Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Le collège Arsène Bouyer d'Angoma en grève


Le collège Arsène Bouyer d'Angoma en grève
Le collège Arsène Bouyer d’Angoma de Saint Laurent du Maroni est en grève ce jeudi 20 octobre 2011 pour réclamer l’ouverture d’un deuxième poste de CPE.

Cette demande est renouvelée depuis deux ans en raison de l’augmentation des effectifs : aujourd’hui, le collège compte 760 élèves. De plus, il est classé ECLAIR (Ecoles, Collèges et Lycée pour l’Ambition et la Réussite) depuis la rentrée 2011 : dénomination qui place l’établissement dans le cadre de l’éducation prioritaire pour la prise en charge des difficultés scolaires et sociales (environ 25 % d’élèves non lecteurs à l’entrée en 6e, 80 % de boursiers, 78 % d’élèves issus de milieux défavorisés, 30% d’élèves en 3e ayant un retard scolaire supérieur ou égal à 2 ans).

Actuellement, un seul CPE ne permet pas de répondre à deux des trois axes du dispositif ECLAIR à savoir :

* Renforcer les liens entre pédagogie et vie scolaire
* Améliorer le climat scolaire.

En outre, nous constatons que nous sommes le seul établissement du bassin de Saint Laurent du Maroni à n’avoir qu’un seul poste ouvert de CPE.

Au quotidien, cette situation est ingérable en raison du taux d’absentéisme (ex: 115 élèves absents le 03/10/2011 au moins une heure), du nombre d’exclusions de cours (90 élèves exclus en 6 semaines), du nombre d’actes violents (2 à 3 par jour en moyenne), du nombre d’élèves ayant besoin d’un entretien individuel hebdomadaire (43 soit entre 4 et 5 par jour).

Il faut noter également que les infrastructures actuelles (nous sommes sur un site provisoire depuis l’ouverture du collège en 2006) ne sont pas adaptées pour l’accueil de tels effectifs et rendent difficile le travail de la vie scolaire.

Dans ce contexte, il nous semble indispensable et légitime qu’un deuxième poste de CPE soit ouvert afin de nous aider à faire face aux difficultés que nous rencontrons. Nous appelons l’ensemble de la communauté éducative à se rassembler (personnel, parents d’élèves) ce jeudi 20 octobre 2011 devant le collège dès 7h30 dans le but de construire une mobilisation plus forte à la rentrée des vacances de la Toussaint si nécessaire.

Le personnel en grève du collège Arsène Bouyer d’Angoma

Le collège Arsène Bouyer d'Angoma en grève
19 Octobre 2011 - écrit par Le personnel en grève du collège Arsène Bouyer d’Angoma


              

Commentaires

1.Posté par moi pas toi le 20/10/2011 06:40
Pas de grève depuis le 27 septembre... Il était temps de s'octroyer une journée de congé supplémentaire, n'est-ce pas ?

2.Posté par younes le 24/10/2011 15:01
si les écoliers s'absentent c'est qu'il y a quelque part un problème.....
si les écoliers refusent c'est peut être par instinct...ils savent qu'on est entrain de leurs bourré le crane pour rien alors que la vie est très facile...tu défriche un sol..tu creuse un 100 trou tu mets 100 graines et va faire des voyage tu revient après 3 ans tu trouveras un verger....a quoi bon de faire des études inutiles...des médicaments, des calmants, les hurlements des parents, des convocations, des punitions, des bagarres des grèves, et enfin de compte l'adulte a 25 ans passera son temps a jouer du domino avec un doctorat en poche ou accroché sur un mur....sortez de cette ville et allez y cherchez de l'or c'est plus passionnant et c'est plus utile..

3.Posté par miranda le 28/10/2011 14:37
Vos commentaires sont vraiment pitoyables: entre "Moi pas toi"
et Younes qui est relativement incompréhensible (et qui a du lui-même louper pas mal de cours... notamment de français)... vous ne faites pas avancer le débat et ne cherchez pas à comprendre ce qui ce passe dans ce collège.
Affligeant, mais quand, un jour peut-être vos enfants ou les enfants de votre entourage se feront racketter ou agresser dans ce bahut et qu'il n'y aura personne pour leur venir en aide car un seul CPE pour un nombre exorbitant d'élèves (sans parler de l'état des locaux qui, de l'extérieur déjà, font honte à l'éducation nationale).
Bref, plutôt que de casser du sucre sur le dos des profs, renseignez-vous, et essayez de voir plus loin que le bout de votre nez.
Je précise que je ne travaille pas dans ce collège.

4.Posté par moi pas toi le 31/10/2011 12:38
Croire qu'un CPE supplémentaire pourra régler les problèmes rencontrés dans ce collège, c'est croire au père noël !

Faire grève au motif "que nous sommes le seul établissement du bassin de Saint Laurent du Maroni à n’avoir qu’un seul poste ouvert de CPE. " , c'est cultiver le raisonnement infantile qui veut obtenir le même jouet que le voisin ...

Faire grève avant même d'engager une négociation, c'est une attitude courante chez les enseignants, particulièrement en Guyane!

Montesquieu avait-il raison avec la Théorie des Climats ???





Les annonces

Vente (90)

Divers (54)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous