Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

La DJSCS célèbre la journée de la Femme


La DJSCS célèbre la journée de la Femme
Bonne et belle fête à vous Femmes,

En ce 8 mars 2012, Journée Internationale des femmes, quelle que soit la densité de nos activités quotidiennes, prenons le temps de rappeler que les droits des femmes font partie intégrante et indivisible de tous les droits qui visent le progrès humain, le respect des libertés fondamentales et la cohésion sociale.

C'est l'occasion de se souvenir avec émotion, du courage, de la ténacité et de la solidarité des femmes qui, dans le monde entier n’ont jamais cessé d'agir inlassablement pour conquérir le droit d’exister à égalité avec les hommes.

On constate tous les jours que cette marche est faite de recompositions incessantes, d’équilibres provisoires, d’avancées et de reculs, le long de frontières fluctuantes et souvent fragiles. C'est que l’émancipation des femmes provoque encore des crispations identitaires parfois chez des femmes elles-mêmes, par des propos ambivalents, mais trop souvent encore chez des hommes désemparés devant la perte historique de leur domination sur les femmes.

Fort heureusement, d'indéniables progrès permettent que les femmes dont la bravoure est avérée pour vaincre l’incertitude, que l’adversité pour avoir affronté l'épreuve de l'échafaud, soient maintenant en mesure d’occuper quand elles le souhaitent, la tribune.

Continuons, hommes et femmes, à agir pour que notre société démontre avec force et détermination la volonté d’éliminer les discriminations en se libérant de la culture inégalitaire des sexes et en s'affranchissant d'un système de pensée restreint qui s'accommode de la reproduction incessante d'inégalités et d'injustices.

Demeurons vigilantes et attentives, femmes, en gardant dans nos cœurs le chant de notre solidarité, car, femmes anonymes, femmes de haut niveau professionnel, femmes politiques, femmes au parcours honoré, femmes au foyer, femmes sans titre, femmes oubliées, femmes en risque de décrochage social, femmes en souffrance, femmes de toutes les situations, nous sommes inclassables dans notre humanité et en droit, égales aux hommes dont l'existence et l'action nous sont si complémentaires.

Optons ensemble pour l'avantage et le bénéfice moral d'une société bien debout sur tous ses membres, régulièrement entretenus par l'énergie créatrice d'égards respectueux, de regards bienveillants et de la richesse collective composée des savoirs, compétences et connaissances des femmes et des hommes.

Femmes, identiques dans notre diversité culturelle, dans notre capacité à aimer le monde, dans notre volonté de Paix des peuples, dans notre croyance que le meilleur c’est l’Humain, dans notre désir d’humanité, dans notre force créatrice, dans notre intelligence du cœur, tenons bon quels que soient le vent et la marée, portons notre contribution à la construction améliorée de notre société avec reconnaissance pour la génération précédente et considération généreuse pour nos jeunes.

En ma qualité de directrice de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, je souhaite une bonne et belle fête à toutes les femmes.

Puissent-elles particulièrement aujourd'hui, rencontrer de nombreux regards admiratifs.


Sonia FRANCIUS
7 Mars 2012 - écrit par M.F.


              




Les annonces

Vente (96)

Divers (50)

Immobilier (42)



Partager ce site
Suivez-nous