Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Loka : réunis autour de la prière


Loka : réunis autour de la prière
Le 1er septembre dernier, près de cinquante personnes se sont rendues au village de Loka afin de rendre un dernier hommage aux quatorze membres d’une même famille, disparus tragiquement le 21 avril. Les capitaines des villages d’Assissi, Loka, Cormontibo, Papaïchton, Boniville, Kotika du Surinam, de même que l’évêque Mgr Emmanuel Lafont ont officié.

Avec eux, des officiels, dont le nouveau préfet, Jean-Pierre Laflaquière, le président de Région, Antoine Karam, le maire de Mana, Georges Patient, le maire de Grand-Santi, Paul Martin…des membres de la classe politique, des inconnus, des amis. L’assemblée a été fournie autour des « faaka tiki », ces monuments utilisés pour la prière. Là, les capitaines ont, à tour de rôle, parlé aux ancêtres pour leur demander de protéger le village de Loka et les autres attenant à la commune. Un peu en retrait, la famille. Seule la mère des enfants était absente… Le chagrin encore trop fort. Une peine que l’on peut allègrement comprendre. « Ce drame a touché beaucoup de monde. Ce n’est pas un au-revoir parce qu’on ne pourra jamais effacer cela de nos mémoires, mais c’est par contre le vœu que cela ne se reproduise jamais plus », déclare Edouard Dinguiou de la commune de Papaichton. Pour sa part, Joseph Ateni, maire de Papaïchton, voit dans la tenue de cette cérémonie, « la bénédiction par Mgr Lafont de la commune et du village. Depuis le 21 avril, nous avons une vague de décès qui touchent la commune. Des anciens, des jeunes, des enfants… j’ai compté environ vingt-deux décès à ce jour. Il y a un problème ». De son côté, le préfet qui a participé à la cérémonie en offrant également aux ancêtres du rhum, assure apporter toute aide logistique nécessaire pour aider le village à sortir de l’isolement. Ce petit village qui était quelque peu endormi avant ce drame, reprend vie. « Aujourd’hui, les gens viennent encore pour apporter leur soutien, et on espère en recevoir davantage, mais dans des circonstances plus gaies », a conclut Joseph Ateni.

Loka : réunis autour de la prière

6 Septembre 2006 - écrit par Cynthia Roussi


              




Les annonces

Vente (98)

Divers (51)

Immobilier (46)



Partager ce site
Suivez-nous