'orientation pour cette année 2011 sera ultérieurement présentée dans le projet de service en cours d'élaboration. D'ores et déjà, ce nouveau service de l'État est "d'œuvrer collectivement pour la cohésion sociale en Guyane, par un développement des politiques sociales, de jeunesse, d'éducation populaire et sportives".

Ce jour dans la salle Andrée Surlemont, ont été présentés les pôles "Sportif" et de "Jeunesse et vie associative".

Pour la région Ouest, c'est Matthieu CROIZIER qui à la responsabilité de l'antenne de la DJSCS. Il est l'interlocuteur privilégié des différentes associations sportives et socio-culturelles.



djscs_2011.pptx DJSCS 2011.pptx  (1.68 Mo)


Présentation de l'antenne de l'Ouest

La DJSCS a présenté ses nouvelles orientations 2011
Ce service remplace l’Antenne Jeunesse et Sport basée depuis septembre 2003 à Saint-Laurent du Maroni. Il vient en soutien d'une politique territoriale de proximité.

Trois enjeux prioritaires à travers différentes missions la régissent :

* Des missions envers la jeunesse, l'éducation populaire, la vie associative et le sport.
* Des missions concernant la politique de la Ville.
* Des missions en faveur du logement et des actions sociales.

Ses actions et partenariats aideront à la valorisation du territoire, à l’impulsion et le soutien aux initiatives, à l'observatoire permanent d’un territoire et à la mise en place d'un réseau pour une action collective.

Toute personne du monde associatif devra prendre contact avec Matthieu CROIZER Conseiller d'Animation Sportive (matthieu.croizier@drjscs.gouv.fr). Il est secondé par Jocelyne JOSEPH adjointe administrative (jocelyne.joseph@drjcsc.gouv.fr).

Le service de l'Antenne de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale est situé 16-18 Boulevard Malouët 97320 Saint-Laurent du Maroni.

Adresse électronique : mjs-973@jeunesse-sports.gouv.fr

Téléphone fixe : 0594 34 75 19 (en cours de mise en ligne)
Téléphone portable : 0694 21 21 11

Les différents services de la DJSCS

La DJSCS a présenté ses nouvelles orientations 2011
Le Pôle jeunesse-éducation populaire-vie associative et politique de la ville. au service de la jeunesse et de la cohésion sociale

Trois missions lui sont rattachées :

* Être au Service jeunesse éducation populaire et bureau des Accueils Collectifs de Mineurs (ACM).
* Être au service promotion et développement de la vie associative.
* Être au service Politique de la ville.

Le service Jeunesse Education Populaire et bureau des ACM
. (accueils collectifs de mineurs)

Cinq missions lui sont confiées:


* Information jeunesse.
* Chantiers de jeunes.
* Le développement des politiques éducatives territoriales.
* L'accueil collectif de mineurs.
* Préparer au BAFA- BAFD.

Service politique de la ville.

Quatre responsabilités d'importance:


* La gestion et suivi des crédits CUCS.
* Le programme Education Réussite.
* Adultes relais (99 postes d’adultes relais).
*L'OVVV (apporter une plus value éducative au public « jeunes en difficultés » dans les quartiers).





Quels sont les défis de ce service d'Etat dans l'Ouest guyanais

La DJSCS a présenté ses nouvelles orientations 2011
Connaissant un accroissement régulier de la population, les infrastructures sportives actuellement utilisées ne parviennent pas à répondre au besoin d'une jeunesse férue de sport et dont les résultats sportifs ne sont plus à prouver. Faire beaucoup avec très peu de moyens est leur quotidien. Les nouvelles orientations sont ambitieuses. Les différents représentants des clubs sportifs le reconnaissent. Ils sont maintenant en attente de réponses sur le plan financier (subventions) et matériel (achèvement du plateau sportif de la Charbonnière etc). La directrice de la DJSCS ainsi que ses collaborateurs promettent leur soutien pour tout projet répondant aux attentes de la DJSCS.

Culturellement, Saint-Laurent du Maroni n'a pas à rougir des événements qu'elle propose. Les Transamazoniennes, le Festival des cultures urbaines, le mois de la commémoration de l'abolition de l'esclavage, les tréteaux du Maroni, les jeudis du patrimoine, sont autant d'actualités culturelles événementielles qui enrichissent les habitants de l'Ouest et de la Guyane. Saint-Laurent du Maroni prouve quotidiennement que le label "Ville d'Arts et d'histoire" qui lui a été attribué le 26 décembre 2005 est mérité. Ne manifestant pas d'essoufflement, nul doute pour autant que ce domaine doit être soutenu et accompagné. Une fois de plus, la délégation présente s'est voulue volontaire et optimiste. Cela se fera grâce à une cohésion sociale fondée notamment par le soutien d'égalité de l'accès à la culture. La multi-culturalité de l'Ouest doit constituée un riche patrimoine à partager par l'ensemble des citoyens. Une étroite collaboration avec la DAC Guyane confortera cet engagement.




25 Avril 2011 - écrit par M.F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (119)

Divers (17)

Immobilier (55)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube