Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

La barge La Lunay remplacera le bac La Gabrielle

La barge brésilienne réquisitionnée pour effectuer des rotations entre la pointe Liberté et le Larivot doit être acheminée jusqu'à Saint-Laurent afin de remplacer temporairement le bac international de la Gabrielle, qui doit partir en réparation pour un mois.


La barge La Lunay remplacera le bac La Gabrielle
L'arrêt des rotations entre Saint-Laurent et Albina pendant un mois. L'annonce a quelque peu surpris. Elle s'est avérée prématurée. En effet, si le Bac international de La Gabrielle va effectivement interrompre momentanément son activité, les rotations ne vont pas pour autant s'arrêter. Ce, grâce à la mise en place d'une autre embarcation dès lundi.

Dans un premier temps, les travaux d'entretien et de modernisation de la Gabrielle devaient commencer dès ce jeudi. A tout le moins le retrait provisoire du Bac. Mais l'intervention du préfet, Daniel Ferey, auprès de la Direction départementale de l'équipement a permis de repousser de quelques jours la mise en réparation du Bac. Le temps de trouver une solution afin d'assurer une continuité du service. Car, un mois sans disposer d'un quelconque moyen pour traverser le Maroni semblait inconcevable.

Pour mémoire, la Gabrielle effectue 27 rotations en moyenne chaque semaine. Un chiffre qui varie en fonction de l'afflux des véhicules de particuliers et autres camions de transport. Dès lundi matin, c'est donc une autre embarcation qui va appareiller depuis le débarcadère de Saint-Laurent. Il s'agit de la Lunay, une barge brésilienne.

Celle-ci mouille habituellement entre Saint-Georges et Oyapoque. Mais, depuis la fermeture du pont du Larivot, elle a été réquisitionnée afin d'effectuer des rotations entre la Pointe Liberté et le Larivot. Ironie du sort, quelques semaines après la nuit de Noël au cours de laquelle les ressortissants brésiliens d'Albina ont été victimes de violence commises par des Surinamiens, c'est un équipage brésilien qui va assurer la relève temporaire de la Gabrielle et permettre à la population de traverser le fleuve.

Pour les voyageurs, aucune modification en perspective. Les horaires du Bac ainsi que les tarifs et les conditions d'embarquement restent les mêmes. Une partie de l'équipe de la Gabrielle va poursuivre son activité afin de s'assurer que l'ensemble du dispositif fonctionne comme à l'habitude. Ce, jusqu'au 8 février, date de remise en service de la Gabrielle.
8 Janvier 2010 - écrit par Source France-Guyane © T.Fetrot


              




Les annonces

Vente (69)

Divers (15)

Immobilier (39)



Partager ce site
Suivez-nous