Saint-Laurent du Maroni

Les salpingites

Depuis l’épidémie de Sida, les autres maladies sexuellement transmissibles sont plutôt passées au second plan. Pourtant, leurs dégâts sont parfois considérables. La principale cause de stérilité est une bactérie appelée chlamydia trachomatis, qui provoque des infections des trompes, ou « salpingites », conduisant à des lésions empêchant le passage des gamètes (ovules et spermatozoïdes).


Les salpingites
La prévention est en fait l’élément essentiel puisque le mode de transmission de cette infection se fait lors des rapports sexuels. On n’insistera jamais assez sur la nécessité d’utiliser des préservatifs, et pas seulement comme moyen de contraception ou pour éviter de se contaminer par le virus du Sida.

Le chlamydia n’est pas mortel, mais son action est souvent silencieuse et ses dégâts considérables sur la fertilité, aussi bien féminine que masculine. A l’heure où la science déploie des efforts considérables en ce qui concerne la procréation médicalement assistée, avec ce que cela comprend de passions et de débats éthiques, une simple prévention des maladies sexuellement transmissibles par le port du préservatif serait pourtant suffisante.

QUELLES SONT LES CAUSES ?

Les salpingites sont des infections des trompes graves et fréquentes. Elles touchent surtout les jeunes femmes et se transmettent exclusivement lors des rapports sexuels. Elles peuvent se manifester de différentes façons comme des douleurs dans le bas du ventre associées à de la fièvre ou à une augmentation des globules blancs, mais peuvent également être totalement silencieuses.

On ne les découvre souvent qu’à posteriori, à l’occasion d’un bilan de stérilité (quand il est parfois trop tard). Plusieurs germes sont en cause mais le principal est le Chlamydia trachomatis. Les autres germes sont le gonocoque, les entérobactéries et les germes anaérobies.

QUAND CONSULTER ?

Les salpingites
Malheureusement, les salpingites passent souvent inaperçues. Cependant, l’apparition de pertes vaginales malodorantes, d’une douleur au bas ventre ou de fièvre, doivent conduire à consulter son médecin traitant ou son gynécologue.

QUE SE PASSE-T-IL LORS DE L'EXAMEN ?

Le diagnostic repose d’abord sur des prélèvements de l’urètre, du vagin, du col de l’utérus, afin de rechercher le germe en cause. Ces examens peuvent se faire en cabinet ou au laboratoire. Ils sont indolores.

La recherche d’anticorps par une prise de sang est peu utile pour rechercher une infection récente. En effet, beaucoup de personnes possèdent des anticorps à chlamydia et il faudrait rechercher les variations du taux d’anticorps sur plusieurs prélèvements.

Il semble indispensable lors du bilan d’une salpingite de rechercher par des sérologies (recherche d’anticorps et d’antigènes dans le sang) une syphilis et surtout une contamination par les virus de l’hépatite B et du Sida (rappelons que pour le virus du Sida, la sérologie ne peut être faite qu’avec le consentement du patient).

La cœlioscopie pelvienne est également essentielle. Cet examen, pratiqué sous anesthésie générale au cours d’une hospitalisation, permet dans le même temps opératoire de faire le diagnostic (aspect inflammatoire des trompes), de pratiquer des prélèvements bactériologiques afin de confirmer la nature du germe causal, de faire le bilan des lésions (fermeture d’une trompe par l’infection par exemple) et de participer au traitement (lavage de la cavité pelvienne pour diminuer l’infection, traitement chirurgical de certaines lésions des trompes). Toutes ces actions se font sous contrôle vidéo grâce à de petites incisions de 5 à 10 millimètres, c’est-à-dire sans ouverture de la paroi abdominale.

QUEL EST LE TRAITEMENT ?

Les salpingites
Le traitement repose principalement sur l’antibiothérapie, démarrée par voie intraveineuse. On utilise souvent une association de deux antibiotiques. Ils sont ensuite donnés par voie orale durant 2 à 3 semaines, dès que l’état clinique s’améliore. Le repos est indispensable à l’efficacité du traitement, même si l’hospitalisation est de courte durée. Un arrêt de travail est donc souvent prescrit.

A noter que récemment, il a été montré que les salpingites de gravité modérée pouvaient être traitées à domicile avec la même efficacité. Le partenaire sera également traité par antibiotiques, car il est certainement porteur sain du germe. Il existe actuellement des traitements « minute » qui se prennent en une seule prise.

Attention, le traitement du partenaire est obligatoire pour éviter les récidives. En effet, une fois guérie, la salpingite peut facilement réapparaître du fait d’une nouvelle contamination par le partenaire.

Les causes de l’infertilité
7 Mars 2005 - écrit par Source : http://www.e-sante.fr


              

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

98.Posté par larissa le 14/12/2012 21:21
j voudrais savoir si les salpingites se guérissent complètement

97.Posté par Rolko SHerifa le 10/10/2012 17:55
comment appelle t-on le traitement minute ?
Il existe actuellement des traitements « minute » qui se prennent en une seule prise.

aidez moi a retrouver ce traitement

96.Posté par sam le 01/10/2012 02:25 (depuis mobile)
jai limpression que lon me laisse deperire dans mon coin je suis toujours a lhopital et je ne supporte pas etre sans reponse et faut il que mon copain fasse des test pour voir si il contracte quelque chose??

95.Posté par sam le 01/10/2012 02:22 (depuis mobile)
je me suis fait oppere hier pour une infection des trompes et pour rien vous cacher jaimerai tellement si je peu avoir des enfants ou pas car avec mon copains cest ce que nous desirons le plus depuis mon operation je me rappel pas avoir vu le medecin

94.Posté par mimi le 25/09/2012 16:49
bjr tout le monde;
j'ai fait une hystero et ils ont trouvé que mes trompes etaient bouchées et fine.c'etait pas facille d'accepter cette nouvelle mais comme on dit on a pas trop le choix.j'ai fais plusieurs consultation la majorité des genyco ont dit qu'il fallait que je fasse une celioscopie pour voir c'est quoi le probleme de mes trompes,je ne suis pas trop du meme avis car j'ai peur des risque que mes trompes ne fonctionneront plus jamais ou autres chose.j'ai esoin d'aide je suis perdu je ne sais plus quoi faire risquer une fiv comme ils ont dit certains genyco oubien faire une celio et voir c'est quoi le probleme.merci de m'avoir ecouter.bonne chance a toutes

93.Posté par triste le 21/09/2012 07:15 (depuis mobile)
C'est quel genre d'infection que tu as chopé pour que tes trompes soit interompu. Chlamadiae certainement,ca fait beaucoup de degat ds l appareil vaginal. Si c est ca. La maladie se soigne mais ne part pas. Ca rend sterile avc le temps

92.Posté par triste le 21/09/2012 06:57 (depuis mobile)
Le mieux pour toi c est de faire tous les tests avec ton copain. Sida,hepatite b et c. Chlamadiae, tous les tests de maladies sexuellement transmissible. Et surtout avec confiance total en sont partenaire. Il ne faut pas qu il soit volage.

91.Posté par gwenaelle le 20/08/2012 20:35
bonjour,
j'aimerais avoir des réponse moi aussi a tous sa
Voila 1 mois que je me suis fais opéré des trompes pour une infection avec mon copain on n'a fais des teste pour savoir si on avais le sida ou pas j'ai Rien mon copain rien non plus. on a arrêter de se protéger par la suite parsque le préservatif me brulé et que je ne supporter pas
es-que c'est du a se que le préservatif me brulé que l'infection est venu ??

90.Posté par ELODIE le 07/07/2012 17:02
bonjuour jai 17 ans ia kelke mois jai rencontre un jeune en ki javai confience en ki setai le grand amouremesj e suis tomber de tres haut kelke jour avan ke je me plaigne de mots de ventre de vomisement mon petit amis ma kitter a lhopitale il croyai a une impindicite jai eu une scolioscopie jai decouvert que jetai malade et jai peur detre sterille et davoir attraper une hepatite b ou c

89.Posté par ELODIE le 07/07/2012 16:55
bonjuour jai 17 ans ia kelke mois jai rencontre un jeune en ki javai confience en ki setai le grand amouremesje suis tomber de tres haut kelke jour avan ke je me plaigne de mots de ventre de vomisement mon petit amis ma kitter a lhopitale il croyai a une impindicite jai eu une scolioscopie jai decouvert que jetai malade et jai peur detre sterille et davoir attraper une hepatite b ou c

88.Posté par triste le 19/05/2012 19:29 (depuis mobile)
Cindy si tu viens juste de decouvrir que tu as l infection chlamadiae depeche toi pour faire un bb car plus tu vas attendre et moin seront tes chances pour concevoir.cava etre tres difficile. Alors je te souhaite bon courage



87.Posté par triste le 19/05/2012 19:24 (depuis mobile)
Mais courage a toutes les femmes qui sont dans ce cas. Qui ont une salpingite et qui desirent faire des enfants. Dieu est grand et c''est lui qui donne la vie. Esperont alors qui nous fasse dont de donner naissance A beaux enfants.



86.Posté par triste le 19/05/2012 19:24 (depuis mobile)
Mais courage a toutes les femmes qui sont dans ce cas. Qui ont une salpingite et qui desirent faire des enfants. Dieu est grand et c'est lui qui donne la vie. Esperont alors qui nous fasse dont de donner naissance A beaux enfants.



85.Posté par triste le 19/05/2012 19:15 (depuis mobile)
. Infection au chlamadiae que j''avais soignée sois disant bien et quelques annee plus tard grossesse extra uterine,salpingite due a cette infection et une trompe en moin.ca fait 2ans que j''essaie de faire un bb mais tjrs rien.

84.Posté par triste le 19/05/2012 19:15 (depuis mobile)
. Infection au chlamadiae que j'avais soignée sois disant bien et quelques annee plus tard grossesse extra uterine,salpingite due a cette infection et une trompe en moin.ca fait 2ans que j'essaie de faire un bb mais tjrs rien.

83.Posté par Cindy le 29/03/2012 10:16
Bonjour à toutes,
Je me permet de vous écrire car vous avez l'air bien plus rensigné que moi.
Il y a 2 semaines j'ai commencé à avoir des douleurs dans le bas ventre et de la fièvre. Après les résultats d'analyse du laboratoire, j'aurai une infection à chlamydiae. Le gynécologue nous a donné à moi et mon compagnon un traitement antibiotique à prendre sur 14 jours. Je me sens épuisée. Je pourrai dormir 24h sur 24. Mon docteur généraliste m'a arrêté pour la semaine. J'en ai profité pour faire une échographie, et là, on a découvert que j'avais "un liquide" dans le ventre qu'il faut enlever de manière à être sur que mes trompes ne se bouchent pas. Bref, je me fais opérer le 4 avril. Le gynécologue pense que je pourai reprendre le travail dessuite après l'opération. Travaillant dans l'aérien, je ne peux pas reprendre le travail avant 48h après une anesthésie générale. Lorsque je vais sur des sites internet de médecine, je lis que le repos est un facteur essentiel au rétablissement... Pour être franche j'ai ma carrière très à coeur et je déteste être en arrête maladie. Je n'ai pas encore songé à avoir des enfants, mais je suis certaine d'en vouloir plus tard (j'ai 25 ans)... J'aimerai savoir si l'une d'entre vous savez s'il était normal de reprendre le travail dessuite après ce genre d'intervention? Et est-ce que certaines dans mon cas on eut des récidives? Est-ce sure que mes trompes ne vont pas se boucher? J'ai pu lire ci-dessus que certaines avaient encore des douleurs... Sommes nous sure de l'efficacité de ces antibiotiques? Merci d'avance pour vos réponses.

82.Posté par Coralie le 29/12/2011 15:38
Bonjour, tout le monde, je voudrais répondre aux derniers commentaires, vous avez déjà un enfant c'est quand même magnifique, je n'ai que 21 ans atteinte d'endométriose, ablation d'un kyste ovarien de 8cm de diamètre qui a fontu en l'air mon ovaire gauche, et aujourd'hui j'apprends que je suis atteinte de salpingite, mais moi je n'ai encore pas d'enfants, je pense que le principale c'est quand meme d'en avoir un ...

81.Posté par marion le 01/09/2011 20:46 (depuis mobile)
bonjour,j'ai 22ans,maman dun petit bou de 7mois,des douleurs perssistentes depui mon accouchement ke lon me diser normal,mai il y a 1semaine,tellemen inssuportable les douleur,je sui aler o urgence,sympalgite diagnostiké,je v me fere opérer mardi prochain,jai peur,mes 2trompes dinfecter et des kystes aux ovaire,mon fils n'est pas celui de mon compagnon et ns souhaition avoir un enfant ensemble,ds 1 an ou 2 mai nos espoir son perdu,le sor sacharne sur moi,ya 3an jai été operer pour une tumeur benine a la jambe je sui sorti avec. une gangrene suite a lintevention chirurgical,et maintenan ca!!! jsui deprimer,et ke 22an..

80.Posté par nina le 19/08/2011 13:26
bonjour
jai 35 ans;jai eu des douleurs pelviennes et c'est apres 6 ans c'est a dire en 2006 qon a decouvert q c'etait une hydrosaplinx.jai fait la coelio en janvier 2006 et jai eu mon bout de choux en avril 2007;un an apres en novembre 2008 jai eu fille et des lors les douleurs ont reprises et je narrive plus a concevoir.pensez vous qil faudra encore une autre coelio?

79.Posté par triste le 13/08/2011 07:56 (depuis mobile)
Bonjour tout l'monde. Je ne sais plus ou j en suis. Au mois de nvb . J ai fais une grossesse extra uterine. Les medecin n ont pas pu sauver ma trompe on a due me l a retirer. Je l ai tres mal vecu . Les toubibs mon dit que c etait due a l infection des chlamadiae. Je pensais l avoir bien traitèe mais apparement non. Apres mon operation. Mon ami m a quittè, alors que ca faisait 1an qu on etait ensemble je le croyait fou de moi,il est retourner avec son ex. J ai vecu un enfer. Psychologiquement ca n'allais pas. Mais bon il est revenu apres 1mois. On a retentè de faire un bb avec l autre trompe et ca va faire 7mois qu on essaie mais tjrs rien. Je suis triste de ne pas pouvoir faire d enfants a cause de cette fichue maladie et je vais perdre mon homme. J ai demandèe a mon gyneco de me donner des antibiotique mais il refuse il me dit que ca ne sert a rien comme j en avais deja pris. Je veux avoir recours au in vitro mais un gyneco me dit qu il faut essayer avec la trompe qui me reste sachant qu elle est un peu abimè et un autre gyneco me dit de l a retirer pour faire le invitro dans 1an si je n arrive tjr pas a avoir un bb. Et celle qui m a operè me dit qu il faut envoyer un jet ds la trompe restante pour voir si elle est permeable ou pas son confrere m a dit qu il ne faut pas l ecouter sinon je vais regrettre car en faisant ca je risque d empirer mon cas et de rajouter une infection. Je ne sais plus quoi faire. Conseillais moi. Je tombe sur des gyneco incompetent. Ils se contredisent tous et me laisse comme ca sans rien faire sauf empirer mon cas

1 2 3 4 5






Facebook

Les annonces

Vente (73)

Divers (11)

Immobilier (37)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube