Saint-Laurent du Maroni

Le LMP, le mensuel de la CCI Guyane, vient de paraître


Une fois n’est pas coutume, je voudrais consacrer ici quelques lignes à l’adresse des chefs d’entreprise qui se sont acquittés de leur Taxe d’apprentissage. On ne les félicitera jamais assez d’avoir le réflexe Chambre de Commerce. La Taxe d’apprentissage est certes un impôt mais c’est le seul qu’ils ont la possibilité d’affecter.

De plus, elle permet notamment la formation de nos futurs salariés. Et la formation dans un territoire en formation comme la Guyane ne peut que tenir une place essentielle. A la CCI Guyane, nous avons choisi d’être plus proches que jamais des chefs d’entreprise, sur le terrain, à leur écoute, au quotidien.

Qu’ils n’hésitent donc pas à nous solliciter, nous sommes à leur service pour les accompagner et relever avec eux les défis difficiles qui s’annoncent. La nouvelle ligne de conduite que nous avons tissée à la faveur de notre réorganisation est de ce point de vue on ne peut plus claire : Mettre à disposition des chefs d’entreprise la bonne information, au bon moment et au bon endroit, et les accompagner pour en tirer le meilleur profit. La bonne information, pour l’heure, c’est cette signature, jeudi 28 février, des premiers accords annuels de modération des prix de produits de grande consommation, prévus dans la Loi Lurel.

Chacun a pu observer que les accords en question ont été obtenus dans un contexte d’ouverture et de concertation. Chacun a également pu observer la rapidité avec laquelle ont été menées les négociations. Elles ont duré moins de deux mois.

Prenez connaissance de la lettre en pièce jointe.

lmp_mars__.pdf LMP mars .pdf  (1.06 Mo)

14 Mars 2013 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (73)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube