Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Les paroissiens saint-laurentains font leurs adieux aux Pères Fortuné et Michel


Le Père FORTUNÉ, Curé de la Paroisse de Saint-Laurent du Maroni

Les paroissiens saint-laurentains font leurs adieux aux Pères Fortuné et Michel
Le Père FORTUNÉ va bientôt quitter la paroisse de Saint-Laurent.
Homme de prière, sa présence a été, pour ceux qui l’ont bien connu, un réconfort et toujours l’espoir d’un lendemain meilleur.
Plutôt discret et réservé, il n’observait pas moins ceux qu’il rencontrait et quand il n’était pas d’accord sur les échanges de vues, on ne l’a jamais surpris en train d’élever la voix, mais le mot de la fin était tiré de la Bible.
Que ceux qui ont des oreilles entendent, comme aimait le rappeler Jésus quand il faisait passer des messages !
Il n’ira pas loin, à ROURA, dans cette commune où les potentiels touristiques ont suscité l’étude de gros projets pour accueillir de nombreux touristes - Et nous en ferons partie certainement. C’est là dans ce site calme et tranquille que nous irons lui rendre visite pour nous réoxygéner !
Les enfants qu’il a suivis regretteront la simplicité et l’affection qu’il leur a témoignées.
Père FORTUNÉ, tous nos vœux vous accompagnent dans votre nouvelle terre de mission où le Seigneur vous envoie. Merci pour tout ce que vous avez fait pour nous.
Ses paroissiens et paroissiennes de Saint-Laurent du Maroni.

Le Père MICHEL, Vicaire de la Paroisse de Saint-Laurent du Maroni

Les paroissiens saint-laurentains font leurs adieux aux Pères Fortuné et Michel
Le Père MICHEL va aussi nous quitter bientôt, mais pas pour bien loin, puisque pour aller à Cayenne, on traversera nécessairement sa nouvelle paroisse à MACOURIA.
Sa gentillesse a été appréciée en toutes circonstances. Les enfants de Caté ne l’oublieront pas de sitôt car il a su leur parler avec les mots qui sont les leurs lorsqu’il s’est agi de leur faire goûter la Parole de Dieu.
Très présent non seulement avec ses propres congénères (Père MICHEL vient d’Haïti) mais aussi au milieu de tous les autres, il ne laissait pas indifférent.
Meilleurs vœux, Père MICHEL, dans votre nouvelle terre de mission à MACOURIA.
Nous ne manquerons pas d’avoir une pensée pour vous quand nous passerons au carrefour de la nouvelle église restaurée que l’on ne peut pas ne pas voir. Et peut-être nous arrêterons-nous chez vous pour un café ! Merci pour le temps passé avec nous à Saint-Laurent.
Ses paroissiens et paroissiennes de Saint-Laurent du Maroni.
23 Août 2008 - écrit par Rédaction


              




Les annonces

Vente (119)

Divers (17)

Immobilier (55)



Partager ce site
Suivez-nous