Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Natasha et Florine mises à l’honneur pour leur parcours exemplaire.


Natasha et Florine mises à l’honneur pour leur parcours exemplaire.
Jeudi 8 juillet 2010, c’est dans le cadre studieux de la médiathèque municipale Malaina que Colette Philemont-Montout, vice-présidente de la Mission Locale Régionale de Guyane (Mlrg), a lancé les « Premières journées portes ouvertes » en faveur de la jeunesse de l’ouest guyanais et particulièrement ceux d’Awala-Yalimapo et de Mana. Depuis 2009, la Mlrg assure une permanence au sein de cette structure.

S’inscrivant dans le programme des manifestations des dix ans de la Mlrg, cette matinée avait pour objectif de valoriser l’action de la Mlrg auprès des jeunes en matière d’accès à l’emploi et à la formation. Actuellement, 51 jeunes d’Awala-Yalimapo et 89 de Mana sont suivis par cet organisme dans la réalisation de leur parcours d’insertion sociale et professionnelle.

Considérant les municipalités comme des partenaires privilégiés, la Mlrg s’attèle à intervenir avec pertinence sur ces territoires rurales dans différents domaines au travers des dispositifs existants. A Awala-Yalimapo, des jeunes inscrits à la Mlrg participent actuellement à la construction d’un carbet communautaire dans le cadre du programme européen Leader. Un projet porté par la municipalité. Il s’agit pour les jeunes d’acquérir les connaissances fondamentales dans la construction d’un carbet traditionnel kali’na. Cela va de l’identification des ressources végétales en forêt aux éléments de l’architecture kali’na en passant par les techniques de tressage des feuilles de pinot. Les responsables de la Mlrg ont d’ailleurs invité les représentants des institutions partenaires présents à visiter le chantier du carbet communautaire dont l’achèvement est prévu pour fin août. A Mana, des jeunes de la Mlrg devraient participer à la construction de deux pirogues traditionnelles dans le cadre d’une formation action. Un projet porté par la municipalité qui vise le développement de l’éco-tourisme sur son territoire. En effet, ces pirogues serviraient au transport des touristes pour la découverte de différents sites sur le fleuve Mana.

Natasha et Florine mises à l’honneur pour leur parcours exemplaire.
Mais le temps fort de cette matinée aura été vraisemblablement la valorisation de deux jeunes filles retenues pour leur parcours exemplaire par le dispositif « Panorama focus formation » piloté par Muriel Icaré-Nourel du service formation et emploi de la Mlrg. La première est Natasha Flakkalobie, jeune mananaise de 26 ans. Très émue, une de ses anciennes formatrices d’Oka formation a rappelé « la détermination, l’assiduité et la ponctualité de Natasha afin de suivre les cours dispensés à Saint-Laurent du Maroni ». Quant a l’intéressée, ne pouvant retenir ses larmes, c’est avec beaucoup d’émotion qu’elle a témoigné de son parcours difficile notamment des obstacles qu’elle a du surmonter. Inscrite à Mlrg en septembre 2008, elle a poursuivi une formation de remise à niveau en 2009. Mais avec son caractère de « femme battante », elle a fini par décrocher son diplôme. Elle est employée actuellement comme auxiliaire de vie sociale par l’association « Rayon de soleil » implantée à Saint-Laurent du Maroni.

La deuxième est Florine Tiouka, une jeune « Awala-Yalimapo ponon » de 24 ans. Elle s’est inscrite en 2002 à la Mlrg. En 2005, elle a pu élaborer son projet professionnel au sein de l’organisme de formation « Centre plus ». Après le Brevet d’Etudes Professionnelles (Bep) décroché cette même année, elle s’est lancé dans la préparation du baccalauréat professionnel commerce en trois ans. Selon Fabienne Lebrun, responsable de l’antenne de Saint-Laurent de la Mlrg « Florine est l’exemple même d’une jeune qui a commencé au bas de l’échelle, elle a donc dû fournir beaucoup d’effort pour en arriver là mais elle sait s’accrocher à son projet ». La discrétion et le sourire sont quelques unes de ses qualités. C’est certainement en partie ces qualités qui lui ont permis de décrocher un contrat à durée déterminé de caissière dans la grande surface « Super U » de Saint-Laurent du Maroni. Pour des raisons d’examen à Cayenne, elle n’a pu recevoir personnellement cette distinction. Il est à souligner que Natasha et Florine figurent désormais sur les nouveaux visuels de communication de la Mlrg qui reflètent davantage les réalités guyanaises.

Il a également été présenté le film « Caraïb’Amazonie, écoutons notre nature » réalisé par les jeunes de Guadeloupe, de Martinique et de Guyane sous la houlette de l’association régionales des missions locales des Antilles-Guyane et le partenariat de la fondation Dexia France. Marie-Laure Auguste et Mickaël Aknès d’Awala-Yalimapo y ont participé. Ce film vise à sensibiliser le public sur la protection de l’environnement et la problématique des déchets.

« Notre partenariat avec les communes d’Awala-Yalimapo et de Mana est un partenariat dynamique où la proximité est au cœur de notre intervention et le fil conducteur de notre charte « Construire ensemble une place pour tous les jeunes » s’exprime pleinement sur ces deux territoires » a conclu Colette Philemont-Montout. Pour clore agréablement cette matinée, elle a invité l’ensemble des participants au bar sans alcool tenu par les jeunes de la commune.
13 Juillet 2010 - écrit par Texte et photos de Franck Appolinaire


              




Les annonces

Vente (70)

Divers (14)

Immobilier (40)



Partager ce site
Suivez-nous