Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

La pirogue de l’environnement sur le fleuve Maroni.

L’association GRAINE Guyane (Groupe Régional d’Animation et d’Initiation à la Nature et à l’Environnement) vous informe qu’elle organise et coordonne du 25 septembre au 11 octobre 2006, une mission de sensibilisation à l’environnement sur le fleuve Maroni, en partenariat avec la Direction Régionale de l’Environnement (DIREN) et le Conseil Régional de la Guyane.


La Guyane possède un potentiel environnemental et culturel unique. Une mosaïque de populations côtoie une faune, une flore et des milieux naturels exceptionnels. Afin de concourir à la préservation des richesses environnementales locales, il est important de mettre en œuvre auprès de l’ensemble des populations guyanaises, des actions permettant une meilleure connaissance des enjeux environnementaux contemporains tels que les déchets, la dégradation des espaces naturels ou la pollution des eaux ainsi que leurs incidences actuelles et futures sur les milieux naturels et la santé humaine.

Les retours très positifs suscités par la Fête de l’Environnement organisée par le GRAINE / CREEG à Maripasoula en novembre 2005 ont convaincus la DIREN et le GRAINE d’élargir cette démarche à l’ensemble du fleuve Maroni.

Les objectifs du projet sont :

* de permettre aux élèves scolarisés dans les communes du Maroni, et lorsque cela sera possible au grand public, d’avoir accès à des animations sur des problématiques environnementales d’actualité et adaptées au contexte régional,
* de permettre aux associations guyanaises de protection de l’environnement d’élargir le public qu’elles touchent habituellement,
* de réaliser une évaluation des besoins des enseignants en terme d’appui et de soutien à la mise en place de projets de classe sur des problématiques environnementales,
* de tenter de saisir la perception des problématiques traitées par les enfants du fleuve.



Ainsi 7 animateurs issus de 6 structures de gestion et de protection de l’environnement participeront aux interventions de terrain (animations auprès des élèves scolarisés sur le fleuve), qui porteront sur les déchets, les milieux naturels et l’eau.

Les structures impliquées dans le projet sont : l’association Kwata, l’Association SEPANGUY (Société d’Etudes, de Protection et d’Aménagement de la Nature en Guyane), l’ADNG (Association pour la Découverte de la Nature en Guyane), la Réserve Naturelle de l’Amana, l’association ARATAÏ et l’ADCMK (Association pour le Développement Culturel et Musical de Kourou).

Les animateurs interviendront auprès des élèves des classes de CE1 à CM2 ainsi qu’auprès des élèves des classes de collège. Sont concernées par le projet les écoles de Pilima, Antecum Pata, Elahé, Kayodé, Twenké, ainsi que les établissements scolaires situés sur les communes de Papaïchton, Grand Santi et Apatou.
26 Septembre 2006 - écrit par GRAINE Guyane


              




Les annonces

Vente (96)

Divers (50)

Immobilier (42)



Partager ce site
Suivez-nous