Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Le marché de poisson de Saint-Laurent a rouvert ses portes


La ville de Saint-Laurent dispose à nouveau de son marché aux poissons depuis la mi-juillet. Fermés pour des raisons d'hygiène depuis le mois de mars 2008, les locaux ont été rénovés et dotés de nouveaux équipements aux normes. Les consommateurs ont donc pu retrouver, avec plaisir et soulagement, leur marché où 9 commerçants, formés et détenteurs d'une carte de vendeur leur permettant d'occuper un stand, leur proposent leurs produits frais.
25 Juillet 2010 - écrit par


              

Commentaires

1.Posté par Pan dans les dents le 26/07/2010 10:26
Les promesses n'engagent que ceux qui y croient et tout ceci est très bien. Se pose tout de même la question de savoir si tous les poissons exposés auront réellement été capturés par des pêcheurs légaux.
Quelle sera la réponse des pêcheurs non réguliers ? Assistera-t-on des arrangements de type "blanchiment de poisson" ? Une pêche illégale achetée en douce, mise dans la glace réglementaire et vendue comme légale, simple hypothèse d'école ?
Afin de vérifier leur fraicheur, l'examen minutieux des poissons sur l'étal restera de rigueur.
Cette action est positive. De toute façon, il fallait faire quelque chose, ce marché au poisson étant un lieu privilégié de convivialité, s'inscrivant parfaitement dans l'étroite relation des hommes avec le fleuve.

2.Posté par paul le 26/07/2010 11:45
attendre 850 jours pour rehausser de 10 centimètres les box, c'est du n'importe quoi. Pourquoi il n'y a pas de bacs réfrigérés comme le MIR? la température n'est pas constante avec le système du rehaussement car la glace fond très vite par le siphon sous le carrelage, quelles sont les résultats des services d'hygiènes ? Combien de pêcheurs légaux ? d'après enquête il n'y en a pas, que des revendeurs.

3.Posté par Abel le 26/07/2010 13:41
Jamais été malade en achetant du poisson au marché aux poissons avant cette modification...

4.Posté par Pan dans les dents le 26/07/2010 14:55
Donc un emplâtre sur une jambe de bois ?

attendre 850 jours pour rehausser de 10 centimètres les box, c'est du n'importe quoi.

Sérieux ? Si c'est vrai, c'est à mourir de rire ! Il est vrai qu'il faut s'attendre à tout au pays des piscines sans eau...

après enquête il n'y en a pas, que des revendeurs.

Le reportage d'Éric montre pourtant des gens qui portent des badges.

5.Posté par paul le 26/07/2010 17:53
des revendeurs qui ont participes au stage hygiène alimentaire et hygiène pêcheur, ceux ne sont pas des artisans pêcheurs

6.Posté par Pan dans les dents le 26/07/2010 19:59
des revendeurs qui ont participes au stage hygiène alimentaire et hygiène pêcheur, ceux ne sont pas des artisans pêcheurs


L'avenir resterait-il donc dans les brouettes ?
Ont-ils appris à transformer de vieilles morues en jolies sardines via un rafraichissement par la glace ? Ca s'appelle du maquillage.
Comment faire appliquer une réglementation en eaux internationales ?
Moi, j'ai bien aimé le costard du sous-préfet. Ca faisait très "Jacques MERVEL, aventurier des tropiques". Ca doit faire chavirer bien des cœurs...

7.Posté par LC973 le 30/07/2010 13:36
Il était une fois notre marché de poisson!

Plus de 2 années de fermeture, pour un produit fini "lamentable".
Il faut le voir pour y croire, un réel " fouté pa mal di djol mounn"!!!!
Et ce n'est pas de la mauvaise fois, car : lô bèt a bon, di i bon! Mais là! Désolé!

Où sont dénichés tous ces ingénieurs des travaux de la ville, et ce, quelque soit l'institution. Les produits achevés, et livrés sont d'une telle médiocrité !!!

Où se trouve la faille, du coté du demandeur ou du coté du livreur du produit!!

8.Posté par Expatriée le 30/07/2010 22:49
Les gens de St-Laurent ne sont jamais contents toujours en train de critiquer... pffff
En tout cas il est bien beau le nouveau marché aux poissons de St-Laurent
sa ki pa kontan touffé!!!

9.Posté par PAN DANS LES DENTS le 31/07/2010 19:30
Les gens de St-Laurent ne sont jamais contents toujours en train de critiquer...


Et alors ? Devraient-ils tout accepter en silence ?
Il me semble que le temps mis à apporter une amélioration aussi minime appelle quelques observations, non ?
D'autre part, il s'agit d'hygiène public et la population a aussi le droit d'accès à des produits alimentaires satisfaisant aux normes sanitaires en vigueur.

10.Posté par Sonia le 02/08/2010 00:10
Expatriée, retournez dans vos rêves. Oui nous critiquons nous les gens de Saint Laurent. Il faut quoi que l'on se contente de la médiocrité. "Expatriée", nous ne pouvons constater qu'après tant d'années, excusez moi du terme, mais "l'on se fout de nous". Cordialement.

11.Posté par Moi pas toi le 03/08/2010 05:05
Qu'en est-il de la boucherie qui se trouvait à côté du marché aux poissons ? Existe-t-elle encore ?

12.Posté par Paul le 03/08/2010 10:33
une grande question d'hygiene , ou sont nettoyés les poissons ?

13.Posté par PAN DANS LES DENTS le 06/08/2010 14:37
Oui. Où ?
Expatriée ne semble pas concernée par les questions d'hygiène pourtant essentielles...

14.Posté par Maroni le 06/08/2010 19:19
MDR !!!

15.Posté par Maroni le 06/08/2010 19:22
Y aurait-il comme un vent nouveau qui soufflerait sur la cpùùune de St Laurent ?
Avec ou sans poisson, ça pu !!!

16.Posté par PAN DANS LES DENTS le 07/08/2010 10:51
Ah, les embruns, le vent du large... Quand le mer monte, j'ai honte...

Je m'imagine Expatriée, sortant du marché portant un sac plastique turgescent, suivie d'un vol de mouches déjà repues mais louchant encore sur des portions de queues. Debout sur le quai face à Albina, la chevelure ondulant sous la brise remontant le fleuve et sa frêle silhouette se détachant dans le soleil levant, elle laissera échapper une larme à la vue d'une pirogue chargée de poissons de deux jours. C'est alors qu'encore sous l'emprise de l'émotion suscitée par le fumet collant d'une caisse de vieilles sardines, elle fredonnera :

"Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil".


Oui, il y a quelque chose de poignant autour du marché au poisson de Saint-Laurent du Maroni. Incontestablement, il y a de la grandeur dans ce qui est autre dimension.
Le vent tourna soudain et se mit à souffler du marché, apportant à Expatriée une tiède bouffée d'écailles. Elle sentit alors un fort picotement dans ses yeux qu'elle mit sur le compte de l'émotion. C'est d'un pas décidé qu'elle partit faire son blaff, chantant à tue-tête :

"Où les filles alanguies
Vous ravissent le cœur
En tressant m'a-t'on dit
De ces colliers de fleurs
Qui enivrent

Je fuirais laissant là mon passé
Sans aucun remords
Sans bagage et le cœur libéré
En chantant très fort

Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil..."




17.Posté par CHABINE-LA le 15/08/2010 21:11
C'est mignon de voir toute la force d'un ancien ministre du tourisme en terme de construction d'infrastructures ! Un marché aussi rikiki alors que tout le monde sait que la population est en constante augmentation. Par ailleurs, quid des normes d'accessibilité qui entreront en vigueur en 2015 ! Déjà qu'il est difficile pour les valides de se croiser dans cet espace alors allez voir pour ceux qui se déplacent en fauteuil ! Comme si équiper ces locaux d'une unité à glaçons était une révolution nécessitant une inauguration !
Le foutage de gueule à ses bénis oui-oui qui s'extasient devant la médiocrité !! Rien qu'à voir la berge un peu plus loin en marée basse, y'a de quoi se poser des questions quant à l'hygiène publique ! Dire qu'on est aux portes de l'Europe en Amérique du sud est une honte inexcusable ! A revoir ! Heureusement que certains ont encore les yeux bien ouverts à l'image de LC973, de Sonia et des autres !

18.Posté par PAN DANS LES DENTS le 16/08/2010 12:05
Comme si équiper ces locaux d'une unité à glaçons était une révolution nécessitant une inauguration !


Exact ! En résumé, "peut peu, mais fait le maximum."
C'est vraiment prendre les gens pour des billes !
Et à part ça ?
Néant et airs de flûte !
Ah si, pardon, des fêtes ! Et encore...






Les annonces

Vente (95)

Divers (52)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous