Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Le maire de Saint-Laurent du Maroni et ancien ministre restera en prison au moins jusqu'à mercredi

Source: France-Guyane - franceantilles.fr - R.L et P.Y.C. 28.11.2009


Léon Bertrand est sorti hier soir de la PJ, suivi d'un policier et d'Augustin Tossa. Le président de la CCOG et son directeur arriveront aujourd'hui en Martinique. (JA)
Léon Bertrand est sorti hier soir de la PJ, suivi d'un policier et d'Augustin Tossa. Le président de la CCOG et son directeur arriveront aujourd'hui en Martinique. (JA)
Le maire de Saint-Laurent du Maroni et ancien ministre restera en prison au moins jusqu'à mercredi. Il a été mis en examen pour délit de « favoritisme et corruption passive » de 2003 au 31 juillet 2009.

Les traits tirés, le visage marqué par 34 heures de garde à vue et une première nuit à la prison de Remire Montjoly, Léon Bertrand, l’ancien ministre du Tourisme, a été présenté au juge d’instruction foyalais vendredi soir. Sur conseil de ses avocats, l’actuel président de la communauté de communes de l’ouest guyanais (CCOG) a refusé de répondre aux questions du juge d’instruction lors de son interrogatoire de première comparution.

Mis en examen pour délit de « favoritisme et corruption passive » de 2003 au 31 juillet 2009, il a demandé un délai de 4 jours afin de pouvoir préparer sa défense, ainsi que la loi le lui permet. Il a donc été placé d’office par le juge des libertés et de la détention en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos, en attendant un nouveau débat sur son placement sous contrôle judiciaire ou son maintien en détention, tel qu’il a été demandé par le juge d’instruction.

À l’audience publique du juge des libertés et de la détention, le bâtonnier Charles-Henri Michaux, l’un de ses trois avocats -deux seulement étaient présents vendredi soir- a estimé que ces quatre jours de délai étaient indispensables « afin d’apporter les éléments pour convaincre le juge des libertés et de la détention que la détention provisoire n’était pas absolument nécessaire » dans ce dossier.

Après avoir demandé s’il n’y avait pas « une autre formule » que l’emprisonnement même provisoire à Ducos, Léon Bertrand a simplement indiqué « s’en remettre à ses avocats ».

Comme lui, Augustin Tossa, le directeur général de la CCOG, arrivé par le même avion vendredi soir en provenance de Cayenne, a été mis en examen pour les mêmes motifs. Il a suivi la même stratégie que Léon Bertrand en refusant de répondre au juge d’instruction et en demandant quatre jours de délai pour sa défense. Il a également été placé en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos jusqu’à mercredi. Raccompagnés par quatre gendarmes, les deux hommes ont semblé accuser le coup, avant de quitter le palais de justice de Fort-de-France.

Poursuivis dans le cadre de pré-attributions de marchés publics pour le compte de la CCOG, la société d’économie mixte de l’ouest guyanais (Senog) et la mairie de Saint-Laurent du Maroni, en contrepartie, au moins pour Léon Bertrand de grosses sommes d’argent, ils pourraient ne pas être les seuls à être inquiétés et mis en examen.

Depuis vendredi, Richard Cheung-A-Long, le directeur cabinet et des campagnes électorales de Léon Bertrand, est placé en garde à vue. Ce samedi matin, Guy Le Navenec, le directeur et actionnaire de la société d’économie mixte de l’ouest guyanais (Senog), devrait être interrogé à son tour.

26 novembre 2009 - Léon Bertrand devant le juge

Léon Bertrand est arrivé un peu après 9 heures, dans les locaux de la police judiciaire, à Cayenne - Photo : P.-Y.C.
Léon Bertrand est arrivé un peu après 9 heures, dans les locaux de la police judiciaire, à Cayenne - Photo : P.-Y.C.
Il est sorti en vitesse et s'est engouffré dans une voiture. Entouré de policiers. Et avec Augustin Tossa, le directeur de la CCOG derrière lui. Léon Bertrand a quitté la PJ hier à 19 heures. Ils seront interrogés aujourd'hui par un juge d'instruction de Fort-de-France, qui a délivré hier soir un mandat d'amener à leur encontre.

Léon Bertrand n'est plus seul. Hier matin, Augustin Tossa a été placé en garde à vue à son tour. Directeur général de la CCOG de 2000 à 2003, époque où il chapeautait Myrtho Fowell, il est revenu y travailler en 2006. Entre-temps, il avait quitté Saint-Laurent après la disparition du directeur financier et avait trouvé du travail à la mairie d'Évreux, alors dirigée par Jean-Louis Debré.

Léon Bertrand et Augustin Tossa atterriront aujourd'hui en Martinique. Le juge d'instruction de Fort-de-France pourrait les mettre en examen et ordonner alors leur placement en détention provisoire. D'autres proches du maire de Saint-Laurent pourraient être interrogés dans les enquêteurs ces prochains jours.
Il est donc probable que ce matin, Saint-Laurent se réveille avec les problèmes judiciaires de son maire en tête.

Pour l'heure, le sujet revient peu dans les conversations. Hier matin, dans les commerces et bars de la ville, il était davantage question de la fermeture du pont du Larivot et de... la soirée de football de la veille.
Léon Bertrand en garde à vue ? Quelques réflexions fusent. Sans plus. « Il devait s'y attendre un peu, non ? » , « Il va s'en sortir, il s'en sort toujours » , etc.

La situation de l'ancien secrétaire d'État au Tourisme suscite l'incrédulité, la stupéfaction, la compassion. Parfois l'indifférence.

Le principal sujet des conversations matinales d'hier matin était la crainte d'être totalement isolé de l'est du département à cause de la fermeture du pont du Larivot.
P.-Y. C. / T. F. France-Guyane 27.11.2009

25 nov. 2009 - Léon Bertrand en garde à vue pour des soupçons d'irrégularité des marchés publics

Le maire de Saint-Laurent du Maroni et ancien ministre restera en prison au moins jusqu'à mercredi
Il est arrivé en retard. Un problème d'orientation l'a conduit du mauvais côté de la rue Christophe-Colomb, à Cayenne. Mais comme il s'en doutait depuis quelques semaines, le couperet se rapprochait. Léon Bertrand a été placé en garde à vue hier matin.

Un peu après 9 heures, le maire de Saint-Laurent et président de la Communauté de communes de l'ouest guyanais (CCOG) est entré au 35 bis. À l'antenne locale de la police judiciaire (PJ). Présenté aux enquêteurs de la direction nationale des investigations financières, de la direction centrale de la PJ, il a été placé en garde à vue.

Une garde à vue pour corruption. En raison de ses mandats électoraux, Léon Bertrand risquerait jusqu'à dix ans de prison ferme, si ce chef de prévention le conduisait un jour devant le tribunal.
Corruption, car l'enquête sur la disparition de Myrtho Fowell (lire ci-dessous) a connu de nouveaux développements ces dernières semaines. Des témoins ont affirmé aux enquêteurs que Léon Bertrand a organisé « un système de préattribution de marchés avec versement de contreparties par les entreprises » , rapporte cette même source. En gros, Léon Bertrand est soupçonné d'avoir reçu des enveloppes des entrepreneurs du BTP pour financer ses campagnes électorales.

L'enquête a été confiée depuis 2006 au parquet de Fort-de-France, puis à la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs), également en Martinique. Elle porte sur « des dizaines de marchés » publics signés entre 2001 et 2004 : un groupe scolaire à Apatou, un centre de formation à Saint-Laurent, des centres multiservices dans diverses communes de la CCOG et la fameuse boulangerie de Saül.

Selon une source à Fort-de-France, « les marchés étaient signés avant la réunion de la commission d'appel d'offres » . « Il faut toutefois être prudent, poursuit cette source. Il ne s'agit que d'accusations. Il faut attendre de voir ce que va dire Léon Bertrand. » D'autant que si transactions il y a eu, elles se sont fait en liquide et seront difficiles à matérialiser.

La garde à vue du maire de Saint-Laurent devrait aller au terme des quarante-huit heures. C'est-à-dire jusqu'à demain matin. En cas de déferrement devant un magistrat, il sera alors transféré en Martinique.
25 Novembre 2009 - écrit par Source: www.franceguyane.fr - P-Y.C


              

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

68.Posté par claudia le 09/12/2009 07:01
j apporte mon soutient à mr le maire léon bertrand , ainsi qu'a toutes sa famille et souhaite que les choses évolueront. bon courage.

67.Posté par fisth le 08/12/2009 18:31
Lucette Michaud Chevry a eu 12 chefs d'accusation contre elle et elle n'a pas été incarcéré alors Léon BERTRAND en prison, c'est l'acharnement de juges. En outre si son directeur à la CCOG a parlé et a fait tomber les autres innocents c'est un menteur. Ce THOSAT en fait n'est autre que monsieur 10%, Avoir le DAF dans les pattes diminuait sa part de fric. En outre il enviait le poste de DG du directeur de la SENOG, il est trop bien cet africain pour ne pas jouer dans la cour des sem. Abattre Le navenec fait partie de plan

66.Posté par pakira le 05/12/2009 08:14
je ne comprend pour pourquoi vous n'avez pas diffusé Mr Léon mon mail.
après lecture de tous les propos.
Je tiens à apporter mon soutien aux familles des incarcérés.
Car malgrés tous c'est eux qui sont mal actuellement.
cependant j'aimerai dire que ce n'est pas parceque l'on a voté pour Lèn B , que l'on était au courant des ses malfaits.
De plus je ne rejoins pas certaines personnes; qui idolâtrent Léon. Il était Maire il a faits des choses certes pour saint Laurent. mais le problème, c'est qu'il est dépassé actuellement.
Concernant ses prob de justices il faut laisser faire les choses: il l'a lui même dit qu'il a confiance en la justice.

c'est un être humain, si lui et les autres ont volè , ils doivent être punis car ils ont pas donné l'exemple;
je rappelle, c pas l'homme que l'on condamne, mais les faits.
c'est un homme bien peutêtre mais un homme avant tout.
ce n'est pas un reglement de compte.

65.Posté par JO le 01/12/2009 20:33
bla, bla, bla, bla...zot pa lass même !
Laisser la justice faire son boulot et laisser également Mr Bertrant tranquille
La vie continue !!!
Force pour lui.

64.Posté par LGD le 01/12/2009 16:20
quand a monsieur Léon Bertrand il ne devrait pas êtres le seul a tomber derrière les barreaux d'une prison..? il peut pas être le seul a faire des malversations...! moi je lui demande de ne pas construire se grand casino sur les bord du Maroni ce sera une porte ouverte au blanchiment d""argent sales du trafics en tous genre. Cocaïne, Prostitutions, Mafia la Guyane n'est pas prête a accepter tous c'est grands chantiers malsaines...! donc moi je lui souhaites une libérations
au plus vîtes et que les vrais tête en métropole tombes..!

63.Posté par nininedu973 le 01/12/2009 16:11
Et bien voilà. Nous savons tous que la politique est un monde ingrat. De toute façon il faut bien un bouc et mystère. Je ne crois pas en la justice humaine, mais étant donné que nous n'avons que cela si le maire n'a rien a se reprocher il n a qu'a prendre son mal en patience. Mais ceci est tout de même navrant. Ce pays est-il maudit? Je souhaite du courage et de la vigueur a monsieur Leon Bertrand pour qui j'ai un grand respect.

62.Posté par hadock le 01/12/2009 06:45
2ième degré Mr ou Mdme ELLE'S ........ Des années que Mr léon nous compte des histoires drôles .... nouka bien rigolé !!!! Mais bien triste quand même pour tout ceux qui crois encore au père Noêl enfin au père Léon!!!!

61.Posté par Edna le 30/11/2009 18:51
C'EST AVEC UNE TRES GRANDE EMOTION QUE J''AI ECOUTE HIER SOIR L'INTERVENTION DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL ANTOINE KARAM . RIVAL POLITIQUE DE LEON BERTRAND MAIS HOMME INTELLIGENT ET GUYANAIS AVANT TOUT . BON COURAGE A NOTRE MAIRE ET A SA FAMILLE .

60.Posté par Lovely le 30/11/2009 15:58
D'une façon ou d'une autre nous devons nous sentir concernés par cette affaire. Il s'agit du Maire de notre commune, et c'est nous qui l'avons élu. Maintenant qu'il est dans la boue ne soyons pas hypocrites et lâches et allons au bout des choses.
C'est vrai, c'est l'argent du contribuable comme on dit mais n'oublions pas ce qu'il a fait pour nous et pour notre commune.
Née de droite, partisane de droite, je soutiendrai mon Maire jusqu'au bout.
Ne soyons pas ridicule, quand il s'agit de VIN D'HONNEUR nous sommes tous solidaire, mais rassemblons nous pour une cause qui en vaut la peine. Antillais a ka di la Guadeloupe sé tan nou, an nou rivé di sa nou ossi, paské si nou pa fè ayin, sé pa lé zôte ké sové nou.

59.Posté par sinsin le 30/11/2009 12:26
un grand soutien a toi LEON BERTRAND sache ke nous somme de tout coeur avc toi. tu nest pas seul nous te soutiendrons jusqu au bout!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

58.Posté par ELLE'S le 30/11/2009 11:52
Mr Eric LEON, pourquoi mon commentaire n'est-il pas en ligne ?
j'ai été peut être trop fort !! je vais alors rajouter de l'édulcorant

je recommence:
Pour répondre à Hadock qui dit que Mr BERTRAND a ramené un à un des touristesGuyane !!!
Pour un Ministre du Tourisme, je trouve qu'il a brassé du vent,
qu'est devenu son projet de casino et hôtel sur les berges du Maroni, il pensait peut être le remplir avec les allocataire de la CAF ou du RMI !!
quel touriste de plus en Guyane ? ceux qui sont intéressés par les 40 % !!
Nos routes sont défoncées et sont colmatés avant chaque élection !!!

OUI Hadock, ça c'est du développement du tourisme Guyanais !!!

Quand à toi S... D..., arrête d'idolâtrer le Maire, ton témoignage est partial.
S'il y garde à vu, ce n'est pas pour rien; Ya pas de fumée sans feu.
On arrête pas n'importe qui, n'importe comment pour le mettre en garde à vu.
que la justice fasse son travail, à mon avis elle est sur la bonne voie.

Il faut etirer tout les fruits pourris du panier !!!

57.Posté par Amber le 30/11/2009 07:39
Il faut savoir que quand des affaires de ce type sont ouvertes c'est qu'elles le sont sur des éléments probants et concordants et non à la gueule de la personne!!!!La justice doit etre la meme pour tous alors s'il a mal agit durant ses différents postes dans la vie politique qu'il soit puni!Ce n'est pas la personnalité de l'homme que la justice juge mais bien ses actes!Sachez faire la part des choses!Et puis arretons de faire semblant de ne pas avoir vu beaucoup de choses qui se faisaient et qui n'étaient pas "normales"!!!!

56.Posté par lunès le 30/11/2009 05:24
Puisqu'apparemment c'est à moi que tu t'adresses, Jos, je vais te répondre :

Saches qu'à l'impossible, nul n'est tenu. Super Man et autres héros de bande dessinée n'ont jamais existés. Vouloir élever un homme au rang de surhomme, c'est concevable dans l'imaginaire collectif mais pas dans les faits.

Admettre ne pas être à la hauteur d'un challenge n'est pas un échec. Bien au contraire. Par ailleurs, s'entourer de gens compétents est un gage de réussite.

Ce qui est le plus sidérant, ce n'est même pas les déboires des personnes incriminées mais, l'attitude de ce peuple dénué de toute morale !

55.Posté par Ti son la cloche est de retour le 29/11/2009 21:15
Oui dans cette affaire grave, il faut surtout ne pas ce rejouir du malheur du Maire et des ses collaborateurs. Par contre cela ne doit pas vous empêcher d'être réaliste et honnete : Comment peut ont sur les antennes de radio et tv R.F.O repèté à chaque interviews, que les déficites de la mairie de Saint-Laurent et de la CCOG sont du uniquement par le fait que l'etat ne dote pas suffisament d'argent, et que d'un autre coté, jusqu'à preuve du contraire des faux marchés publics depuis 2001 à nos jours soient en pratique. Est-il normal que des élus conseillés municipaux bénéficie d'emploi fictifs dans les ..... collectivités, service technique pour l'un, CCOG pour l'autre, retraité fonctionnaires d'etats, un autre qui a échouer partout ou il est passé : BNP- Foire fouille, Super U n'y a t'il pas des jeunes dans la commune qui auraient pu béneficier de ces emplois. Est-il normal de voté un budjet en deficit et en même temps trouver les moyens pour augmenter les indemnités de ces dit élus. Mettez-vous à la place de la justice, il faut que la vérité éclate au grand jour. Oubliez-vous qu'un homme à disparu depuis 2004, qui pense à sa famille et à ses proches ? En république tous les citoyens sont logé à la même enseigne, la justice pour tous. Ce que votre maire pretendait toujours défendre, alors laissant la justice travailler, et aux avocats de defendre les accusés. Ne suivé surtout pas des élus, surtout des enseignants qui prennent le peuple pour des ignards, depuis des années les feux de l'actualité etait braqué sur l'Ouest Guyanais, la justice est longue, mais elle fini toujours par arriver. Ces élus n'ont aucune dignité avec des discours en marge de la démocratie. Surtout ceux qui sont enseignants et doivent former nos enfants pour être les femmes et les hommes responsable de demain. A chacun son travail ou son métier. La politique aux politiciens et la justice à la justice. Surtout que certains ont bien profité avec l'argent du contribuable ...

54.Posté par jos le 29/11/2009 21:12
Aux critiqueurs : Toi qui critique tout, toi qui es si fort, expliques nous comment monter un budget "bétonné" et développé la ville, gérer financièrement la ville en visionnaire sur 10 ans ou plus avec les difficultés de la saint laurent du Maroni (et de la guyane de façon générale).... je pense que nous pouvons attendre longtemps......................... la critique est facile, l'action l'est moins..... attendons la suite des événéments...
rira bien qui rira le dernier ...

53.Posté par lunès le 29/11/2009 11:00
Qu'est-ce que c'est que cette attitude de vénérer quelqu'un au point d'exclure toute possibilité de châtiment en cas de délit avéré ?

Où est donc votre sens de la morale ? Parti aux chiottes depuis belle lurette ? Cessez donc de vous ridiculiser en glorifiant tous les agissements d'un homme qui, s'il a trempé dans des magouilles, mérite d'être puni comme le stipule la loi.

Vous êtes vous réellement demandé tout ce qui aura pu être fait avec les fonds détournés ? En ce sens je rejoins tout à fait ceux qui sont pour la stricte application de la loi. Au 21 siècle, vous acceptez sagement et fièrement de vivre comme les oubliés du progrès.

Et puis ces discours à la con, tout droit sortis de cerveaux au ralenti : ce visionnaire, qui ne fait pas de distinction entre les races, le seul à connaître les réalités de la ville..., remisez-les au placard, et vite !

Vous êtes vous seulement demandé si d'autres personnes n'auraient pas mieux fait ? Vous vous êtes obstinément opposés à tout changement sous prétexte "qu'on sait ce qu'on a mais qu'on ne sait pas ce qu'on aura". S'il n'avait pas été appréhendé par la justice mais simplement été rappelé à Dieu, qu'auriez vous fait ? Apprenez à vivre par vous-même sans vous fabriquer l’image de l’excellence surtout lorsqu’elle est loin d’être parfaite. D’autant que vous êtes habitués à vivre dans une ville nous administrée par son maire. Rappelez-vous toutes ses absences pour obligations ministérielles. Vous avez la mémoire courte ? Pour faire passer la pilule, dites-vous qu’il a été appelé à d’autres hautes fonctions et laissez la justice faire son travail dans la sérénité. Vous n’avez pas élu qu’un maire mais toute une équipe susceptible de prendre le relais ? Ayez confiance en vos élus et soutenez-les.

Maintenant, sans aucune gêne, certains, en place publique, vont même annoncer se réunir en vue de faire appel aux forces occultes pour le libérer de ses tourments ! On nage en plein délire !!! S'il est innocent, il n'a nul besoin de ce petit coup de pouce.

La roue tourne, il faut l'accepter. Chacun doit répondre de ses actes ici bas et dans l'eau delà.

Que vous souteniez les familles en détresse c'est un fait. Mais, de là à espérer que justice ne soit pas rendue eu égard à de menus services rendus à tel ou tel individu, y'a un monde. Il est permis de compatir mais restez avant tout un peuples digne sachant faire la différence en toute circonstance. Le p’tit escroc à la petite semaine n'aurait jamais suscité autant d'intérêt et eu tant de soutien.

Un minimum de dignité tout de même...

52.Posté par Happy Trigger le 29/11/2009 09:02
"je sais aussi que c’est à cause de votre bon cœur pour nous tous Saint-Laurentins que vous vous trouver aujourd’hui devant un juge."


A cause de son bon cœur... Trop comique ! Faut pas exagérer ! Ou alors, nous devons déferrer devant la justice l'abbé Pierre et Mère Térésa...

51.Posté par scorpion le 29/11/2009 08:28
je soutient a 100/100 concience

50.Posté par Serge le 29/11/2009 07:57
Un maire, quel qu'il soit, se dévoue pour sa commune (ses administrés aussi). Maintenant s'il en profite pour détourner de l'argent, il mérite la prison, qu'on le démunisse de ses biens et qu'on le mette dans la forêt avec les singes.
En effet, nous payons tous des impôts pour l'amélioration de notre commune. Nous avons besoin dans certains quartiers de l'eau courante, de l'électricité ; nos routes sont fragiles et un peu déformées ; et la sécurité de nos habitants n'est pas au top. Voilà ce l'on peut faire avec notre argent.
Tous ceux qui soutiennent Monsieur le Maire, avez-vous pensé sincèrement à votre ville ? êtes vous, vous aussi pourris et corrompus ?

49.Posté par concience le 29/11/2009 00:31
mes amis saint laurentais mes voyons, pourquoi nous alarmons nous ce n'ai que l'arestation du maire de chez nous!continuons a faire comme d'abitude comme si de rien etais, ou plutot comme si ns etions sourd et aveugle; du haut de mon jeune age ,je suis nèe, vècu et grandit a st laurent jusqu'a ce que je dècide d'allè voire ailleur ce qui s'y passe. et je suis tres content detre parti voire ailleur, maintenant g une vue plus claire de ce qui ce passe chez moi.l'insècuritè,les violes, les insestre, l'abu de pouvoir, sans parlè de ts mes amis et conaissance qui se retrouvent en prison a faire les mules ou passeur comme ont les appel, si seulement les gens pouvais autant debattre sur ses sujets là qui sont tabout j'aurais ètè content mais la ! je suis dèçu, ts ceux qui ont eu des poste grace a ou a cause de n'aiyez crainte si vs sautez ça ne serasque justice n'espas les croyant de ma chere ville! les gens prèocupons nous des vrais probleme souplè!!!( en ce moment c'est tres a la mode les politiciens qu'on arret et pour votre information meme en taule ils sont bien loti) ps: je vs laisse dèbattre des faux probleme!

1 2 3 4




Les annonces

Vente (119)

Divers (17)

Immobilier (55)



Partager ce site
Suivez-nous