Saint-Laurent du Maroni

Les cérémonies de la fête nationale en Guyane


A Cayenne, le vendredi 13 juillet à partir de 19h00 sur la place des Palmistes par le général Bernard Metz, commandant supérieur des forces
armées en Guyane, accompagné par Monsieur Éric Spitz, préfet de la région Guyane, Madame Marie-Laure Phinera-Horth, maire de la ville de Cayenne, Monsieur Boris Chong-Sit, vice-président du conseil régional représentant le président du conseil régional et Monsieur Alex Alexandre, vice-président du conseil général représentant le président du conseil général. La cérémonie se dérouler comme suit :

* Une prise d’armes de pied ferme et l’honneur au drapeau,
 * La revue des troupes par le général Metz accompagné du commandant des troupes capitaine de Vaisseau Philippe Vernerey,
* Une remise de décorations.

Un défilé de troupes à pied suivi d’un défilé motorisé depuis la rue Lalouette.

Les délégations militaires étrangères invitées sont les suivantes :

* 1 détachement de l’armée brésilienne 20 militaires.
* 1 détachement de l’armée surinamaise 20 militaires.
* 25 musiciens de l’armée surinamaise.

Les Forces Armées en Guyane (FAG) sont engagées dans le cadre de l’opération HARPIE (mission interministérielle), de lutte contre l’orpaillage
illégal en soutien des forces de gendarmerie et de l’opération TITAN, sécurisation des lancements de fusée.



A Kourou

Le dimanche 14 juillet à partir de 10h30 au lieu dit la Cocoteraie. Présidée par Monsieur Xavier Luquet, directeur de cabinet du préfet de Guyane et par le colonel Jean-Paul Besse, commandant la base aérienne 367 en présence de Monsieur Antoinette, sénateur maire de Kourou, la cérémonie de pied ferme sera suivie d’un défilé des troupes à pied et motorisées qui empruntera l’avenue des Roches.


A Saint-Laurent du Maroni

A 11h30, le Régiment du Service Militaire Adapté de la Guyane participera à un dépôt de gerbe au monument aux morts et à une prise d’armes suivie d’un défilé devant la mairie de Saint-Laurent du Maroni. La cérémonie sera présidée par Monsieur Laurent Alaton, sous-préfet de Saint-Laurent du Maroni, par Madame Chantal Berthelot, députée et par Monsieur Léon Bertrand, ancien ministre et maire de Saint-Laurent du Maroni.
12 Juillet 2013 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (70)

Divers (14)

Immobilier (40)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube