Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Le Collège Saint-Laurent V en grève depuis le mardi 14 septembre


Le Collège Saint-Laurent V en grève depuis le mardi 14 septembre
La mobilisation du personnel du collège V dans le cadre d’une grève a entraîné le renvoi de la totalité des élèves chez eux mardi matin.
A la rentrée, de nombreux dysfonctionnements ont été constatés mais en dépit des courriers adressés au Recteur, au Président de région et au Préfet, rien n’a encore été fait pour y remédier, incitant le personnel à entamer un mouvement de grève.
En effet, la sécurité des élèves est en péril selon les enseignants qui refusent de les exposer à des risques physiques plus longtemps.
Suite à des fuites multiples dans les toilettes garçons, au niveau du plafond et des installations au sol, celles-ci ont dû être condamnées. Plus de 600 élèves sont donc actuellement contraints d’utiliser les 7 toilettes filles avec tous les dangers que l’usage mixte peut entraîner en plus du nombre limité de toilettes. Quant aux adultes, en l’absence de toilettes en état de marche, ils utilisent celle de l’infirmerie, faute de mieux.
De même, l’établissement dispose actuellement de deux points d’eau uniques dans un état de vétusté visible. Dans le contexte de la pandémie de grippe A qui sévit actuellement, le personnel estime que cela est inacceptable.

Ce collège est abrité par des locaux provisoires en usage depuis des années, puisqu’ils hébergèrent jadis le collège III provisoire, puis le collège IV provisoire. Fatalement l’usure se fait sentir et certaines installations sont détériorées au point d’être dangereuses. Ainsi certaines prises de courant sont laissées à nu, des fils et câbles électriques traînent ça et là, on trouve des vitres cassées dans plusieurs classes et certains planchers menacent de s’effondrer. Enfin l’établissement ne dispose pas d’une enceinte ni de locaux sécurisés, si bien qu’en l’absence de gardien, beaucoup d’installations sont endommagées régulièrement par des personnes extérieurs au collège, et les vols sont facilités.
Travailler dans de telles conditions est une gageure, d’autant plus que tout en accueillant 180 élèves de plus cette année, le collège V doit en plus faire face à un manque de personnel. Le principal gère actuellement seul plus de 600 élèves, faute d’adjoint, et la secrétaire de gestion a vu son contrat prendre fin pendant les vacances d’été sans être remplacée.

Le Collège Saint-Laurent V en grève depuis le mardi 14 septembre
Les agents d’entretien et les surveillants doivent aussi supporter une charge de travail plus lourde puisque leur nombre n’a pas changé malgré l’augmentation du nombre d’élèves. Enfin, certains postes de professeurs sont toujours vacants à ce jour.
Devant tous ces problèmes, le personnel mène des actions depuis mardi et poursuivra le mouvement jeudi. Le collectif a d’ores et déjà rencontré la députée Chantale Berthelot mardi après-midi et une rencontre avec des représentants du Conseil Général est prévue pour vendredi. En attendant, des actions d’information auprès des familles sont menées chaque matin devant le collège et par le biais des médias. Le personnel gréviste et les familles se disent déterminés à faire valoir le droit à l’éducation dans des conditions convenables pour les élèves du collège V.
16 Septembre 2009 - écrit par P.L


              

Commentaires

1.Posté par miko le 17/09/2009 07:03
JE SOUTIENS A FOND LES COLEGUES DU V MAIS LE DIAGNOSTIC DANS L OUESTT GUYANAIS EST SANS COMMENTAIRE, PAR EXEMMPLE S ATTARDER SUR LE SORT DU COLLEGE PAUL JEAN LOUIS AVEC TOUT CELA ON SE DIRIGE VERS UNE IMPLOSION.

2.Posté par Un mélomane le 17/09/2009 11:03
Moi aussi, je soutiens !
Je soutiens que ces profs utilisent tous les motifs pour ne rien foutre.
Je soutiens que la grève est un comportement chronique chez les enseignants.
Je soutiens que ces gens ne sont d'accord avec rien.
Je soutiens que la majorité des parents (présumés) d'élèves considèrent les établissements scolaires comme des garderies.
Je soutiens que l'enseignement en France n'est qu'un triste foutoir.
Je soutiens que ces établissements ne sont que des usines à bourrins.
Je soutiens que dans ces conditions, l'éducation n'est que gaspillage financier et humain.

3.Posté par AK 47 le 18/09/2009 07:48
J'ai un container de 40 pieds bourré à la gueule de seaux hygiéniques qui devait partir pour l'Afghanistan, je les fais livrer au collège 5 ?

4.Posté par katana le 19/09/2009 20:04
Merci mélomane pour ces belles paroles !

Si tu avais un enfant (mais ça je ne le crois pas vraiment), que ferais-tu si tu recevais un coup de fil de l'établissement scolaire qui t'annonce qu'il vient de se faire électrocuter ? Tu ferais un procès à son professeur ???
Avant de le traiter de fumiste alors qu'il aura cherché à protéger les élèves qui lui sont confiés ???

Oui...tu serais bien ce genre là !

C'est grâce à des gens comme toi que les choses avancent !

Merci !!!!!!!!!!


5.Posté par une prof de balle le 20/09/2009 18:56
oui merci mélomane pour ce beau commentaire positif et constructif.
Je te rappelle juste que nous, ces profs feignants au collège5, nous avons fait grève toute la semaine pour que les enfants aient des wcs, de l'eau, des salles de cours. Pendant cette semaine, nous n'avons pas touchés notre semaine mais nous étions à l'école tous les jours, dès 7h15
On ne t"a pas vu, toi planqué et à ne penser qu'à ta tronche.
Bon dimanche

6.Posté par Un mélomane le 20/09/2009 23:48
C'est très bien ! Mais on vous fait confiance pour trouver systématiquement des motifs de mécontentement.
Vos grèves sont récurrentes et vous ont décrédibilisés depuis fort longtemps.
Il n'est qu'à voir vos défilés de braillards débiles, pathétique cortège d'épouvantails débraillés !
Vous passez votre temps à ouvrir vos claque-merdes, à aboyer pour du toujours plus et pleurnicher pour un oui, pour un non. Vous passez votre temps en grève, n'êtes d'accord sur rien ou presque. Vous n'êtes - sauf quelques exceptions dont on n'entend jamais parler - qu'un ramassis de minables et de tordus déjantés.
Vos établissements scolaires ne sont que des usines à bourrins.

7.Posté par droit de réponse le 21/09/2009 14:51
Cher ami mélomane, sache que je partage ton opinion concernant le "trop de grèves à toute heure pour tout et rien".En effet l'éducation nationale est spécialiste du genre et ça finit par décrédibiliser le métier. Il y a des gens qui souffrent dans le privé et qui ne font pas tant d'histoires. Trop de grève tue la grève, on est bien d'accord.

Je prends part à très peu de grèves, parce que souvent je trouve les revendications floues, infondées, ou que je suis d'accord pour trois d'entre elles mais pas pour les 26 autres! enfin, et c'est sans doute le plus important, j'aime mon métier et je sais combien les enfants ont besoin de ma présence au bahut. Contrairement à ce que tu sembles dire, je pense que peu de collègues font grève pour le plaisir (même si ce serait mentir de nier que ça arrive , des branleurs, il y en a, et dans tous les secteurs malheureusement)

Cela dit, j'ai pris part à cette grève parce que déontologiquement ce n'était pas possible de faire autrement et de continuer à bosser avec des enfants dans un bahut dans un état pareil. Réclamer de l'eau, des toilettes en état de marche et que des caches soient posés sur des prises de courant à nu, il ne me semble pas que ce soit un motif de mécontentement infondé ou discutable.
Comme l'a souligné quelqu'un avant, on n'a pas fermé la porte pour aller se faire bronzer, crois-moi faire grève était bien plus fatigant que faire cours et toute l'action s'est élaborée ensemble au bahut. Communiquer avec les familles, expliquer les problèmes, rédiger des courriers, préparer les entretiens nous a mobilisés à plein temps. Ce mouvement s'est fait dans le calme, dans une optique constructive et non pas destructive, et puisqu'il était légitime il a porté ses fruits. Lors de la rencontre de vendredi, les représentants du conseil général ont donné leur aval immédiatement pour des travaux et les urgences ont vite été traitées (sécurité électrique, points d'eau, toilettes). Il n'empêche que sans ce mouvement de grève, je suis persuadée que personne n'aurait pris la peine de se déplacer, ne serait-ce que pour constater les dysfonctionnements. Pour preuve, nous avons signalé ces problèmes par courrier le 4 septembre, et au 14 on n'avait toujours pas de réponse, ce qui explique notre mise en grève.

Je ne suis pas là pour te dire quoi penser, et encore moins pour dire oui ou non à la grève en général. là je te parle de ce mouvement que je connais en profondeur.
Je t'invite à aller consulter les clichés avant réparations, pris le jour du début du mouvement, à l'adresse suivante http://sudeducationguyane.apinc.org, après tu nous diras si tu penses que nous avons pleurniché (dans ce contexte là précisément) pour un oui ou pour un non. Sache pour info que je ne suis pas syndiquée, n'ai aucune affinité avec Sud Education ou un autre syndicat, c'est juste qu'une partie des photos sont visibles sur ce site là, je ne t'envoie pas la dessus dans un but militantiste, politique ou autre...

une enseignante du collège V

8.Posté par katana le 21/09/2009 16:16
Mélomane, essaie ce truc : tu retires le cache du boîtier d'une prise électrique chez toi, tu enfonces tes deux doigts, en touchant bien les contacts (tu sais, à côté des fils); tu attends quelques secondes...et tu peux retirer tes doigts quand ça fait des éclairs bleus et que ça commence à sentir le cramé !

Si la recette te plaît, alors, en effet, notre grève était inutile (je veux bien admettre qu'il doit exister des débiles qui aiment ce genre d'expériences...il faut de tout pour faire un monde !).
En revanche, si tu trouves ça pas vraiment agréable, alors c'est que ces pauvres enseignants pleurnichards du College 5 n'avaient pas tout à fait tort... ?

Par ailleurs, je suis d'accord avec toi : pourquoi réclamer des points d'eau ou simplement, des toilettes ?? à quoi ça sert ??? (apparemment, toi tu ne le sais pas, merci l'hygiène !)
Alors, avec ton accord, je veux bien proposer au personnel et aux élèves de venir uriner ou déféquer devant ta porte !

Je pense que certaines personnes ont besoin d'exemples concrets : ben oui, la représentation mentale n'est pas une aptitude que tout le monde possède !

Allez, bon vent; ta lettre décuple ma motivation pour m'occuper encore davantage de mes élèves et tenter de leur donner une éducation afin qu'ils ne te ressemblent pas !

9.Posté par Un mélomane le 21/09/2009 23:09
Si ça n'était pas ça, ce serait autre chose... Vous êtes plus que pitoyables. J'ai fait moi aussi partie d'un comité d'hygiène et de sécurité ! Tiens, en parlant d'hygiène, vous auriez sans doute des progrès à faire parce que vos défilés, c'est la Cour des miracles, version tropicale.
De toute façon, vous êtes incapables de maintenir l'ordre dans vos salles de classe. Seul le bordel s'y développe et je maintiens ce que je dis : Vos écoles sont des usines à bourrins.
Ceci dit, vous pouvez aller fumer votre joint en refaisant le monde et en vous regardant pousser les tongues...
ta lettre décuple ma motivation pour m'occuper encore davantage de mes élèves

Quelle énergie !

leur donner une éducation afin qu'ils ne te ressemblent pas !


Je te fais totalement confiance sur ce point.

10.Posté par katana le 22/09/2009 15:52
Salut Mélomane,

En te relisant j'ai vraiment l'impression que tu fais un amalgame grossier de tout "ce monde enseignant" : selon toi, tous les profs sont sales et défilent bêtement dans la rue les jours de grève, selon toi, tous les enseignants ne sont pas/plus (?) capables de maintenir l'ordre dans leurs salles de cour, selon toi encore, tous les profs grévistes fument des "joints" et portent des tongues...hé, hé, hé

eh bien ! quel tableau !!
Mais n'as-tu pas une vision assez...limitée ?

Je ne sais pas vraiment quel boulot tu fais mais en tout cas j'espère que tu ne faisais pas partie de la commission d'Hygiène et Sécurité qui a "contrôlé" le Collège 5 en 200...? car dans ce cas je te retournerai le compliment : il n'y a d'autres personnes qui sont payées à rien foutre !

Vois-tu fumistes comme nous sommes, nous avons vu cette année les résultats des élèves du Collège 5 qui se sont présentés au brevet des collèges 2009, et il y a eu 96% de réussite.
Tu vas de toutes façons dire que le Brevet ça ne sert à rien, que c'est de la formation de "bourrins", que l'on est de toutes façons que des emmerdeurs etc etc etc...

Moi cela me fait dire autre chose : que des élèves vont pouvoir hausser un peu leur niveau de culture générale, avoir un autre horizon que "l'abattis familial", que certains vont pouvoir recevoir une formation professionnelle etc etc...

J'ai l'impression que toi tu préférerais les voir enlisés, dans l'ignorance et dans leur "caca" (sans faire de jeu de mots).
Mais cela doit servir ton intérêt (ou celui des tiens); maintenir les gens dans l'ignorance pour mieux les gouverner ou les tromper ? N'est-ce pas ?
Es-tu au courant au moins, que si nous n'étions pas là (Education Nationale), des milliers d'enfants à Saint Laurent du Maroni et en Guyane (pb politique, je te l'accorde) zoneraient dans les rues ? Comment imagines-tu ta vie dans ce contexte ? En aurais-tu une seulement ??

Alors, mélomane,
Qui es-tu pour mépriser à ce point les élèves du Collège 5 et leurs familles ?
Qui es-tu pour insulter la Guyane et ses habitants ?
Qui es-tu pour accuser l'ensemble des enseignants ?
Qu-est-ce qui te rend si fier et franchement, as-tu de quoi l'être ??
Qu'as-tu fait, toi dans le cadre de ton travail (ou autre) pour tenter d'améliorer ce "système défaillant" ?

Je crois qu'avant de parler ou d'écrire, tu devrais vérifier certaines données.
La meilleure des choses étant de venir sur place constater les faits : je t'y invite cordialement ! Et je suis prêt à donner gratuitement de mon temps...

Mais cela suppose d'avoir une mini dose de courage...
Et de générosité (donner de son temps)...

En aurais-tu assez ?

11.Posté par JEROME le 14/11/2009 16:52
J'ai des enfants à scolarisé dont trois en section secondaire.Je voulais rentrer au pays par ce que la guyane me manque.Face à cette situation qui sévit à St laurent, j'ai vraiment peur.
Ai- je raison ?
Que dois-je faire?

12.Posté par Les élèves du colléges 5 le 13/04/2010 16:46
Mr.JEROME ne vous fais pas avoire, par ce conard de mélomane,je sais pas d'ou il vient ,se sans cérvel.De plus ce n'est pas parce que le collége 5 fais gréve, que c'est tout les colléges qui font gréves.Donc c'est à vous de voir!!!!!!!!!!!!!!!!!


Les élèves du colléges 5





Les annonces

Vente (95)

Divers (51)

Immobilier (42)



Partager ce site
Suivez-nous