Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

La beauté est essentielle pour les fêtes

A l'approche des fêtes, les salons de beauté font le plein. Chez Viviane Esthétique, les clients des deux sexes attendent leur tour pour se faire relooker avant le réveillon.


La beauté est essentielle pour les fêtes
Tout le monde le sait, « pour être belle (ou beau), il faut souffrir », personne n’y échappe. A la veille du réveillon, le salon de beauté "Viviane esthétique" est littéralement pris d’assaut et du matin au soir, les clients attendent, parfois même debout lorsque toutes les chaises sont occupées. D’abord consacré aux soins esthétiques, puis également à la coiffure depuis 1996, ce salon est l’un des plus fréquentés de la région. Un deuxième petit salon a même été installé dans le bourg de Mana afin de coiffer sur place les habitants de cette commune. " En tant que femme, j'ai une grande responsabilité pour moi et surtout pour mes clients. Je sais que les personnes qui viennent ici souhaitent se faire belles et on se donne les moyens afin qu’elles se sentent à leur aise", déclare Viviane Rogers, la gérante. Le marché de la beauté est fortement lié aux périodes de festivité. "Parfois on attend les clients, mais lorsqu'il y a des fêtes les gens se déplacent pour se faire beaux", ajoute-t-elle. Quel que soit le type de cheveux, tout le monde est accueilli. " Il n'y a pas d'exception, on reçoit tout le monde, tous les cheveux ont besoin de soins. En plus, les hommes n'ont pas toujours le temps de prendre soin de leur peau, de leurs ongles, et c’est l’occasion de le faire". Mais la beauté a un prix et elle nécessite un travail si minutieux et un investissement parfois si important que certaines personnes préfèrent faire un aller-retour au Surinam uniquement pour se mettre en beauté." En Guyane, il y des spécialistes, mais personnellement je préfère aller faire mes cheveux au Surinam, déjà c'est moins cher et il y a plus de choix aussi. Cela fait 10 ans que je traverse, et maintenant c'est devenu une habitude, j'ai confiance en mon salon habituel au Surinam", nous confie Marlène. En effet chacun est libre de faire son choix, et l'essentiel est d'être satisfait du résultat. En tout cas, Chez Viviane la passion est de mise, et le résultat est satisfaisant, d’ailleurs ce jour là, même le maire d'Awala change de look. "Je profite de l’occasion pour souhaiter une bonne année à mes clients et à mes collègues", déclare Viviane.

Jessica:

La beauté est essentielle pour les fêtes
Pour les périodes de fin d'année, je sui obligée de me faire belle ou de changer de look. C'est plutôt pour le soin des cheveux, c'est important pour les filles. Cette année, je suis très attirée par certaines couleurs telles que le rouge et le bleu. Le prix n'a pas d'importance, c'est plutôt la qualité qui compte. Je pense que la beauté n'a pas de prix. Il est préférable que j'aie les cheveux bien coiffés pour sortir, sinon je ne me sens pas bien. La fin de l'année c'est une grande fête quand même, donc le minimum est de m'occuper de moi.

Olivier :

La beauté est essentielle pour les fêtes
J'ai pris pour habitude de venir me coiffer au salon car je ne tolère pas que l'on fasse n'importe quoi sur ma tête. Peut être que je passe au salon quatre fois dans l'année, cela dépend de mes cheveux. Et plus spécialement pour les fêtes, je pense toujours à ma tête avant mon corps. Il n'y a pas que les femmes, l'entretien de son corps est nécessaire pour tout le monde.

31 Décembre 2003 - écrit par La rédaction


              

Suivez-nous