Saint-Laurent du Maroni

Le président du CESR GUYANE présente une motion conernant la pêche guyanaise


Motion du C.E.S.R de Guyane concernant la pêche Guyanaise,

Hormis le fait qu’elle soit confrontée à des problèmes d’exploitation récurrents depuis de longues années ; À cela se rajoute une Présence Insolente et permanente de la flottille des pays voisins (Brésil, Surinam) pêchant illégalement dans les eaux guyanaises, aux yeux et au su des autorités, notamment de l’État qui fait preuve visiblement et à regret d’une véritable insuffisance dans sa réactivité pour dissuader efficacement de tels agissements, allant aux dépens de l’économie de la Pêche en Guyane et de la profession.

Le CESR de Guyane tient à ce que justice soit faite pour les pêcheurs professionnels locaux qui subissent dans une impuissance éprouvante la chute permanente d’une ressource halieutique de qualité, volée, pillée sans qu’aucune intervention de l’État, donc de la gendarmerie maritime de Guyane, ne puisse se faire avec l’efficacité qu’il faudrait pour mettre un frein définitif à ce grave problème qu’est la pêche illégale dans notre Région.

Le CESR qui représente la société civile organisée en Guyane vient en appui solidaire à la profession. Il lance un cri d’alarme de plus. Il exige de l’État que soient prises les mesures appropriées à la gravité de la situation et que la population réprime.

Le CESR dit Halte aux prélèvements massifs et illégaux de tonnes de poissons dans les eaux territoriales de la Guyane portant, aux dépens des métiers de la Pêche, gravement atteinte à la pérennité d’une ressource identifiée comme un secteur clé de l’économie guyanaise.

Jean-Pierre CONSTANTIN
Président du CESR GUYANE
4 Février 2013 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (119)

Divers (17)

Immobilier (55)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube