Saint-Laurent du Maroni

La lutte contre l’immigration clandestine continue


Le vendredi 24 août 2012, dans le cadre de leur mission de lutte contre l’immigration irrégulière les effectifs du SPAF Cayenne Félix ÉBOUÉ procédaient au contrôle d’un groupe d’individus au lieu dit « balata » sur la commune de Matoury.

Un des individus mécontent d’assister à ce contrôle menaçait les fonctionnaires au moyen d’un couteau et était très rapidement maitrisé par les fonctionnaires de police qui le conduisaient au poste de police et le présentaient à l’OPJ du service du quart .Cet individu était immédiatement placé en garde à vue pour l’infraction de menaces à AFP par arme blanche.

A l’issue des recherches aux différents fichiers nationaux, les fonctionnaires découvraient que cette personne faisait l’objet d’un mandat d’arrêt délivré par le juge d’instruction du TGI de Cayenne le 13/10/2010 pour les faits de violences volontaires avec ITT supérieure à 8 jours, violences sans ITT et tentative de viol.

Le Procureur de la République du parquet de Cayenne, prescrivait de mettre fin à la mesure de garde à vue et de lui présenter l’intéressé le jour même pour être entendu pour les faits de violence par arme blanche à A.F.P . A l’issue de cette présentation le mis en cause était écroué conformément aux dispositions du mandat d’arrêt au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly.
27 Août 2012 - écrit par M.F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (69)

Divers (15)

Immobilier (39)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube