Saint-Laurent du Maroni

Les policiers et les gendarmes sont au plus près des Saint Laurentais avec le dispositif des Maraudes


Les Maraudes sont des patrouilles qui sont effectuées conjointement par deux agents de la police et deux agents de la gendarmerie. Le quatuor se déplace à pied à la rencontre des habitants dans les quartiers dits sensibles.
Durant ces visites hebdomadaires de deux heures, policiers et gendarmes discutent et échangent avec la population en toute simplicité.

Cette approche particulière favorise le dialogue et permet d’établir une relation de confiance avec les interlocuteurs qui s’expriment de manière libre et anonyme.
Les intervenants sont donc plus à même de se faire l’écho des préoccupations quotidiennes des Saint Laurentais. Ces derniers y répondent en prenant des mesures ou en alertant les autorités compétentes.

C’est aussi une occasion pour les résidents de découvrir les agents des forces de l’ordre sous un nouveau jour. Car les hommes et les femmes du service public sont trop souvent marginalisés par des stéréotypes auxquels on les associe illégitimement.

Il y a quatre ans, ces derniers débutèrent par circuler sur trois secteurs, la Charbonnière, Vampire et le lotissement des écoles. Aujourd’hui et depuis deux ans, toutes les zones sensibles sont couvertes à raison d’une zone par semaine (33 maraudes sur l’année 2012).
25 Février 2013 - écrit par M. F.


              






Facebook

Les annonces

Vente (73)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube