Saint-Laurent du Maroni

Le Maire s'exprime sur le conflit des professionnels de la pêche


Le Maire s'exprime sur le conflit des professionnels de la pêche
En écho aux revendications des professionnels de la Pêche en Guyane, Monsieur Léon BERTRAND, ancien ministre, Maire de la Ville de Saint-Laurent du Maroni, souhaite souligner les points suivants :


La crise de la Pêche que nos professionnels traversent n’est pas nouvelle ni isolée, elle résulte d’un processus de dégradation alimenté par des carences successives et prolongées.


Ces carences se trouvent à la fois dans le manque d’accompagnement de la filière pêche en Guyane mais également et surtout dans le « défaut de souveraineté nationale ».


Le pillage des ressources minières halieutiques, le non respect des frontières sont autant d’actes que lorsqu’ils ne sont pas efficacement combattus, forment un faisceau de pratiques dont le volume et la persistance constituent de sérieux arguments en faveur d’une contestation de souveraineté de la France sur le territoire guyanais. La souveraineté s’affirme et se défend au quotidien.


Si l’avenir de la pêche en Guyane passe à la fois par la protection du territoire et la structuration de la filière, il est indiscutable que l’urgence du jour est à l’arrêt de « l’hémorragie ».


L’urgence est un préalable à la négociation. Si les réponses tardent encore, il n’y aura plus d’acteurs et plus de sujets. Les uns et les autres auront disparus.


Aussi, je soutiens totalement les demandes de protection immédiates des zones de pêche et propose la mise en œuvre de toutes mesures de sauvegarde au profit des entreprises du secteur menacées de disparition.


Léon Bertrand,
Maire de Saint-Laurent du Maroni

1 Février 2013 - écrit par


              







Facebook

Les annonces

Vente (73)

Divers (11)

Immobilier (37)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube