Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Les riverains de la route de Fatima s'opposent à la construction d'une centrale à béton.


La future construction d'une centrale à béton inquiète les riverains de la route de Fatima, lieu ou sera implanté l'usine. Ces derniers craignent les nuisances sonores et la poussière que ne manquera pas de générer l'activité de la structure. "A cela s'ajoute l'usage de gros engins par la future centrale de béton sur une route déjà dégradée", ajoute Edith Deschamp, porte-parole des riverains. Un collectif s'est créé et sera reçu ce lundi à 16 h par le maire de la ville...

18 Avril 2010 - écrit par


              

Commentaires

1.Posté par APODO le 19/04/2010 15:20
Nous constatons malgré les deboirent de la municipalité de St Laurent du Maroni que les magouilles et les malversations continuent c'est vraiment dommage que certaines personnes de la municipalité soient autant de mauvaises foi.
Les personnes sans cerveau qui dirigent ma commune, sil vous plaît , arrêtez votre mascarade, si vous n'avez pas la compétences de gérer aller faire autre choses, chaque affaires à St Laurent démontrent vos limites et l'étendu de votre ignorance à gerer une commune
SI NE SAVEZ RIEN FAIRE ALORS NE FAITES RIEN!!!!

2.Posté par Le Lideur le 19/04/2010 17:37
Wi je ss avec toi Mmd DECHAMPS,la poussiére de béton est nossif.
Il y a aussi le problm de la rte ki est trés étroit

3.Posté par Karen le 19/04/2010 23:27
APODO je te soutiens dans ton discours. Les personnes qui dirigent la commune, les personnes qui soutiennent les projets de la ville de Saint Laurent qui n'ont vraiment aucun intérêt, ARRETEZ. A vouloir imposer ce genre de choses aux habitants, vous qui avez le pouvoir de dire OUI ou NON, ce sont vos proches qui paieront un jour tout ça. Ne voyez pas que le bout de votre nez. A jouer à ce jeu, vous insultez l'intelligence des Saint Laurentais. Vous dirigez un système malsain.
Sa ou fè, sa ou wè!!!

Mme DESCHAMPS, bravo de vous impliquez, je vous soutiens.

4.Posté par youss le 20/04/2010 09:12
generalemnt lorsque un milieu n'est pas bien entretenue ni embellie il attire la degradation....la degardation attire la dégradation fautvoir les abords de la route sur le documentaire pour se rendre compte.....
pour éviter et pour éloigner la degardation installé toujours des pillones et fixé dessus des drapeau multicolore de preference orange.....ça fera peur aux élus locaux qui se pose garant pour faire tout pour la polpulation alors que personne ne fera une chose meme pour ses enfants son marie ou sa femme..au lieu de faire des petitions je pense qu'il faut retrouisser les manche et installer les pilone de drapeau flotant...la beauté chasse la laideur

5.Posté par Fanm djok le 20/04/2010 16:37
Bravo Mme DESCHAMP, bravo aux riverains de la route de fatima.
Dans ce pays beaucoup trop de personne refuse de dire tout haut ce qui ne va pas.
Aujourd'hui va se poser un problème de taille dans votre quartier, celle de la construction d'une centrale à béton, et votre réaction prouve que vous n'êtes pas de ceux qui acceptent n'importe quoi et vous faites bien de faire valoir vos droits.
J'encourage vos initiatives.

6.Posté par APODO le 20/04/2010 17:13
Merci KAREN l'union fait la force , je sens enfin un souffle nouveau à St Laurent , mes amis on va y arrivé tous ensemble!!! GRAINE DI RIZ KA FAIT SAC DI RIZ

7.Posté par Langue Le Peuple le 21/04/2010 20:16
Certaines pratiques sont tenaces... La parade sera vite trouvée pour contourner toutes les prescriptions du POS. Une petite révision vite faite bien faite... Qui dit mieux ?

8.Posté par SAINT LAURENT le 22/04/2010 22:07
Malgré les problèmes judiciaires que monsieur Léon Bertrand (Maire de la commune de Saint-Laurent, ancien Député, ancien ministre) a vécu dernièrement, on peut constater que les pratiques n'ont pas changé. Cependant, tout le monde peut se considérer intelligent sans pour autant prendre les autres pour des cons. Je rappelle qu'il fallait trouver 100 milles euros pour payer la caution de ce dernier. Il serait bon que le juge chargé de cette affaire se penche sur ces entreprises qui s'installent en toute illégalité et qui sont accompagnés par d'autres qui les aides à la déforestation et au remblais du terrain. Comme par hasard, on retrouve encore une entreprise citée dans l'affaire de la CCOG. Monsieur le Sous Préfet de l'arrondissement de Saint-Laurent du Maroni, allez-vous faire parti de cette bande ? Si une plainte sera déposée ultérieurement, Il faudra s'associer aux différentes associations de défenses des usagers et des consommateurs contre le maire, tous ses conseillers et les différents services de l'état français. On ne peut pas parler de retombées économiques pour la commune mais peut être pour le Maire personnellement et surtout de retombées catastrophiques pour l'écologie et la santé des habitants de la route de Fatima.

9.Posté par clyde le 23/04/2010 10:42
que st laurent évolue moi suis d'accord.... mais qd mm nous qui ne sommes pas des techniciens, des ingénieurs, des personnes chargés de l'environnement nous voyons bien que l'emplacement de cette centrale n'est pas adéquat..... La Mairie devrait autoriser l'installation de cette centrale mais AILLEUR que sur la rte de fatima.... près des habitations, sur une rte pas entretenue, sans éclairage...... mais non mais non...... il y a tellement de place aux environs de st laurent il faut leur proposer un autre site..... je soutient les habitants de fatima........

10.Posté par Sandra le 23/04/2010 22:03
Bonsoir, je suis d'accord avec Édith, c'est inadmissible que la mairie soutienne ce projet.
Ils n'ont pas réfléchis face aux retombées que cela pourrait avoir sur notre santé. Ici, on construit avant et après on réfléchit face aux conséquences quand il est déjà trop tard.
N'abandonnez pas votre combat, continuez et ne vous laissez pas faire. Il y a des gens qui se croient vraiment au dessus des lois.

11.Posté par Ledoumal le 25/04/2010 22:52
Fatima' accessible par un chemin pédeste, ou une route non normalisée?
Actuellement la municipalité de st laurent du maroni, ne se soucie des nuisances provoquées, par cette affaire de béton. Il a faut croire que nous ne pouvons tolérer cette abus de pouvoir, il nous devient intolérable, de supporter ce fardeau.
On ne peut pas parler de retombées économiques pour la commune mais surtout de retombées catastrophiques pour l'écologie et la santé des riverains du chemin de Fatima.
On ne peut pas nomer ce chemin de route, sans passage piéton, ss dimension pour le croisement libre de certains véhicules.
Bon courage au groupe FATIMA

12.Posté par paul le 26/04/2010 08:31
il me semble qu'il y a un élu de la majorité qui habite pas loin, MR BRIEU BERNARD, conseiller municipal , que dit il?quelle est sa position devant les conneries de ses collegues ?





Les annonces

Vente (98)

Divers (50)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous