Saint-Laurent du Maroni

Le prix du voyage Saint-Laurent – Cayenne augmente.

Pour se rendre à Cayenne, il faut désormais débourser neuf euros de plus. Cette augmentation de tarif, en vigueur depuis le premier janvier, semble être la seule solution pour des taximen qui subissent, eux aussi, les conséquences de l’arrivée de l’Euro.


Le prix du voyage Saint-Laurent – Cayenne augmente.
Les usagers des transports collectifs entre Saint-Laurent et Cayenne ne décolèrent pas : le prix du passage qui était de 31 Euros est depuis le début de l’année, passé à 40 Euros. Les habitués de la ligne ont du mal à accepter une augmentation aussi soudaine. "Non, c'est trop exagéré, je crois qu'ils nous prennent pour des riches alors que si nous étions riches, on aurait carrément acheté notre voiture. Je serais d'accord pour les personnes qui transportent beaucoup de bagages, pour les personnes qui font leur petit trafic de riz ou autres, ou encore si on nous déposait à domicile, mais ce n'est pas le cas. Il faut que le Conseil Général fasse un point là dessus, il y une loi qui existe quand même", se plaint un passager. Les artisans taxis se sentent, eux, dans leur bon droit, et tentent d’expliquer l’augmentation : " Depuis 1995 nous devons augmenter ce prix et nous ne l'avons jamais fait. Avec l'arrivée de l'euro, tous les prix ont augmenté, vous imaginez, un pneu coûte aujourd'hui 100 euros, on ne peut pas assurer ces coûts sinon on risque notre travail. Il faut voir que partout, la conversion en euro a fait augmenter les prix ", nous dit Bienvenu, artisan taxi de Saint-Laurent. " En Guyane personne ne respecte le marché, par exemple les légumes qui se vendaient à un 1O francs s’achètent maintenant à 2 euros", ajoute-t-il. Il reste quand même que pour les usagers de cette ligne, la pilule est dure à avaler, surtout lorsque l’on sait que le prix du trajet entre Saint-Laurent et Kourou reste, lui, inchangé. Le danger est qu’ils se tournent alors vers les taxis clandestins qui proposent le voyage pour la moitié du tarif imposé par les taxis réguliers, mais avec l’absence de sécurité et de garanties que l’on sait pour les passagers.
13 Janvier 2004 - écrit par LA REDACTION


              






Facebook

Les annonces

Vente (42)

Divers (20)

Immobilier (27)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube